Elections européennes 2024 : date, candidats et sondages... Tout savoir sur le scrutin

Elections européennes 2024 : date, candidats et sondages... Tout savoir sur le scrutin Les futurs députés du Parlement européen seront élus entre le 6 et le 9 juin 2024 dans les 27 pays de l'Union européenne. En France, le scrutin aura lieu le dimanche 9 juin.

Les forces politiques commencent à se mettre en ordre de marche en vue des élections européennes. Le scrutin prévu au printemps 2024 est déjà au cœur de l'actualité, notamment de l'actualité politique. Et pour cause, il fait office d'élections de mi-mandat deux ans après le début du second mandat d'Emmanuel Macron. Si la majorité espère prouver qu'elle est toujours la première force politique du pays, toutes les autres, à gauche comme à droite, veulent tirer leur épingle du jeu pour montrer qu'elles pèsent encore dans la vie politique. Mais si la course est sur le point de commencer, deux camps bénéficient d'une longueur d'avance et l'un d'eux mène déjà la danse et de loin...

La France et ses différents groupes politiques peuvent prétendre à 81 sièges de députés au Parlement européen et tous seront remis en jeu lors du prochain scrutin. Chaque parti présentera donc une liste d'autant de candidats portée par une tête de liste, soit la figure autour de laquelle il souhaite rassembler. La plupart des partis ont déjà fait un choix : à gauche les forces de la Nupes iront en ordre dispersé après le rejet général de la proposition de la France insoumise de présenter une liste commune ; à droite c'est à nouveau sur François-Xavier Bellamy que le choix s'est porté et au Rassemblement national ce rôle revient à Jordan Bardella. La majorité a enfin tranché en nommant Valérie Hayer à la tête de liste du camp présidentiel pour les élections européennes. Ce choix tardif dessert le camp présidentiel qui accuse déjà un retard significatif sur le parti de Marine Le Pen selon les derniers sondages.

Quelle est la date des élections européennes 2024 ?

Les 27 Etats-membres de l'Union européenne organiseront leurs scrutins entre le 6 et le 9 juin 2024. Pour la France les européennes ont été fixées sur une date unique, le dimanche 9 juin. Contrairement aux élections municipales, législatives ou encore présidentielles, les élections européennes ne se déroulent sur une seule journée. Les bureaux de vote seront ouverts à partir de 8 heures et fermeront, selon la taille de la commune, entre 18 heures et 20 heures.

Dès le 8 juin, les Français résidant sur le continent américain commenceront à voter, ainsi que plusieurs départements d'outre-mer : Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et la Polynésie française.

Les formations politiques devront déposer leurs listes définitives entre le 6 et le 17 mai auprès du ministère de l'Intérieur. La campagne officielle des élections européennes aura lieu la semaine du 27 mai au 7 juin.

Que disent les sondages pour les élections européennes 2024 ?

Même si les listes ne sont pas encore finalisées, la plupart des têtes de liste ont déjà été dévoilées . Depuis le mois de mai 2023, les sondages se succèdent, réalisés par différents instituts et tous prédisent une victoire du Rassemblement national. Selon les études le parti dirigé par Jordan Bardella est crédité d'entre 26 et 31% des suffrages. Il devancerait la coalition macroniste Ensemble (Renaissance, MoDem, Horizons), laquelle obtiendrait entre 18 et 20% des voix.

 

Pour la dernière marche du podium, le match se joue entre LR, EELV, le PS et LFI. Les quatre partis se tiennent, à ce stade, dans un mouchoir de poche, entre 6 et 10% chacun. A gauche, une union de la Nupes pourrait permettre de prétendre à la troisième voire la deuxième place avec plus ou moins 25% des intentions de vote, mais les partis ont refusé de s'allier comme le proposer LFI.

Qui sont les candidats déclarés aux élections européennes 2024 ?

Les listes officielles ne seront déposées qu'en mai mais déjà, plusieurs formations politiques ont annoncé le nom de celui ou celle qui les mènerait.

Dès l'été dernier Reconquête, le parti fondé par Eric Zemmour, a fait savoir que sa liste serait dirigée par l'ancienne députée Marion Maréchal. L'annonce a été confirmée mercredi 6 septembre par Eric Zemmour lui-même dans les colonnes du Figaro. Pour le Rassemblement national, ce n'est autre que le président du parti, Jordan Bardella, qui mènera la liste, tout comme en 2019.

Les Républicains pour leur part craignent d'être éclipsés du Parlement européen après le naufrage qu'a été le scrutin de 2019 pour la droite. Ils ont tout de même décidé d'à nouveau faire confiance à François-Xavier Bellamy.

Marion Maréchal, Jordan Bardella et François-Xavier Bellamy. © SIPA

L'eurodéputée Valérie Hayer a été officiellement nommée, le 29 février dernier, tête de liste de la majorité pour les élections européennes. Inconnue du grand public, l'actuelle présidente du groupe Renew (auquel appartient Renaissance au Parlement européen) sera la candidate du camp présidentiel.

A gauche, les socialistes ont décidé de renouveler leur confiance en Raphaël Glucksmann, qui n'est pas membre du Parti socialiste mais du mouvement social-démocrate Place Publique.

A La France insoumise, Manon Aubry, la coprésidente du groupe de La Gauche (GUE/NGL), a été officiellement investie. Cette dernière espère même porter, encore, une liste d'union de la gauche, mais les autres partis de la Nupes veulent des candidatures autonomes. Du côté d'Europe Ecologie les Verts, Marie Toussaint sera en première ligne du scrutin. Le PCF a choisi Léon Deffontaines.

Raphaël Glucksmann, Manon Aubry, Marie Toussaint et Léon Deffontaines. © SIPA

Quelques personnalités ont également indiqué leur candidature à la tête de listes mineures : Nathalie Arthaud pour Lutte ouvrière, Guillaume Lacroix pour le Parti Radical de Gauche, Florian Philippot pour Les Patriotes, François Asselineau pour l'Union Populaire Républicaine (UPR), Hélène Thouy pour le parti animaliste, ou encore le président de la fédération de chasse Willy Schraen pour une liste "Alliance Rurale" et l'ancien candidat à la primaire écologiste Jean-Marc Governatori pour une liste "Ecologie au Centre", Jean-Christophe Fromantin pour "Notre Europe" -  Territoires en mouvement, Caroline Zorn pour le Parti pirate, Sven Franck pour Volt... Mais la dernière liste annoncée est celle que souhaite dresser le chanteur Francis Lalanne sous le nom d'"Union de la résistance" avec par les colistiers l'humoriste Dieudonné.

Quel est le mode de scrutin des élections européennes 2024 ?

En 2024, Les Français sont appelés à élire 81 députés européens, contre 79 en 2019. La répartition des sièges par pays varie d'un scrutin à l'autre en fonction de la démographie de chaque Etat-membre. De plus, 2024 marquera la première élection depuis le départ du Royaume-Uni. Les eurodéputés sont élus pour un mandat de cinq ans. Depuis 2014, la France vote au moyen d'un scrutin proportionnel plurinominal avec listes fermées : chaque parti présente une liste unique de 81 noms. Les sièges seront attribués proportionnellement au nombre de suffrages recueillis pour chaque liste. Un seuil de 5% est toutefois fixé, en-deçà duquel aucun siège n'est attribué.