Symptômes du coronavirus : de plus en plus nombreux, comment les distinguer ?

Symptômes du coronavirus : de plus en plus nombreux, comment les distinguer ? SYMPTOME CORONAVIRUS. Comment distinguer les symptômes du coronavirus de ceux d'une simple grippe ? Notre guide vous aidera à faire la différence entre ces deux maladies très proches.

[Mis à jour le 28 mars 2020 à 16h56] Toux, fièvre, problèmes respiratoires... Oui, mais pas seulement ! Considéré par certains à son apparition à Wuhan, en Chine, comme une vilaine grippe, le coronavirus a des symptômes qui diffèrent de cette dernière et que les scientifiques et professionnels de santé parviennent de plus en plus à distinguer. "On en apprend chaque jour sur cette maladie qui est une maladie nouvelle", estimait ainsi jeudi soir le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, qui évoquait alors la perte d'odorat et/ou de goût, ou encore des symptômes digestifs.

Dans les faits, le Covid-19 se caractérise, au début, par une toux sèche ainsi que de la fièvre entraînant de fortes courbatures. Vous pouvez aussi avoir des maux de tête et/ou de gorge, ainsi que le nez qui coule. Vous pouvez également perdre le goût et/ou l'odorat. Dans sa forme la plus grave, le coronavirus engendre des problèmes respiratoires. Dans ce cas, il est important d'appeler le 15 pour être pris en charge le plus rapidement possible. Si vous respirez normalement, il n'est pas forcément nécessaire d'appeler le 15 et d'engorger encore un peu plus les services d'urgences. Une téléconsultation peut suffire.

Des symptômes digestifs

Une étude chinoise, relayée ce jeudi 26 mars par la Dépêche, montre que les patients du coronavirus peuvent également être touchés par des troubles digestifs. L'étude rapporte que sur 204 cas de Covid-19 testés, dont la moyenne d'âge est de 55 ans, "près de la moitié (48,5 %) s'est rendue à l'hôpital pour des troubles digestifs divers tels que de la diarrhée (29,3 %), des vomissements (8 %) ou des douleurs abdominales (4 %)". Plus étonnant encore, quelques patients (sept) présentaient des troubles digestifs... mais pas de symptôme respiratoire, qui sont pourtant les signes les plus courants du nouveau coronavirus.

Un site a été mis en place pour vous aider à évaluer vous-même vos symptômes et déterminer si vous devez simplement contacter votre médecin ou appeler le samu. Rendez-vous sur maladiecoronavirus.frSur ce site, vous répondrez à 24 questions simples liées aux symptômes du Covid-19, mais aussi sur vos antécédents médicaux. Attention, c’est une évaluation et non un diagnostic. En fonction des résultats on vous conseillera ou non d'appeler le 15. Sachez également que les données récoltées seront mises à disposition de l'Institut Pasteur, co-développeur du site avec des médecins spécialistes et l'AP-HP.

Quels sont les premiers symptômes liés au coronavirus ?

Les premiers symptômes du Covid-19 sont assez similaires à ceux de la grippe saisonnière, à savoir de la fièvre, une toux sèche et de la fatigue, comme l'explique l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Ces symptômes le plus souvent bénins apparaissent de façon progressive, parfois par une toux d'abord anodine, ou par un simple mal de tête. Certaines personnes atteintes du virus ont même parfois zéro symptôme. C'est la forme asymptomatique de cette maladie infectieuse. Vous pouvez donc être porteur du virus sans le savoir, mais tout en étant contagieux et en pouvant le transmettre à vos proches ou à des personnes que vous côtoyez.

Quel niveau de fièvre fait-on avec le coronavirus ?

Un des symptômes les plus courants de la maladie Covid-19 est la fièvre, comme pour la grippe. C'est pour cette raison que les deux maladies peuvent se confondre au début. Le niveau de fièvre est variable d'un individu à un autre, mais généralement le coronavirus provoque une fièvre de plus de 38°. Si votre seul symptôme est de la fièvre, n'appelez pas le 15. En cas de doutes, restez chez vous et appelez votre médecin. Etre fiévreux ne signifie pas avoir contracté le coronavirus. Si vous voulez lutter contre la fièvre ou la douleur, préférez le paracétamol aux anti-inflammatoires et à l'ibuprofène, soupçonnés d'aggraver les symptômes en cas de coronavirus. Si vous avez été en contact étroit avec une personne malade, prenez votre température deux fois par jour, et surtout appliquez bien les gestes barrières (lavage des mains régulier au savon et à l'eau, distance d'un mètre…). 

Le coronavirus provoque-t-il une toux sèche ou grasse ?

Dans sa forme la plus bénigne, le coronavirus provoque les mêmes symptômes qu'un gros rhume avec une toux sèche à la clé. La toux sèche est d'ailleurs un des premiers symptômes souvent observés chez les personnes infectées du virus. Mais le coronavirus provoque aussi des courbatures et des maux de tête. Ce qui doit alors vous alerter. Si c'est votre cas, pensez à bien tousser dans votre coude ou dans un mouchoir jetable afin de ne pas contaminer les personnes autour de vous. L'OMS conseille d'appeler votre médecin traitant si vous avez une toux sèche.

Y a-t-il des symptômes de courbatures ?

Comme pour la grippe, un symptôme très fréquent de la maladie Covid-19 est le fait d'avoir des douleurs musculaires. Si vous avez la sensation de courbatures partout, c'est peut être un signe que vous avez contracté le virus, ou tout simplement que vous avez la grippe saisonnière. Si vous êtes dans ce cas, il est recommandé de rester au chaud chez vous, de prendre votre température deux fois par jour et encore une fois d'appliquer les gestes barrières afin de ne pas contaminer les personnes de votre entourage. Appelez votre médecin, mais ce n'est pas la peine de faire le 15, sauf si vous êtes une personne à risque ou si vous avez en complément des symptômes aggravants comme des difficultés respiratoires.

Qu'est-ce que l'anosmie, nouveau symptôme du coronavirus ?

"Le Conseil national professionnel des ORL (CNPORL) nous a signalé la recrudescence des cas d'anosmie brutale", a indiqué le numéro 2 du ministère de la Santé le dimanche 22 mars, lors de son point de situation quotidien sur la progression du virus en France.  L'anosmie correspond à la "disparition brutale de l'odorat sans obstruction nasale, sans écoulement, et qui peut survenir de façon isolée", selon les termes de Jérôme Salomon. Si un tel symptôme arrivait, il conseille aux patients de d'appeler leur médecin traitant et d'éviter toute automédication "sans avis spécialisé de son médecin ou de son ORL". Si l'anosmie est de plus en plus observée, et même "généralement", chez les jeunes patients atteints du coronavirus, Jérôme Salomon a tout de même nuancé en précisant que ce symptôme restait "assez rare". Lors de la séance de questions-réponses avec les journalistes, il a précisé que des cas de perte de goût avaient aussi été constatés, "encore plus rares". Ces symptômes apparaissent "généralement sur des sujets jeunes", a-t-il précisé.

Comment détecter un essoufflement correspondant au coronavirus ?

L’essoufflement est un autre symptôme du coronavirus qui peut être un signal d'aggravation de la maladie, qui s'attaque aux voies respiratoires et peut déboucher sur une pneumonie sévère. L'essoufflement ne fait pas partie des premiers symptomes du Covid-19. Il s'agit d'une complication qui survient chez certains patients à partir du 7e jour, avec un regain de fièvre, parfois après une légère phase d'amélioration. L'essoufflement arrive souvent de manière subite et se constate au moindre effort physique, comme se déplacer ou montre les escaliers. Pour le détecter si vous avez un doute, mesurez votre fréquence respiratoire. Au delà des 20 à 25 respirations par minutes, il s'agit d'une la tachypnée (augmentation de la fréquence respiratoire) et il peut être conseillé de consulter un médecin si vous présentez d'autres symptômes.

Quels sont les autres symptômes du coronavirus ?

Selon l'OMS, les trois principaux symptômes du coronavirus sont donc la fièvre, la fatigue et la toux sèche. Chez certaines personnes, il a été observé d'autres manifestations de la maladie en plus des 3 cités : congestion nasale, écoulement nasal, maux de gorge et diarrhée. Ces symptômes sont le plus souvent bénins et apparaissent de manière progressive. Les vomissements ne sont pas un symptôme de la maladie. Il est demandé d'appeler votre médecin traitant en cas de doutes. Dans 80% des cas, les personnes guérissent sans avoir besoin d'un traitement spécifique.

Quels sont les symptômes aggravants du coronavirus ?

Certaines personnes voient leurs symptômes déboucher après quelques jours sur une sensation d'oppression, une congestion nasale ou des maux de gorge prononcés. Dans les cas les plus graves, la maladie dégénère et d'autres symptômes plus graves apparaissent comme la détresse respiratoire, une insuffisance rénale aiguë, voire une défaillance multi-vicérale pouvant entraîner la mort indique le ministère de la Santé. L'OMS précise qu'"environ une personne sur six contractant la maladie présente des symptômes plus graves, notamment une dyspnée (difficultés respiratoires, ndlr)".

Quels sont les symptômes et les risques chez les bébés et les enfants? 

Chez les bébés et les enfants, les symptômes du coronavirus sont assez similaires que ceux d'une grippe bénigne. Dans la plupart des cas, l'infection est peu symptomatique. Si les jeunes enfants et les bébés sont moins touchés que les adultes par le Covid-19, ils peuvent être contaminés, et donc transmettre la maladie. Certains peuvent même n'avoir aucun symptôme, mais avoir contracté le virus et être ainsi contagieux. Il est donc important que les bébés et les enfants évitent d'être en contact avec les personnes âgées et les personnes à risque afin d'éviter tout risque de contamination de ces personnes.

Que faire si on a des symptômes du coronavirus ? 

Le coronavirus touche de plus en plus de pays et de plus en plus de personnes contaminées sont à dénombrer. Le virus inquiète et il est important, comme dit tout au long de cet article, de respecter les mesures mises en place par le gouvernement : gestes barrières, restrictions de sorties et confinement. En cas de doute, et si des symptômes se manifestent, ne paniquez pas, ils sont souvent bénins.  Si vous avez un doute ou que vous avez de la fièvre ou une toux sèche, il n'est pas forcément nécessaire d'appeler le 15.  Un site, validé par le ministère de la Santé a été mis en ligne pour permettre de "s'évaluer soit même". Sur ce site, une série de 24 questions vous sera posée avec des questions basiques liées aux symptômes mais également sur vos antécédents médicaux. Voici le lien du site qui a déjà enregistré plus de 2 millions de visites : maladiecoronavirus.fr. Le docteur Fabrice Denis, membre de l'Alliance digitale contre le Covid-19 a toutefois précisé qu'il ne s'agissait pas d'un "diagnostic" mais d'une "évaluation" puisque un algorithme prend ensuite le relais. Ce dernier étant alimenté par les données scientifiques disponibles. Si les résultats ne sont pas bons, le site vous conseillera de contacter immédiatement le 15. Sachez également que les données récoltées seront mises à disposition de l'Institut Pasteur, co-développeur du site avec des médecins spécialistes et l'AP-HP.

Voici  également quelques conseils sur la meilleure façon d'agir en cas de doutes :

  • Si vous avez des questions générales sur le virus, vous pouvez appeler le numéro vert 0.800.130.000 (appel gratuit).
  • Si vous avez de la fièvre, une toux sèche ou des courbatures, vous pouvez appeler votre médecin traitant.
  • En cas de symptômes plus graves, de difficultés respiratoires ou d'urgence vitale, n'allez pas aux urgences, ni chez votre médecin, mais contactez le 15 (ou le 114 pour les personnes sourdes ou malentendantes). Restez chez vous et évitez tout contact direct avec votre entourage.