Punaise de lit : un nouveau danger pour nos maisons ?

La punaise a besoin d'un repas sanguin pour passer au stade larvaire suivant.  ©  Carolyn Kaster/AP/SIPA
Pour Philippe Goujon, responsable technique et innovation chez Bayer, la punaise de lit est la problématique d'hygiène publique du 21e siècle. Il nous aide à décrypter ce nouveau fléau qui a déjà empoisonné la vie de milliers de personnes.

Qu'est-ce qu'une punaise de lit ? 

La punaise de lit est un insecte hématophage*. En France, il y a principalement une seule espèce le Cimex lectularius. Il fait partie de la même famille que le gendarme sauf qu'eux sont phytophages, ils ne mangent que des débris végétaux. A contrario, la punaise de lit ne vit que de *repas sanguins.

En termes de développement, la punaise va passer par différentes étapes. D'abord, l'œuf, puis cinq stades larvaires avant de devenir adulte. Elle subit ce qu'on appelle des métamorphoses incomplètes. Autrement dit, les larves ont le même aspect que les adultes.