Avoir chaud aux fesses

la hausse de température altère, de manière réversible, la production
La hausse de température altère, de manière réversible, la production de spermatozoïdes.  © Libre de droit

Le slip masculin contraceptif

Les hommes ont tendance à penser que la contraception ne concerne que les femmes. Et bien messieurs, vous allez enfin pouvoir vous responsabiliser et soulager votre compagne. Depuis plusieurs années, de nombreuses pilules contraceptives masculines ont été testées, sans succès. Elles perturbent la sécrétion de la testostérone, l'hormone mâle, et provoquent une féminisation.

L'université de Toulouse travaille, elle, sur un système non hormonal en élaborant un slip qui chauffe les testicules. Pas de panique, pas de risque de brûlure. Une légère hausse au-delà des 34°C habituels ralentit la production de spermatozoïdes de manière à éviter une fécondation et c'est totalement réversible au bout de trois mois.