Partager cet article

RSS
Rechercher un thème :
 
Carte scolaire : demande de dérogation
Modèle de lettre
DONNEZ VOTRE AVIS
Lorsqu’un enfant doit aller à l’école, il n’est pas possible de choisir l’établissement dans lequel on souhaite l’inscrire. En effet, cela dépend de la carte scolaire. Cependant, il est parfois possible d’obtenir des dérogations pour pouvoir l’inscrire dans une école mieux fréquentée, avec un meilleur niveau, plus proche du travail de ses parents, ou du domicile de ses grands-parents. Cette dérogation doit être demandée au directeur de l’école où l’enfant devrait être inscrit et au directeur de l’école où ses parents souhaitent qu’il aille
 
Télécharger le document au format Word
 
Dernière mise à jour : mars 2007
 
Madame Prénom Nom
Adresse
Code Postal Ville

Monsieur Prénom Nom
Fonction
dresse
Code Postal Ville

Lieu, Date


Objet : demande de dérogation à la carte scolaire

Monsieur le Directeur,

Notre fille (fils) (prénom, nom), âgé(e) de…, doit être scolarisé(e) en classe de (précisez la classe) dans votre établissement lors de la prochaine rentrée scolaire.

Or, nous aimerions obtenir une dérogation quant à cette inscription. En effet, mon mari et moi travaillons à (donnez l’adresse), et il serait donc plus aisé, d’un point de vue organisationnel, qu’elle soit scolarisée à l’école (donnez l’adresse de l’établissement). (Précisez toujours la raison, sans jamais dénigrer une école).

Nous vous demandons donc de bien vouloir nous accorder cette  dérogation.

En vous remerciant par avance de tenir compte de notre demande, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Directeur, nos salutations distinguées.

Signature
 
Télécharger le document au format Word
 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
Autour du même sujet
 
Pages 1 | 2 | 3 sur 3 Page suivante >>

La carte scolaire c'est belle et bien finie !! L'avis de Mél
  Impossible d'obtenir une dérogation pour une entrée en 6ème. Nous sommes à 5 minutes en voiture d'un collège qui n'est pas le notre mais tant pis !! L'Education Nationale préfère que notre enfant traverse un village de campagne sur 800 mètres pour se rendre à un arrêt de bus ou ce dernier passe pas toujours à l'heure et que les places assises sont comptées. Je me suis renseignée le collège que nous avons choisi "le plus proche" a des places dispos !!! C'est fou la lenteur des réponses toutes faites de l'académie (lorsqu'elle répond !!). En fait il semblerait que seules les dérogations automatiques soient accordées. C'est à dire très peu les autres à la poubelle même pas lues à mon avis. C'est scandaleux !! La sécurité des enfants, leur bien être, fatigue et stress ne sont pas des critères importants pour l'Inspection Académique. C'est honteux !!! Bref !! il faut savoir qu'une demande de dérogation n'est jamais acceptée sauf si votre enfant est handicapé ou très malade. Boursier !! ce troisième critère n'importe quoi ! après seulement la fraterie ! et ensuite en 5ème position établissement proche du domicile et bien !! Tout ça c'est du foutage de gueule !!!

Pas de dérogation obtenue... et tant mieux ! L'avis de Elue Opposition
  Bientôt les vacances, le soleil, la mer... Et la recherche de la crème solaire. Fini les cours, les profs, les devoirs… Et la recherche de la crème scolaire ? Le passage en sixième - Dérogation La crème scolaire, l’élite de demain, la classe quoi ! Dans la banlieue parisienne, dans les cités, cela se traduit par « ne pas aller dans le collège de proximité » ! Le passage en sixième passe par la case « obtenir une dérogation », réussir à contourner la carte scolaire qui certes n’existe plus. C’est juste « Dis-moi où tu habites, je te dirais dans quel collège tu vas » Comme pour ma fille aînée il y a deux ans maintenant. Tous ses copains copines de CM2 partent dans un autre collège : collège privé, collège avec option de langues… Tous et toutes, sans exception. Et je fais des pieds et des mains pour obtenir une dérogation. J’écris même au Maire de ma ville pour lui demander son soutien ! C’est tout dire ! Et la situation se complique encore lorsque je lis sur le dossier de cantine, cette mention : - Votre enfant fera le ramadan : oui/ non Fichage, stigmatisation ! Bref, j’en ai déjà largement parlé il y a deux ans. Deux ans que ma fille est donc inscrite dans le collège de la cité, le collège dit de « La Réussite éducative ». Le mot ZEP – Zone d’Education Prioritaire – cette appellation n’existe plus. Les Faiseurs de loi sont encore passés par là. Changer des mots pour changer les maux des collèges de cité. Comme ma fille est depuis deux ans dans le collège de la cité, ce bilan : - Satisfaction ! Et voici pourquoi je défends le collège de la cité, le collège en Zone de Réussite éducative. Y’a de la place ! Capacité d’accueil du collège : 400 enfants. Nombre d’inscrits : quelque 300 ! Dans un collège de cité, y’a de la place vu ceux et celles qui refusent d’y placer leurs enfants. Pas de surcharge des classes, toujours des salles de disponibles… Sans oublier que les exclusions, temporaires ou définitives, l’absentéisme favorisent cet effet. Elle n’était pas là, ma voisine de classe ! me dit ma fille. Et d’en expliquer les raisons : A cause de son frère. En garde à vue. Il a braqué un hôtel. Même que la police est venue chez elle. Et la cagoule, elle était au-dessus de l’armoire ; sauf que la police, elle ne l’a pas trouvée, etc. Garde à vue, synonyme de « police », définition du mot « braquage » Dans le collège de la cité, les leçons vont bien au-delà du programme de l’Education nationale. D’ailleurs, depuis peu, ma fille souhaite devenir « avocate ». Devenir avocate, ça, c’est grâce au collège de ZEP qu’elle développe une telle ambition professionnelle ! Quand on parle de réussite éducative… Ma fille est sensibilisée à d’autres mondes, de façon concrète, pragmatique… une méthode pédagogique ce qui lui offre de nouveaux horizons. Y’a de la couleur ! D’autres mondes, d’autres pays. Il suffit de regarder la photo de classe. Qui peut être en Noir et Blanc. Peu de Blancs. Une seule copine est de parents Français. Et encore, sa grand-mère est portugaise… précise ma fille. Ma fille qui se fond dans la masse. Jamais elle n’a pris autant conscience d’être issue d’un couple mixte. Et elle n’aura pas besoin de lire « le racisme expliqué à ma fille » de Tahar Benjelloun ! Elle a appris toutes les insultes, contre les Blancs, les Noirs, les Arabes. Insultes associés souvent à l’homophobie ! Là, de nets progrès restent à faire, mais retenons l’essentiel : Ma fille a beaucoup progressé en géographie. Elle connaît plein de pays. Vraiment ! Quand on parle de réussite éducative… Y’a les derniers progrès Pour ce qui est des cours, le collège en cité a ceci de génial. Les profs font attention aux bons élèves, aux bons éléments. Alors, pour les garder, ils chouchoutent les premiers de la classe. Premiers ! Les profs les installent au premier rang… Deux tables plus loin, y’a tellement de bruits qu’ils ne peuvent pas entendre. Les profs leur donnent un programme personnalisé… Comme les Premiers ont toujours fini… en premier, ceux derrière eux n’ayant pas encore commencé, bien souvent ! Les Profs leur proposent d’aller sur les ordinateurs. Ils apprennent en s’amusant sur les derniers logiciels éducatifs. J’adore GéoGebra et ma fille fait de la géométrie un jeu. Le collège de la cité est à la pointe de la modernité et de l’optimisation des ressources éducatives en ligne. Les derniers progrès informatiques permettent aux enfants de progresser… Quand on parle de réussite éducative… Y’a la gestion du stress Grâce aux profs, aux cours personnalisés, et encore plus grâce aux autres élèves, ma fille ne connaît pas le stress des notes. Elle arrive même à avoir 22/20 ! Grâce à la question « bonus ». C’est toujours valorisant ! De plus, il y a « Le groupe de parole ». Une psychologue qui anime un atelier. C’est une démarche volontaire, sur le temps de midi. Ma fille adore y aller. Et c’est sympa puisqu’elle n’a jamais eu besoin d’aller chez une psycho. D’ailleurs, dans ce groupe, elle ne se retrouve qu’avec des élèves catégorisés « sans difficulté ».Donc on est encore plus dans la réussite éducative…Que dire encore :Ma fille a 13 ans, et c’est une ado bien dans sa peau. Elle est au courant des dernières modes. Y’en a trois. Des troisièmes, je crois. Sitôt sorties, se déguisent en fantômes noires ! Mais elle n’est pas tentée !Parents, nous n’avons pas de frais scolaires supplémentaires Pas de surenchère au niveau de la mode ! Dans la cité, les survêtements font très bien l’affaire. Et pour ce qui est des fournitures scolaires, les profs font très attention. Pas de besoins exhaustifs.Ma fille doit acheter un livre pour l’étudier en classe. Complètement oublié alors que voilà déjà deux mois que chaque élève doit avoir son livre en classe. Risque de sanction ! Urgence ! Tour des librairies, à la Fnac ! Négatif ! Pas en stock. Commande avec livraison express – bonjour les frais ! Et ma fille revient de son cours, expliquant : nous étions deux à avoir le livre… ça, c’est une expérience de sixième. Nous, parents, étions débutants… Nous avons appris, depuis, à relativiser les délais. Voilà deux ans que ma fille est dans le collège de la cité ; dans un ZEP ! Ou ZUS Zone Urbaine Sensible… de RE ? La Réussite Educative. La réussite éducative ? Oui, pour moi, sa mère. Et je vais dire Bonjour au Principal ;- ce Principal qui, il y a deux ans, me tournait le dos pour ne pas me parler… j’étais tellement en colère ! Bonjour je lui dis et Merci !- Je ne voulais pas que ma fille aille dans ce collège, j’ai tout fait pour qu’elle n’y aille pas… et bien, aujourd’hui, je le sais, j’avais tort ! Il n’est pas facile d’avouer ses torts. Il faut apprendre. Voilà qui entre aussi dans l’éducation. L’éducation des parents !Ma fille est en ZEP, ma fille est dans un collège de cité. Ma fille est dans un collège où les parents ne veulent pas y mettre leurs enfants…Ma fille, je crois que tu peux être fière de ton collège, de tes profs, des assistants d’éducation, de tes camarades de classe. Tu apprends dans ce collège, plus que des leçons, mais la leçon. La leçon de la vie. Bats-toi ! Reste telle que tu es ! Reste dans ce collège ! C’est une chance que tu as !

Dérogation scolaire L'avis de Steph
  Nous sommes actuellement de le même cas. Le maire de notre village a accepter notre demande de dérogation pour l'entrée en maternelle de notre fils il y a trois ans. Aujourd'hui il la refuse pour l'entrée en maternelle de notre fille et l'entrée au CP de notre fils sous prétexte d'un risque de fermeture de classe qui sera de toute façon réelle avec ou sans mes enfants. Il convient que nos horaires ne sont pas compatibles avec les horaires de garderie mais s'en moque royalement et le dit ! Nous avons monté un dossier avec des attestations de nos employeurs attestant de nos horaires et des attestations de parents qui peuvent récupérer nos enfants en cas de problème de trains que nous pourrions rencontrer mon mari et moi (il a environ 2h de trajet matin et soir et moi environ 1h30 matin et soir) ainsi qu'une attestation de la nourrice qui les met au car et les récupère le matin. Puis nous avons envoyé ces dossiers au Préfet, à l'inspecteur d'académie et à l'inspecteur de l'éducation nationale. Il semblerait que des cas antèrieurs aient obtenus gain de cause pour des raisons similaires. Nous attendons donc leur réponse. Bon courage

Dérogation pour lycée L'avis de Maissane
  Bonjour, moi aussi je rencontre un problème de dérogation car je suis sensé entré au lycée l'année prochaine mais que tout les lycée de mon coin n'ont pas l'option cinéma que je désire pratiquer au lycée. Je suis allé parlé à plusieurs de mes professeurs et ils m'ont dit de faire une demande de dérogation car j'ai peut être une chance qu'elle soit accepter vu que je vis à Saint Denis mais en même temps comme c'est très dur d’obtenir une acceptation, rien n'est sure .

DEMANDE INFO SUR LEGISLATION L'avis de Aurore Briot
  Je rencontre également un problème pour l inscription de ma fille a l'école maternelle. Il semblerait qu'il existe un texte de loi obligeant la mairie à tenir compte de l'adresse de résidence de l'assistante maternelle... le  connaissez vous ? Savez vous où le trouver. Merci

Pages 1 | 2 | 3 sur 3 Page suivante >>
Suite >> Les bourses de lycée

Scolarité
Fiches pratiques
 Le prêt étudiant Les bourses des collèges Les bourses de lycée
 Les bourses de l’enseignement supérieur Le logement en résidence universitaire Le prêt d’honneur
Lettres types
 Bizutage : dénoncer les abus Racket : dénoncer les faits Carte scolaire : demande de dérogation
 Demande de transfert du dossier scolaire Demande de dérogation pour une inscription anticipée en CP Demande de rendez-vous avec le professeur principal
 Contester un redoublement Contester l’orientation scolaire Contester l’exclusion d’un élève
 Signaler les allergies d’un enfant  
 




A VOIR EGALEMENT
 

 

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters