Elle pointe du doigt Grégory Boudou

© NEBINGER / SIPA
Dans sa lettre ouverte, Nathalie Baye laisse transparaître une certaine colère quant à l'injustice du testament de Johnny Hallyday. Elle y pointe même du doigt la belle-famille de la rockstar. "Toute la famille Boudou est citée sur le testament, jusqu'au frère que Johnny ne supportait pas, tandis que David et Laura, artistes eux-mêmes, se voient refuser ne serait-ce que le droit d'écouter le projet d'album posthume de leur père." Ici, on comprend bien ce que l'actrice reproche à cette situation : le fait que les deux enfants aînés n'aient rien reçu de la part de leur père alors que d'autres, pas forcément portés dans le cœur de Johnny, aient des droits sur l'héritage.
 
Suggestions de contenus