Islam : combien de musulmans en France ? Un nombre fantasmé

Islam : combien de musulmans en France ? Un nombre fantasmé Les attentats islamistes qui ont frappé la France réactivent nombre de questions sur l'islam, mais surtout de fantasmes. Combien y a-t-il de musulmans en France ? Quel est le nombre de mosquées ? Quel est le poids de l'islam dans le pays ? Le Monde a décidé d'enquêter.

C'est une enquête très fouillée et étayée de nombreux chiffres que les Décodeurs du Monde ont décidé de mener (lire sur le site du Monde). Alors que les attentats de Charlie Hebdo, de Montrouge et de la Porte de Vincennes ont fait 17 victimes entre le 7 et le 9 janvier, le quotidien a décidé, sur son site Internet, de répondre aux peurs et, il faut bien le dire, aux nombreux fantasmes, réflexes de méfiance voire de rejet qui se diffusent dans l'opinion depuis plusieurs semaines. Premier constat : le poids de l'islam en lui-même est largement surestimé en France. Le Monde cite une enquête d'Ipsos menée l'été dernier et qui avait déjà fait grand bruit à l'époque. Elle indiquait que les Français estimaient à 23 % la proportion de musulmans dans le pays quand celle-ci est en réalité d'environ 8 %.

Si la loi interdit toute statistique basée sur les croyances et les religions, on estime aujourd'hui à 2,8 millions le nombre de musulmans en France. Un chiffre issu de données croisées de l'Insee et de l'Ined et publiées en 2008 sur la base de sondages. En extrapolant, et notamment en ajoutant juniors et séniors (qui ne faisaient pas partie de l'enquête), le chiffre de 3,9 millions pourrait être atteint. Le ministère de l'Intérieur a quant à lui plusieurs fois chiffré, "à la louche", entre 4 et 5 millions le nombre de musulmans en France rappelle Le Monde, qui nuance en parlant de populations "de culture musulmane" (donc pas nécessairement des pratiquants). A titre de comparaison, les catholiques représenteraient 11,5 millions de personnes. Le ministère de l'Intérieur, par la voix d'un consultant, a par ailleurs chiffré à 4 000 le nombre de conversions à l'islam en France chaque année. Les personnes de culture chrétienne qui auraient fait le choix de devenir musulmans seraient aujourd'hui estimées à 100 000 en cumul.

EN VIDÉO - Les actes antimusulmans se sont multipliés en France depuis la sanglante attaque menée contre "Charlie Hebdo", selon des chiffres émanant du ministère de l'Intérieur et rendus publics par l'Observatoire contre l'islamophobie du Conseil français du culte musulman (CFCM).

Côté mosquées, le Monde cite un chiffre du ministère de l'Intérieur datant cette fois de 2012 : cette année-là 2 449 "lieux de culte" musulmans étaient recensés dans le pays. Ce qui ne correspond pas nécessairement à des mosquées. Beaucoup de musulmans prient encore en effet dans des salles qui n'ont pas de vocation religieuse spécifique. Peu d'autres chiffres seraient aujourd'hui disponibles si ce n'est le nombre de minarets chiffré à 64. Le quotidien rappelle sur son site qu'en proportion du nombre de croyants, le nombre de lieux de culte reste très faible. Un lieu accueillerait ainsi, en moyenne, 1 200 fidèles.

Article le plus lu - Gérard Collomb : pourquoi il démissionne ? › Voir les actualités

Annonces Google