Résultat des européennes 2024 : ce que l'on sait déjà du scrutin

Résultat des européennes 2024 : ce que l'on sait déjà du scrutin Les élections européennes auront lieu le 9 juin 2024 en France. Les résultats du scrutin seront décisifs pour l'avenir de l'Union européenne, mais influenceront aussi la politique nationale.

Il reste moins de quatre semaines avant les élections européennes et la campagne entre dans sa dernière ligne droite. Les têtes de liste, conscientes que c'est souvent dans les jours précédant le scrutin que les électeurs arrêtent leur vote, jettent leurs dernières forces dans la bataille. A en croire les résultats des sondages aux élections européennes, les intentions de vote semblent déjà consolidées pour une bonne partie des électeurs : près de 70% selon l'étude Ipsos pour Radio France et Le Parisien.

Mais il y a encore un coup à jouer auprès des électeurs incertains et ceux qui ne sont pas sûrs d'aller voter aux élections européennes. Le scrutin n'a pas pour habitude d'être populaire et l'engouement des Français pour ces élections ne devrait pas exploser en 2024. Un peu moins de la moitié des électeurs se dit intéressée par le scrutin et le taux de participation est estimé à 45% à un mois du scrutin. Ce chiffre peut toutefois augmenter de quelques points jusqu'au jour-J comme ç'avait été le cas en 2019, alors 50,12% des électeurs inscrits avaient voté.

Ce faible intérêt des Français pour les élections pourrait s'expliquer par le caractère européen du scrutin : l'objectif est essentiellement de renouveler la composition du Parlement européen et le résultat influe surtout l'avenir politique de l'Union européenne. Reste que les résultats des élections auront un impact sur le pays qui, comme les 26 autres membres de l'UE, est tenu par la législation européenne. A noter d'ailleurs que certaines préoccupations des Français font l'objet de politiques au niveau de l'UE. Les candidats tentent par ailleurs de nationaliser les enjeux du scrutin en le présentant comme une élection de mi-mandat ou le premier tour de l'élection présidentielle de 2027. Tout cela suffira-t-il à conduire les électeurs dans les bureaux de vote ?

Une élection trop ou pas assez européenne ?

C'est bien la politique de l'Union européenne qui sera la plus concernée par les résultats des élections européennes. De l'issue du vote dépend le rapport de force au sein de différents partis politique de l'UE et de ses 27 pays membres. Les questions liées à la défense de l'Europe, dans un contexte géopolitique tendu (guerre en Ukraine, gros yeux de Moscou, conflit au Moyen-Orient ou encore risque terroriste), et celles portant sur l'économie se posent. Et les sujets traités au niveau européen rejoignent les préoccupations des Français qui placent le pouvoir d'achat et léconomie, l'immigration, l'environnement, la défense, l'agriculture et enfin la santé parmi leurs priorités.

Pour l'heure, les résultats des sondages des élections européennes sourient au Rassemblement national. Crédité de près d'un tiers des voix dans les derniers sondages, Jordan Bardella veut se poser comme premier opposant à Emmanuel Macron lors du scrutin. Le parti lepéniste avait déjà fait mieux que le camp présidentiel en le devançant d'un point lors des précédentes élections européennes (23,3% des voix contre 22,4%), mais cette année l'écart pourrait avoisiner les 10 ou 15 points. La droite et la gauche, elles, tentent de survivre à l'explosion des blocs traditionnels entamée en 2017. Les Républicains de François-Xavier Bellamy sont toujours pris en étau entre le centre droit de la majorité et le bloc d'extrême droite, tandis que la gauche a elle-même réduit ses chances en s'engageant en ordre dispersé dans ces européennes.

Lire aussi

Quels résultats pour les élections européennes 2024 ?

On sait déjà que le résultat des européennes 2024 va infléchir la politique de l'UE elle-même. A l'issue des élections, les rapports de force au sein des groupes parlementaires à Bruxelles et à Strasbourg pourraient en effet changer et peser sur les orientations de l'Union. Si dans chaque pays, les électeurs votent pour des formations politiques nationales, ces dernières se réunissent ensuite au sein de groupes politiques plus vastes à l'échelle du Parlement européen, en fonction de leurs idéologies. Il faut au moins 23 élus issus d'au moins sept pays différents pour former un groupe. Il existe pour l'heure sept groupes au Parlement européen, qui sont du plus au moins important :

  • Le parti populaire européen, où siègent les Républicains.
  • Le groupe social démocrate, où siègent les élus de la gauche socialiste. 
  • Le groupe centriste Renew Europe, où siège la majorité présidentielle. 
  • Les écologistes, où siège le parti Europe-Ecologie-les Verts.
  • Identité Démocratie (ID), qui compte le Rassemblement national dans ses rangs
  • Les Conservateurs et réformistes européens (CRE), l'autre groupe d'extrême droite dans lequel figure Reconquête.
  • Le groupe de la gauche radicale, soutenu par la France insoumise.

Selon les projections actuelles faites sur les résultats des sondages. Les deux partis conservateurs pourraient gagner en force, avec un avantage pour le Parti populaire (celui de LR), mais le groupe Identité et Démocratie (celui du Rassemblement national) serait en mesure d'égaler le nombre d'élus du groupe Renew (lié à la majorité macroniste). Les Conservateurs et réformistes européens suivraient de près, passant devant les forces écologistes et celles de gauche. Le Parlement pourrait alors être composé pour moitié d'élus de droite et d'extrême droite.

Que disent les résultats des sondages sur les européennes 2024 en France ?

Cette tendance européenne se confirme dans les sondages nationaux réalisés en France sur les élections européennes depuis le début de l'année 2024. Une liste est en effet en tête des sondages depuis plusieurs mois et conforte son avance sur les autres : celle du Rassemblement national qui a en moyenne une dizaine de points d'avance sur la majorité présidentielle, et parfois plus.

Malgré les écarts entre chaque liste, un trio de tête semble se dégager pour l'heure avec des scores supérieurs à la barre des 10%. Mais au total, sept des principales listes seraient en mesure d'atteindre le seuil des 5%, nécessaire pour obtenir des élus au Parlement européen, selon les sondages.

Dans les sondages, la bataille est plus difficile pour la droite des Républicains qui devraient difficilement faire mieux que les 8,5% obtenus en 2019, coincés entre deux partis d'extrême droite (le RN et Reconquête) d'un côté et le centre droit de la majorité de l'autre. La gauche, elle, devra se partager les voix entre les quatre listes en jeu. Si l'une d'elle, celle de Raphaël Glucksmann (Place Publique, allié du PS) s'affiche comme la révélation de cette élection et obtient 12% voire plus des intentions de vote, pour les autres les scores sont moins bons : Manon Aubry des insoumis et Marie Toussaint des écologistes sont créditées de 6 à 8% et le Parti communiste français clôt la marche avec 2 à 3% d'intentions de vote. Retrouver tous les détails sur les résultats des sondages en vue des élections européennes et sur les projections concernant la composition du Parlement européen.

Les sondages sont des indications des tendances dans les intentions de vote à un instant T, mais ils ne peuvent pas être compris comme des prédictions fiables des résultats du scrutin. Il faudra donc suivre les résultats des européennes le 9 juin, à partir de 20 heures.

Trouvez les résultats des européennes 2024 près de chez vous

Les résultats des élections européennes 2024 seront connus dans la soirée du dimanche 9 juin.  Suivez en direct l'arrivée des résultats près de chez-vous grâce à notre moteur et notre carte.

Les résultats des européennes 2024 ville par ville

Les résultats des européennes sont disponibles ville par ville sur Linternaute.com. Trouvez votre ville dans les listes ci-dessous pour découvrir les résultats.

Tout savoir sur les élections européennes

A quoi servent les eurodéputés ? Comment participer au scrutin ? Sur quels résultats sont élus les candidats ? On vous explique tout ce qu'il faut savoir sur ce scrutin.

A quelle date ont lieu les élections européennes ?

Les élections européennes se déroulent du 6 au 9 juin 2024. Elles sont étalées sur quatre jours pour respecter les habitudes de vote des 27 pays qui organisent le scrutin : si en France les élections ont traditionnellement lieu le dimanche, aux Pays-Bas elles ont lieu le mercredi, tandis que l'Irlande vote habituellement le vendredi.

A l'exception de certains territoires de l'outre-mer qui pourront voter dès le 8 juin : Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et la Polynésie française. Quant aux bureaux de vote, ils seront ouverts de 8 heures à 18 heures. Certains pourront voir les horaires d'ouvertures prolongées jusqu'à 19 heures ou 20 heures, notamment dans les grandes villes.

Comment voter pour élire les eurodéputés ?

Les eurodéputés français sont élus lors d'un scrutin proportionnel plurinominal avec listes fermées. Concrètement, chaque parti présente une liste unique de 81 noms et les Français votent pour la liste du parti qu'ils souhaitent voir siéger au Parlement européen. Les 81 sièges réservés aux parlementaires français sont ensuite distribués proportionnellement au nombre de suffrages recueillis par chaque liste. Un seuil de 5% est toutefois fixé, en-deçà duquel aucun siège n'est attribué. D'où l'intérêt pour les partis d'arriver en tête.

Qui sont les candidats aux élections européennes ?

Lors du précédent scrutin une trentaine de liste avait été inscrite. En 2024, on compte huit listes majeures correspondant aux principales forces politiques nationales : les communistes, les écologistes, les insoumis, les socialistes, la majorité présidentielle, les républicains puis l'extrême droite avec d'une part le Rassemblement national et de l'autre Reconquête. Mais plusieurs autres listes sont en course, certaines représentant des partis connus et candidats à chaque élection comme Lutte Ouvrière ou le Parti animaliste.

Plus d'une quinzaine de liste a été annoncée pour les élections européennes 2024 et d'autres peuvent encore s'ajouter. Les candidats ont jusqu'au 17 mai pour déposer leur liste complète s'ils souhaitent participer au scrutin. L'ensembles des listes et de leurs candidats seront connus à cette date.

A quoi servent les élections européennes ?

Le Parlement européen est réélu en intégralité tous les cinq ans dans les 27 pays de l'Union européenne. Mais les élections de 2024 étant les premières depuis le Brexit et le départ officiel du Royaume-Uni, le nombre de députés élus va changer : ils seront 720 à siéger dans l'hémicycle contre 705 depuis 2020. Chaque pays de l'UE doit élire un certain nombre de députés proportionnellement à sa densité de population : plus un pays est peuplé, plus il dispose d'élus au Parlement. La France doit pour sa part choisir 81 élus en 2024 (contre 79 actuellement).

Une fois élus, les eurodéputés forment le Parlement européen, qui dispose de certains pouvoirs, notamment des capacités législatives. Le Parlement, avec le Conseil de l'Union européenne, est amené à voter les propositions d'actes formulées par la Commission européenne sur divers domaines tels que l'économie, le commerce extérieur, la liberté, la sécurité et la justice, l'énergie, les transports, l'environnement ou encore la politique agricole commune (PAC). Des textes auxquels doivent ensuite se soumettre les pays membres. Mais sur un certain nombre de domaines, le Parlement européen n'a qu'une parole consultative.

Le Parlement européen dispose également de pouvoirs budgétaires et arrête, toujours avec le Conseil de l'UE, les orientations et les priorités financières. Il vote aussi le budget annuel de la Commission. Enfin, l'hémicycle est doté de pouvoir de contrôle notamment sur la Commission puisqu'il élit son président - actuellement Ursula Von der Leyen -  sur proposition du Conseil de l'UE et peut déposer une motion de censure contre le représentant de la Commission.

Eléctions européennes