Une étoile supergéante et son environnement vus en 3D.

Pour la première fois, des astronomes ont réussi à réaliser une image en trois dimensions d'une étoile en fin de vie et de son voisinage.

Des scientifiques du laboratoire Hippolyte Fizeau et de l'institut Max-Planck de radioastronomie (Allemagne) ont eu recours à une technique retravaillée, utilisée en radioastronomie, pour reconstituer une image 3D de l'étoile en fin de vie HD 62623 et de ses alentours. Les résultats de cette étude sont publiés dans Astronomy and Astrophysics.

HD 62623 est une étoile supergéante chaude entourée d'un disque dense et complexe riche en plasma et en poussières. Ce constat est plutôt étonnant sachant que les supergéantes chaudes sont censées être entourées de vents violents capables d'éliminer cet amas de poussières autour de l'étoile.

eso
Un des dômes des télescopes auxilliaires (AT) du Very Large Telescope Interferometer (VLTI) situé au mont Paranal au Chili. © ESO

L'instrument infrarouge AMBER (Astronomical Multiple BEam Recombiner) placé sur le Very Large Telescope Interferometer (VLTI) de l'ESO au Chili a permis de fabuleuses observations à partir desquelles les scientifiques ont élaborer une image 3D permettant de localiser précisément la zone de formation de la poussière et de mettre en évidence la cinématique du gaz autour de HD 62623. La présence d'un compagnon de la taille du Soleil aux côtés de HD 62623 pourrait expliquer ce phénomène. Bien qu'invisible, sa présence est trahie par l'existence d'une cavité séparant le disque de gaz de l'étoile centrale

Cette nouvelle technique d'imagerie 3D va permettre de mieux comprendre de nombreux objets astrophysiques encore relativement méconnus et surtout trop petits pour être sondés avec des télescopes classiques, tels les disques et jets des étoiles jeunes, ou encore les régions centrales des noyaux actifs de galaxies.

Source : CNRS

 

Article le plus lu : Photos : qui sont les membres de la famille Macron ? : voir les actualités

CNRS / 3D