Isolation thermique : comment bien la choisir

L'isolation thermique d'un bâtiment a pour objectif de réduire les pertes de chaleur, et donc de réaliser des économies d'énergie après un investissement de départ minimal. Pour réussir cette isolation, il faut prendre en compte tous les éléments de l'immeuble.

Les solutions pour l'isolation thermique

© Beata79 / Fotolia

L'isolation thermique des murs, à l'intérieur ou à l'extérieur, est un passage obligé. Il est préférable d'isoler tous les murs du logement, mais en particulier la façade nord, puisqu'elle est moins exposée aux rayons du soleil dans la journée.

L'isolation thermique des combles est de loin la plus facile à réaliser et la plus rentable sur le long terme. En effet, on estime que l'air chaud qui s'échappe d'une toiture mal isolée représente près du tiers de l'ensemble des déperditions thermiques d'une maison. Isoler les combles est donc la priorité. Vous pouvez isoler la toiture de l'intérieur ou de l'extérieur.

L'isolation thermique des fenêtres est elle aussi essentielle, avec des solutions à double vitrage et un système de rupture de pont thermique si votre budget le permet.

L'isolation thermique du sol, en revanche, n'est pas indispensable, sauf peut-être pour les pièces situées au-dessus d'un local non chauffé (cave, garage). D'autant plus si vous avez choisi une moquette ou un parquet comme revêtement de sol, qui constituent des isolants en eux-mêmes.

Les critères de choix

Les matériaux d'isolation : Minéraux, naturels ou synthétiques, les plus courants sont la laine de roche et la laine de verre, qui offrent des qualités supérieures. La fibre de bois, le chanvre ou la ouate de cellulose sont des produits également intéressants.

La conductivité thermique : elle évalue avec quelle efficacité ils retiennent la chaleur au lieu de la dissiper.

La performance acoustique : autant faire d'une pierre deux coups, en isolant votre logement sur le plan phonique comme thermique.

La gamme de prix

La gamme de prix est très variable, elle démarre à 5 € le m² pour les isolants minéraux et grimpe jusqu'à 20 ou 50 € le m² pour d'autres matières. L'isolation thermique donne droit à un crédit d'impôt et une réduction de TVA, pour l'achat des produits comme pour les travaux (à condition qu'ils soient réalisés par des professionnels).

A qui s'adresser pour l'isolation thermique ?

Renseignez-vous auprès de sociétés spécialisées dans l'isolation ou les enseignes généralistes de bricolage. Pour la pose et l'installation, faites confiance aux artisans locaux.

Isolation