Jane Cooper : un mythe de la télé trop cantonné aux Feux de l'amour ?

Jane Cooper, qui incarnait Katherine "Kay" Chancellor dans les Feux de l'Amour, est décédée aux Etats-Unis à 84 ans. Au-delà de la série, elle a accompli une carrière d'actrice complète.

"Ma mère est décédée ce matin dans son sommeil il y a peu de temps, en paix, au côté de ma sœur." Le 9 mai, on apprenait de la bouche de Corbin Bernsen le décès de sa mère, Jane (ou Jeanne) Cooper, principale héroïne des Feux de l'Amour. Née en octobre 1928, celle-ci était présente au casting depuis le début de la série dans laquelle elle a joué pendant près de 40 ans. L'actrice, qui incarnait à l'écran Katherine "Kay" Chancellor depuis 1973, est devenue célèbre dans le monde entier grâce à ce rôle de richissime, mais néanmoins dépressive héritière, sujette aux pires dérives alcooliques. Depuis son décès, de nombreux hommages font référence à "celle qui incarnait le mieux les Feux de l'Amour". Pourtant, si Jeanne Cooper a consacré une grande partie de sa carrière à ce soap-opéra quasi-indéboulonnable, elle a aussi marqué le cinéma et le show-business américain de son empreinte.

Ayant accompli une longue carrière de plus de 60 ans, Jeanne Cooper a tourné environ 25 films depuis les années 1950. La comédienne, qui aurait eu des ancêtres cherokee, fut notamment à l'affiche de deux westerns en 1953 : "The Redhead from Wyoming" (La Belle rousse du Wyoming) et "The Man From the Alamo" (Le Déserteur de Fort Alamo) qui l'ont fait connaitre. En 2008, elle était encore au casting d'un long métrage intitulé "Donna on Demand". Des décennies de tournages pendant lesquels elle a pu côtoyer Frank Sinatra, Maureen O'Hara, Tony Curtis, ou encore Henry Fonda. A la télévision, outre les Feux de l'Amour, elle a tourné dans plus de 30 séries, dont les célèbres Maverick, Les Incorruptibles, Hawaï police d'État, Mannix ou encore Amour, gloire et beauté. Pour l'ensemble de cette carrière, elle avait obtenu en 2004 un Emmy Award d'honneur et disposait de son étoile sur le Walk of Fame d'Hollywood.

Mais Jeanne Cooper fut aussi honorée par un Emmy en 2008 pour les Feux de l'Amour, l'histoire de sa vie. Comme Katherine Chancellor, l'actrice a connu l'alcoolisme, un cancer du sein et avait de nombreux autres points communs avec son personnage fétiche. Beaucoup d'événements personnels véridiques ont également été portés à l'écran, comme une opération de chirurgie esthétique intégrée à la série avec des images réelles en 1984. Désormais, il se dit que CBS, productrice du feuilleton, cherche le moyen d'intégrer sa mort au scénario.

Article le plus lu - Le présumé chauffard de Lorient a "beaucoup pleuré" › Voir les actualités

Jane Cooper : un mythe de la télé trop cantonné aux Feux de l'amour ?
Jane Cooper : un mythe de la télé trop cantonné aux Feux de l'amour ?

"Ma mère est décédée ce matin dans son sommeil il y a peu de temps, en paix, au côté de ma sœur." Le 9 mai, on apprenait de la bouche de Corbin Bernsen le décès de sa mère, Jane (ou Jeanne) Cooper, principale héroïne des Feux de l'Amour . Née en...