Le partage de Verdun

Le partage de Verdun © Victor Soares - Fotolia.com

Lorsqu'il s'éteint, le 28 janvier 814 au matin, l'empereur Charlemagne a soixante-douze ans. L'homme a régné près de quarante-six années sur le territoire des Francs. Son fils, Louis Ier dit le Pieux, lui succède. Mais en voulant régler par avance sa succession, il déclenche l'affrontement entre ses quatre fils. En 829, il donne à son dernier fils plusieurs régions. Ses trois aînés, Pépin, Louis et Lothaire, furieux, s'unissent puis se défient pour récupérer davantage de pouvoir. Le 24 juin 833 : l'armée du père s'oppose à celle de ses fils. Le royaume est finalement divisé entre les fils. Cependant, les heurts reprennent à la mort de leur père le 28 juin 840. Et en août 843, le traité de Verdun scelle la naissance de la "France". Lothaire, Louis et Charles (Pépin est mort auparavant) règnent respectivement sur la Francia media, la Francia orientalis et la Francia occidentalis, l'actuelle France.

 

Suggestions de contenus