Galaxy S4 : que vaut-il comparé à l'iPhone 5 ? Tous les détails

C'est officiel : le nouveau smartphone de Samsung va sortir en grandes pompes à la fin du mois d'avril. Va-t-il manger l'iPhone d'Apple tout cru, comme certains le prédisent ? Eléments de réponse.

Samsung a présenté son nouveau Galaxy S4 au sein du Radio City Hall de New York, jeudi 14 mars. Le nouveau smartphone, très attendu depuis des semaines, sera disponible à la fin du mois d'avril. Et on l'annonce déjà comme le "killer" de l'iPhone d'Apple. Est-il vraiment meilleur ? Sur le plan technique, le Samsung Galaxy S4 semble en effet surpasser l'iPhone 5 sur de nombreux points. Il devrait d'abord être plus rapide avec un processeur Exynos 5 de 8 cœurs qui devrait dépasser l'A6X de l'iPhone, plus connu sous le nom de "Dual Core". Le Galaxy S4 fonctionnera en outre avec 2 gigas de RAM contre un seul sur l'iPhone 5.

Côté matériel, l'écran du Galaxy S4, plus grand que celui de l'iPhone, dispose également d'une meilleure résolution. Le Super Amoled fait en effet 5 pouces et jouit d'une résolution de 1920x1080 pixels à 441 points par pouce. L'écran Retina d'Apple en est resté aux 4 pouces de taille "seulement" avec une résolution de 1136x640 pixels à 326 ppp... Autre avantage technique : l'appareil photo du S4 est doté de 13 megapixels contre 8 sur l'iPhone. Samsung met en avant bien d'autres avancées sur son Galaxy S4, comme par exemple une meilleure vitesse de connexion grâce à la technologie NFC et au "Wifi direct". Mais force est de constater que, du point de vue du Wifi, la vitesse sera comparable à celle de l'iPhone 5.

Là où le Galaxy S4 a de quoi inquiéter un peu plus la marque à la pomme en revanche, c'est bien du côté du logiciel. Apple a toujours réussi jusqu'à présent à avoir une longueur d'avance sur la concurrence avec des innovations, parfois mineures, qui pouvaient révolutionner l'usage du téléphone ou bien attirer le chaland. Mais cette fois Samsung a décidé de mettre le paquet. Principale révolution : un détecteur de gestes et de regards, parfois surnommé "Eye Scroll", qui offre de nouvelles fonctionnalités au téléphone. Il est désormais possible avec le Galaxy S4 de faire défiler des contenus par un simple mouvement de doigt, sans même toucher le téléphone. Une fonction utile pour avoir un aperçu de ses messages sans forcément les ouvrir dans une nouvelle fenêtre, pour faire défiler des photographies sans les sélectionner, de changer le morceau de musique en lecture sans stopper le lecteur etc.

Concernant le détecteur de regard, la fonction serait plus difficile à apprivoiser selon les premiers tests des médias spécialisés. Il permet en revanche, une fois maitrisé, de "scroller" dans la page, autrement dit de faire défiler texte et image juste en regardant de haut en bas. Le téléphone peut aussi, si vous détournez le regard, stopper la vidéo que vous êtes en train de regarder, mettre l'écran automatiquement en veille, ou bien se verrouiller sans avoir besoin d'y penser.

D'autres innovations ont été présentées par Samsung lors de son show digne des meilleurs keynotes de feu Steve jobs, comme par exemple une application ingénieuse pour traiter photo, vidéo et même son et ainsi réaliser des montages.

Seule inconnue, pour l'instant autour du Galaxy S4 : son prix. Il devrait a priori rester dans les clous par rapport aux 699 euros de l'iPhone 5. Mais une chose est sûre : si Apple veut rester dans la course, la contre-attaque avec l'iPhone 5S, attendu pour cet été, devra être efficace.

Photo : capture du site de Samsung aux Etats-Unis annonçant le Galaxy S4.

EN VIDEO - Avec un gros couac sur sa fonction de cartographie dès sa sortie, l'iPhone 5  n'a pas connu l'enthousiasme de ses prédécesseurs.

Article le plus lu : Manuel Valls dévoile s'il vote Emmanuel Macron : voir les actualités

Apple / Samsung

Annonces Google