Confinement Nice et Alpes-Maritimes : la mesure prolongée pour le week-end du 13 mars

Confinement Nice et Alpes-Maritimes : la mesure prolongée pour le week-end du 13 mars CONFINEMENT NICE. Après deux semaines de confinement le week-end, le département ne connait pas de sensible amélioration et sera toujours confiné ce week-end.

[Mis à jour le 12 mars 2021 à 15h00] Les Niçois vont devoir se confiner à nouveau ce week-end, Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, en a fait l'annonce ce mercredi, à l'issue du conseil des ministres. "Il a été décidé, et c'est une décision difficile, de prolonger le confinement pour ce week-end", tout en précisant qu'un point serait fait "la semaine prochaine pour mesurer si la dynamique de diminution de l'incidence et de l'épidémie se poursuit". S'il estime que le reconfinement a fait baisser de 22% le taux d'incidence dans les Alpes-Maritimes, ce taux d'incidence "reste élevé", alors que la saturation des hôpitaux est également importante. "Le département est celui qui a pris en premier des mesures difficiles parce que la situation était préoccupante et qu'il y avait une hausse", a-t-il ajouté, tout en saluant les élus locaux.

De son côté, le maire (LR) de Nice a pris "acte" de cette décision, tout en faisant savoir que ce n'était pas sa "recommandation". Christian Estrosi a demandé au préfet des Alpes-Maritimes la possibilité de "prolonger de une heure à trois heures les sorties pour pratiquer une activité physique" et réclamé l'accélération de la vaccination. Cette prise de parole a été contestée par un médecin cannois interrogé par Nice-Matin, la qualifiant de fausse bonne idée. C'est mathématique ! On risque de se contaminer davantage en 3 heures qu'en une. Parce qu'on prend plus son temps, on va plus loin et ça parce que ça devient source d'erreur."

Notez également qu'en raison de la prolongation du couvre-feu à Nice, la course Paris-Nice n'arrivera pas sur la Promenade des Anglais à la demande du maire et de la préfecture. Sur France Bleu Azur, Christian Estrosi a indiqué l'étape sera donc raccourcie d'une trentaine de kilomètres et l'arrivée se fera au nord de Nice avec une forme d'une quasi-boucle.

Confinement le week-end à Nice

Depuis le 27 février, le confinement le week-end à Nice et dans tout le département est la règle. La ville et son département ont été les premiers à basculer dans une mesure locale, nouvelle stratégie du gouvernement face à la forte dégradation de la situation sanitaire dans la région. La mesure, était en place pour 15 jours et a été prolongée d'une semaine supplémentaire. Pour rappel, le confinement est appliqué de Théoule-sur-Mer jusqu'à Menton du vendredi 18h au lundi matin 6h.

Confinement prolongé dans les Alpes-Maritimes le 13 mars

Gabriel Attal l'a annoncé après le Conseil des ministres ce 10 mars, les Alpes-Maritimes seront confinés un week-end supplémentaire malgré "quelques effets" de la mesure. Un nouveau point sera fait la semaine prochaine. Selon les dernières données hospitalières, le taux d'incidence baisse mais reste encore très élevé avec 481 cas pour 100 000 habitants. La plus grosse inquiétude concerne la tension hospitalière avec plus de 142% des lits occupés, la région ne voit pas d'amélioration et poursuit les transferts de patients. "Si les hospitalisations conventionnelles pour Covid-19 ont légèrement baissé, indique l'ARS Paca, les hospitalisations en réanimation (et autres soins critiques) continuent d'augmenter". Dans le détail, au 9 mars, 719 patients sont hospitalisés dont 126 dans les services de réanimation.

Quelles sont les règles du confinement à Nice et dans les Alpes-Maritimes ?

Comme pour les deux premiers confinement nationaux, une attestation est mise en place par le gouvernement pour pouvoir sortir entre 6h du matin et 18h. Parmi les motifs, les courses, rendez-vous médical, et la pratique du sport durant 1h et autour de 5km du domicile sont en place. Le Préfet avait également indiqué que le port du masque est désormais obligatoire dans toutes les communes du département dans les zones les plus "fréquentées". Enfin, les commerces de plus de 5000 mètres carrés sont fermés, excepté les commerces alimentaires et de santé (la vente à emporter demeure possible) ; Pour les commerces de 400m2, la jauge est augmentée, passant de 10m2 à 15m2 par client..

Une attestation a-t-elle été mise en place ?

Oui, une attestation a été mis en place pour les habitants des Alpes-Maritimes et donc de la ville de Nice, (retrouvez-là ici). Voici les motifs : 

  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l'activité professionnelle, des achats de première nécessité, des retraits de commandes, des livraisons à domicile,
    ainsi que pour les déménagements.
  • Activités physiques : déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal de cinq kilomètres autour du domicile
  • Participation à des rassemblements autorisés
  • Démarches administratives ou juridiques

Quelles sont les villes concernées par le confinement partiel ?

Au total, 90% de la population du département est concernée par la mesure. Voici la liste des communes concernées par le confinement le week-end : Antibes, Aspremont, Auribeau-sur-Siagne, Le Bar-sur-loup, Beaulieu-sur-mer, Berre-les-Alpes, Biot, Blausasc, Cabris, Cagnes-sur-mer, Cannes, Le Cannet, Cantaron, Carros, Castagniers, Chateauneuf-Grasse, Châteauneuf-Villevieille, La Colle-sur-loup, Colomars, Contes, Drap, Falicon, Gattières, La Gaude, Gourdon, Grasse, Mandelieu-la-Napoule, Mouans-Sartoux, Mougins, Nice, Opio, Pégomas, Peillon, Peille, Peymenade, Roquefort-les-pins, La Roquette-sur-Siagne, Le Rouret, Saint-André-de-la-Roche, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Saint-Jeannet, Saint-Laurent-du-Var, Saint-Paul de Vence, Spéracédès, Théoule-sur-mer, Le Tignet, Tourrette-Levens, Tourrettes-sur-loup, La Trinité, Valbonne, Vallauris, Vence, Villefranche-sur-mer, Villeneuve-Loubet, Beausoleil, Cap d'Ail, Castellar, Eze, Gorbio, La Turbie, Menton, Roquebrune-Cap-Martin et Sainte-Agnès.

Quand le confinement à Nice prendra-t-il fin ?

Aucune date officielle n'a été évoquée par le gouvernement ni par les autorités régionales sur la fin du confinement le week-end à Nice et dans les Alpes-Maritimes. En revanche, un point de situation sera réalisé en milieu de semaine prochaine pour lever et poursuivre à la mesure.

Confinement