Grève contrôleurs aériens : quels aéroports et compagnies impactés ce 12 décembre ?

Grève contrôleurs aériens : quels aéroports et compagnies impactés ce 12 décembre ? GREVE CONTROLEURS AERIENS - Alors que la grève nationale se poursuit, la DGAC n'a pas demandé aux compagnies aériennes de réduire leur programme de vols ce 12 décembre 2019. Cependant, des perturbations sont tout de même à prévoir.

[Mis à jour le 12 décembre 2019 à 10h50] Les perturbations reprennent dans les airs ce jeudi 12 décembre 2019. Dans le cadre du mouvement national d'appel à la grève en France relayé par un préavis des contrôleurs aériens, certaines compagnies aériennes ont annoncé que des retards et des annulations n'étaient pas à exclure. Certains vols pourraient donc être retardés ou supprimés au départ et à l'arrivée des aéroports de Paris-CDG, Paris-Orly, Beauvais, Lyon, Marseille, Toulouse et Bordeaux. De son côté, la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) n'a cette fois-ci pas invité les compagnies aériennes à réduire leur programme de vols. Retrouvez ci-dessous la liste des perturbations de ce jeudi 12 décembre et les conditions de votre droit au remboursement lors de cette grève des contrôleurs aériens.

Grève des contrôleurs aériens du 12 décembre 2019 : quelles perturbations ce jeudi ?

Alors que la grève se poursuit au sein de la SNCF et de la RATP avec de fortes perturbations dans les transports, plusieurs compagnies aériennes annoncent des perturbations pour ce jeudi 12 décembre 2019.

  • Air France : la compagnie aérienne a annoncé dans un communiqué que des perturbations sont à prévoir ce jour-là sur son programme de vols court et moyen-courrier. Des retards et des annulations de dernière minute ne sont pas à exclure.
  • EasyJet : la compagnie aérienne n'a pas communiqué son programme de vols de ce jeudi 12 décembre 2019.
  • Ryanair : la compagnie aérienne a été contrainte d'annuler plusieurs vols ce jeudi 12 décembre. Les clients concernés ont été informés par sms ou par mail.

Grève des contrôleurs aériens du 12 décembre 2019 : que faire si votre vol est retardé ou annulé ?

Les grèves du personnel, qu'elles impactent la compagnie aérienne ou l'aéroport tout entier, sont l'une des principales raisons des retards ou annulations de vols en France. Cependant, les passagers concernés par une grève des contrôleurs aériens ne peuvent pas toujours prétendre à une indemnisation ou un à remboursement... En cas de grève des contrôleurs aériens comme celle prévue ce 12 décembre 2019, vous pourrez prétendre à une indemnisation si vous avez été informé de l'annulation de votre vol moins de 14 jours avant le départ ou si votre vol a atterri avec plus de 3 heures de retard à destination finale. 

Si votre vol a été annulé, accuse au moins 5 heures de retard ou encore si le réacheminement avec un autre vol cause un retard d'au moins 5 heures, vous pouvez demander soit votre inscription sur un vol ultérieur, soit l'annulation de votre voyage et son remboursement. Si vous étiez en transit, la compagnie aérienne doit aussi vous payer le coût de la partie du voyage non effectuée mais aussi de la partie du transport déjà effectuée et devenue inutile par rapport à votre plan de voyage initial. Dans tous les cas, il faudra contacter votre compagnie aérienne via le formulaire de contact ou demander directement un remboursement ou déposer une réclamation sur le site de la compagnie aérienne.