Partager cet article

RSS
 
L'Internaute > Week−end
Sorties > Cathédrale
 SORTIE 

Paris, la cathédrale qui renferme un trésor

Envoyer à un ami | Imprimer cet article
 
<< sommaire
 
DIAPORAMA : les plus belles cathédrales de France
   
  [Rédaction, L'Internaute]
   

Toutes les sorties de L'Internaute
La cathédrale Notre-Dame est située en pleine centre de Paris, et pour cause, c'est son parvis qui a été choisi pour définir le kilomètre zéro parisien. Elle est l'un des monuments les plus incontournables de la capitale : elle peut se visiter sous tous les aspects : au sous-sol se trouvent sa crypte et son musée, au rez-de-chaussée, c'est l'intérieur de la cathédrale que vous pouvez admirer et enfin, si vous avez un peu de courage et de bonnes jambes, vous pourrez gravir ses tours et avoir ainsi une vue extraordinaire sur le coeur historique de Paris.

Un peu d'histoire...
C'est à l'évêque de Paris Sully que l'on doit la construction de l'actuelle cathédrale de Paris, celle-ci débute en 1163. En raison de sa localisation géographique, dans l'une des villes les plus importantes du Royaume de France, bien qu'elle n'en soit pas encore la capitale royale, la cathédrale se doit d'être grandiose : les travaux seront longs. Il faut attendre presque 20 ans pour que le maître autel soit consacré, que l'ancienne cathédrale soit détruite et que l'on entame la construction de la nef. L'élévation de la façade ne commence que vers 1200 et ne s'achève qu'en 1245. L'élargissement du transept et l'achèvemement des deux rosaces Nord et Sud, parmi les plus grandes de toute l'Europe, ne se font qu'entre 1250 et 1270. Enfin, dernier acte de cette construction de longue haleine, on clôture le choeur entre 1300 et 1351. La cathédrale de Paris a été l'un des chantiers les plus longs de l'architecture gothique : près de 200 ans, mais le résultat en valait la peine !
Ayant eu à subir quelques outrages durant la Révolution, la cathédrale a été entièrement restaurée de 1845 à 1864 par les architectes Lassus et Viollet-le-Duc. Ce dernier, en quête d'immortalité, n'a pas hésité à représenter son visage sur l'une des statues ornant le fronton de Notre-Dame. Saurez-vous le reconnaître ?


Particularité : le trésor de la cathédrale
La cathédrale de Paris possède un Trésor sur lequel les prêtres en charge de l'édifice veille jalousement depuis des siècles. Ce Trésor comprend principalement trois reliques exceptionnelles :
- la Couronne d'épines du Christ, posée par dérision sur la tête de Jésus parce qu'il se déclarait roi des Juifs
- un morceau de la vraie Croix, celle du supplice de Jésus, retrouvée, selon la tradition, par Sainte-Hélène à Jérusalem en 326 et séparée par la suite en de nombreux morceaux répartis dans toute la chrétienté
-
un des clous de la Passion, de ceux qui attachèrent Jésus à la Croix
Bien entendu, l'authenticité de ces trois reliques n'est pas nécessaire, ce qui compte, c'est qu'elles soient offertes à la dévotion des fidèles, ou à leur crédulité, depuis des siècles puisque ces trois reliques étaient déjà connues dès avant la fin de l'Empire romain. En plus des trois reliques du Christ, le Trésor de Notre-Dame possède plusieurs reliques de saint Louis : quelques ossements, sa tunique et sa discipline. Vous pourrez aussi y trouver une grande quantité d'objets liturgiques de toutes les époques: orfèvrerie religieuse, livres et chasubles.

Nom : Cathédrale Notre-Dame de Paris

Plan : ici

Infos : cathedrale-de-paris.com

 
 Rédaction L'Internaute
 
Magazine Week−End
Envoyer | Imprimer
Haut de page