Les partis politiques les plus riches

Les partis politiques les plus riches La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politique a dévoilé les comptes de plus de 300 partis français. PS ? UMP ? FN ? Quels sont les formations les plus riches ? Quelles sont leurs ressources ? Linternaute.com vous décrypte l'argent des partis.

D'un côté, il y a les urnes, de l'autre, les coffres-forts. Le financement, les budgets et les dépenses des partis politiques sont l'objet de bien des fantasmes. En 2015, le "gâteau" des aides publiques s'élève à 63 millions d'euros, soit un peu moins d'un euro annuel par Français. A combien s'élève le financement par le contribuable ? Quels sont les partis les plus dépensiers ? Que font les partis de leurs ressources, qui peuvent approcher les 60 millions d'euros ? Autant de questions auxquelles Linternaute.com se propose de répondre. Pour cela, nous avons classé les partis en fonction de leurs recettes au cours de l'année 2013. UMP, PS, FN, PCF, UDI, EELV... Pour en savoir plus sur le financement de chacun d'eux, cliquez sur l'image ci-dessous.

Quelques clefs pour comprendre le financement des partis politiques ?
Dans les années 1960 ou 1970, il n'existait aucune règlementation en matière de financement politique en France. A la suite d'affaires retentissantes (Urba, Luchaire...), plusieurs lois, dont celle du 11 mars 1988, fixent les règles du jeu politique et financier. Plusieurs principes sont retenus : le financement des partis par l'Etat, le plafonnement des dépenses de campagne, l'obligation légale de présenter des comptes certifiés et justifiés, la limitation des dons par des particuliers, entreprises ou fondations... Seuls les partis ayant présenté des candidats aux dernières élections législatives et ayant obtenu 1 % des voix dans au moins 50 circonscriptions ont le droit aux aides publiques (une exception est prévue pour les départements, collectivités et territoires d'outre-Mer). En 2015, les aides publiques s'élèvent à 63 millions d'euros.

Des partis très riches... et d'autres moins
408 formations politiques sont concernées par le contrôle de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP). Parmi eux, quelques poids lourds (PS, UMP, FN, PCF), alignent des recettes et des dépenses dépassant les 10 millions d'euros au cours de l'année 2013. A l'autre extrémité de l'échelle, des centaines de micro-partis - exclus des financements publics - exercent leurs activités avec des budgets inférieurs à 100 000 euros. Certains sont issus de courants minoritaires ou régionalistes (Alliance royale, Breizh Europa, Parti Europe Démocratie Espéranto France, Mouvement Clérocratique, Comité central bonapartiste, Partit Occitan...).

Des partis pour collecter plus de dons
D'autres sont des structures crées par des hommes politiques pour financer leurs campagnes et activités politiques (think-tank, mais aussi collecte de dons). En effet, les citoyens ne peuvent donner plus de 7 500 euros à une organisation politique. Or, jusqu'en 2013, il était possible de verser plusieurs fois cette somme à diverses organisations : certains en ont profité pour fonder plusieurs partis destinés à cette collecte. Une pratique désormais illégale.

Qu'est-ce que la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) ?
La CNCCFP est une autorité administrative indépendante chargée, comme son nom l'indique, de contrôler les dépenses de campagne et le financement des partis. Elle a été mise en place par la loi du 15 janvier 1990. Les membres de cette commission sont nommés pour cinq ans par un décret du Premier ministre, sur propositions de trois grands corps : la Cour des comptes, de la Cour de cassation et du Conseil d'Etat. Son président est élu par les membres : il s'agit aujourd'hui de François Logerot. Une trentaine de fonctionnaires et de contractuels sont chargés du fonctionnement concret de cette institution.

Les 60 partis ayant généré le plus de recettes en 2013

Rang Nom de l'association Ressources 2013 en euros
1 PARTI SOCIALISTE 60 700 565
2 UNION POUR UN MOUVEMENT POPULAIRE 46 006 049
3 PARTI COMMUNISTE FRANCAIS 30 472 874
4 FRONT NATIONAL 9 419 760
5 EUROPE ÉCOLOGIE LES VERTS 8 586 132
6 LUTTE OUVRIÈRE 3 077 364
7 UNION DES RADICAUX, CENTRISTES, INDÉPENDANTS ET DÉMOCRATES 2 544 037
8 PARTI DE GAUCHE 2 488 056
9 PARTI RADICAL DE GAUCHE 2 399 733
10 UNION DES DÉMOCRATES ET INDÉPENDANTS 2 247 660
11 UNION POUR LA DÉMOCRATIE FRANÇAISE 2 026 688
12 MOUVEMENT DÉMOCRATE 1 842 655
13 ASSOCIATION PSLE - NOUVEAU CENTRE 1 496 815
14 NOUVEAU PARTI ANTICAPITALISTE 1 440 041
15 PARTI COMMUNISTE RÉUNIONNAIS 1285271
16 JEANNE 1243944
17 PARTI RADICAL 954 237
18 LE CENTRE POUR LA FRANCE 932 670
19 FORCE RÉPUBLICAINE 918 918
20 DEBOUT LA RÉPUBLIQUE 790 026
21 FORCES DE GAUCHE 699 689
22 RASSEMBLEMENT DES CONTRIBUABLES FRANÇAIS 633 776
23 MOUVEMENT RÉPUBLICAIN ET CITOYEN 599 455
24 TAHOERAA HUIRAATIRA 514 445
25 LES AMIS DE NICOLAS SARKOZY 508 210
26 PARTI OUVRIER INDÉPENDANT 499 917
27 PARTI CHRÉTIEN-DÉMOCRATE 381 415
28 COTELEC 365 999
29 FORCE EUROPÉENNE DÉMOCRATE 359 349
30 RASSEMBLEMENT UMP (RASSEMBLEMENT POUR LA CALÉDONIE DANS LA RÉPUBLIQUE) 358 918
31 SOLIDARITÉ ET PROGRÈS 345 225
32 NOUS CITOYENS 343 741
33 LA FRANCE DROITE 335 892
34 LES ALTERNATIFS 312 756
35 DÉMOCRATIE ET RÉPUBLIQUE 308 108
36 GAUCHE UNITAIRE 307 020
37 TAVINI HUIRAATIRA NO TE AO MA'OHI (FRONT DE LIBÉRATION DE POLYNÉSIE) 281 161
38 CALÉDONIE ENSEMBLE 279 657
39 UNION DÉMOCRATIQUE BRETONNE 268 274
40 CENTRE NATIONAL DES INDÉPENDANTS ET PAYSANS 266 070
41 AVEC BLM 253 615
42 GAUCHE ANTICAPITALISTE 235 990
43 PARTITU DI A NAZIONE CORSA 226 593
44 MOUVEMENT POUR LA FRANCE 221 116
45 PARTI PROGRESSISTE MARTINIQUAIS 213 712
46 INDÉPENDANTS DE LA FRANCE DE MÉTROPOLE ET D'OUTRE-MER 209 032
47 LA FÉDÉRATION DE CITOYEN-NE-S ET DE FORCES POUR UNE ALTERNATIVE SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE 203 129
48 GÉNÉRATIONFRANCE.FR 199 274
49 NKM PARIS 2014 183 465
50 LE TRÈFLE-LES NOUVEAUX ÉCOLOGISTES-HOMME NATURE ANIMAUX 183 362
51 BLOC IDENTITAIRE - MOUVEMENT SOCIAL EUROPEEN 182 831
52 RÉSEAU-IDENTITÉS 173 643
53 L'ALLIANCE ÉCOLOGISTE INDÉPENDANTE 172 332
54 POUR LA RÉUNION, DE TOUTES NOS FORCES 171 141
55 LA GAUCHE MODERNE 159 910
56 RÉGIONS ET PEUPLES SOLIDAIRES 157 162
57 NOUVELLE DONNE 156 875
58 PARTI COMMUNISTE GUADELOUPÉEN 156 221
59 POUR MARSEILLE 2014 147 749
60 LES AMIS DU MAIRE DE NICE 143 931

Autour du même sujet