Boîte de nuit : la date de réouverture des discothèques le 2 juillet ?

Chargement de votre vidéo
"Boîte de nuit : la date de réouverture des discothèques le 2 juillet ?"

Boîte de nuit : la date de réouverture des discothèques le 2 juillet ? REOUVERTURE DISCOTHEQUES. Au lendemain du rendez-vous donné par Emmanuel Macron le 21 juin pour une éventuelle réouverture des établissements de nuit, BFMTV affirme qu'elle pourrait avoir lieu le 2 juillet.

[Mis à jour le 09 juin 2021 à 17h55] Le bout du tunnel pour les établissements de nuit en France ? Au lendemain de l'annonce d'Emmanuel Macron, qui donnait rendez-vous le 21 juin 2021 pour une éventuelle réouverture des boîtes de nuit et discothèques, fermées depuis mars 2020, il semblerait qu'une nouvelle date soit évoquée : celle du 2 juillet, selon les informations de BFMTV Business. "Les professionnels du secteur se préparent plutôt à une réouverture le vendredi 2 juillet. Bercy ne confirme pas cette date mais vise une réouverture 'le plus tôt possible' et 'dès le début de l'été', dans la foulée de la dernière étape du déconfinement prévue le 30 juin", peut-on lire dans l'article.

Emmanuel Macron avait évoqué, ce mardi 8 juin 2021, l'avenir des discothèques et boîtes de nuit, fermées depuis mars 2020 pour des raisons sanitaires liées à la pandémie de Covid-19. Depuis, les gérants des établissements de nuit sont dans l'attente d'une réouverture. En déplacement dans la Drôme, le président de la République a été interrogé sur la question de ce secteur, grand oublié du plan de déconfinement du gouvernement. Sans donner plus d'informations que ce mystérieux "rendez-vous le 21 juin."

Vendredi 22 mai, le Conseil d'Etat a jugé que le maintien de la fermeture des discothèques et boîtes de nuit n'était "pas disproportionné", la demande des exploitants de discothèques pour une réouverture d'ici au 30 juin a été rejetée. BFMTV affirmait mardi 11 mai 2021 que ces établissements allaient pouvoir rouvrir à partir du 1er juillet, sur présentation d'un fameux pass sanitaire. Une information quelque peu tempérée par le Premier ministre, invité du 20 Heures de France 2 le soir-même. "Pour les boîtes de nuit, je ne suis pas en mesure de donner un horizon", a déclaré Jean Castex

La date de réouverture des discothèques avancée ?

Depuis des semaines, la date d'une éventuelle réouverture des boîtes de nuit et discothèques semble déchirer le gouvernement. Désormais, si la date du 2 juillet est avancée par BFMTV, l'avenir des gérants d'établissements de nuit est entre les mains d'Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et moyennes entreprises, qui avait initialement donné rendez-vous aux exploitants de discothèques le 15 juin. "Pour l'instant, on ne leur a pas donné de date, mais je les ai reçus la semaine dernière en leur disant qu'au 15 juin au plus tard, on leur donnera une date prévisionnelle de réouverture", avait-il déclaré sur BFM Business. Selon les calculs du SNDLL (Syndicat national des discothèques et lieux de loisir), sur les 1 648 discothèques que comptait la France avant la pandémie, 25% sont en difficulté, et 131 en liquidation judiciaire. Aujourd'hui, seules 1 500 boîtes de nuit pourraient rouvrir.

Une ouverture attendue depuis 2020

Les boîtes de nuit et discothèques ont fermé leurs portes en mars 2020, dans la lignée des mesures gouvernementales prises pour endiguer la pandémie de coronavirus en France. Si les restaurants, cinémas, musées et théâtres rouvrent progressivement, tout comme les clubs libertins, les gérants des établissements de nuit attentent toujours le feu vert du gouvernement, qui planche sur le protocole sanitaire à appliquer dans les boîtes de nuit.

Quel protocole sanitaire pour les boîtes de nuit ?

En effet, toujours selon BFMTV, le gouvernement travaille en collaboration avec les professionnels du secteur pour établir un protocole sanitaire à mettre en place pour la réouverture des boîtes de nuits et des discothèques. Selon la chaîne, plusieurs options seraient sur la table : "des tests antigéniques à l'entrée des établissements, une jauge de 65% de la capacité maximale d'accueil de l'établissement, pas de masque à l'intérieur, la piste de danse ouverte, les consommations à table, uniquement assis et avec 6 personnes maximum. Enfin, une ouverture aux horaires légaux, c'est à dire jusqu'à 7 heures du matin."