Marisol Touraine "Etre de gauche, c'est garantir l'accès aux soins"

Que répond Marisol Touraine aux appels de la Cour des comptes (et des internautes) à des déremboursements de certains médicaments ?

Voir aussi : Dépenses sociales - "Je regrette que des banques aient abusé des hôpitaux"

Les phrases clés

Sur les déremboursements de médicaments : "Je ne crois pas du tout à cela et je ne crois pas qu'il y ait des comportements massifs de patients consommateurs"

"Je ne crois pas que les déremboursements soient une bonne manière de fonctionner"

"Etre de gauche, c'est garantir l'accès aux soins"

"C'est faire en sorte que lorsqu'on a besoin de soins, on puisse y accéder"

"Si on les dérembourse, les patients se feront prescrire d'autres médicaments, qui peuvent coûter plus cher"