Rechercher un thème :
Bricolage >   
Toute l'encyclo pratique

Nettoyer et entretenir une toiture

Fiche pratique
OBTENEZ 3 DEVIS GRATUITSDONNEZ VOTRE AVIS
Le temps (même court) a fait son oeuvre : votre toiture est sale, parsemée de végétaux, de mousses... Une seule solution, le traitement... et de l'huile de coude.
 
Voir aussi : Poser une toiture
 
Dernière mise à jour : avril 2017
 

Difficulté : facile

© Joserpizarro / Fotolia
Matériel nécessaire :


Annonces Google




- une échelle avec écarteur ;
- un sécateur ;
- une brosse dure ;
- un seau d'eau ;
- un pulvérisateur ;
- un nettoyeur basse pression ;
- un produit anti-mousse ou algicide ;
- un produit hydrofuge ;
- des gants, voire une combinaison.

Nettoyer
Même si votre toiture est encore épargnée par les mousses, lichens ou algues, un léger nettoyage annuel est recommandé. Pour cela :

- montez sur votre échelle, qui doit dépasser d'un mètre environ le dessus de la gouttière ;

- si de la végétation a pris possession de la gouttière, enlevez-la au sécateur ;

- avec une brosse dure et de l'eau frottez tous les endroits de la toiture qui vous paraissent sales ou franchement noircis (les résidus vont tomber dans la gouttière, recueillez-les et mettez les dans un récipient) ;

- rincez le tout au nettoyeur basse pression, qui enlèvera de plus les saletés que vous n'aurez pas enlevées à la main.


Sachez qu'il ne faut surtout pas utiliser de l'eau de javel pour nettoyer les tuiles. En effet, si elle permet de lutter très efficacement contre la mousse, elle abîme également considérablement les tuiles du toit, qui se fragilisent et deviennent poreuses, prêtes à éclater à la moindre intempérie.


Entretenir, c'est-à-dire traiter 
 


- Avec de l'anti-mousse ou algicide :
    -
dès qu'il fait beau et que le vent est calme, remplissez un pulvérisateur d'un produit anti-mousse ou algicide spécial toiture - en vente partout, il en existe aussi à double action, préventive et curative - et pulvérisez l'ensemble du toit.
    - laissez agir une semaine et rincez au nettoyeur basse pression, toujours du haut vers le bas.

- Hydrofuger
Le traitement hydrofuge (teinté ou incolore) consiste à protéger les tuiles contre la pluie et le gel en réduisant leur porosité. Avant de l'appliquer, la toiture doit avoir été nettoyée. Ensuite :
    - pulvérisez le produit hydrofuge sur la totalité du toit.
    - ne rincez pas. Après 24 heures, testez son effet en versant de l'eau sur les tuiles. Celle-ci doit glisser dessus et non pénétrer. Au besoin, retraitez de la même façon.


matthieu chauvin
 
Voir aussi : Poser une toiture
 


Une question ? Posez la dans notre forum Bricolage

 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Pages 1 | 2 | 3 sur 8 Page suivante >>

Polémique sur l'eau de javel L'avis de Serge
  Concernant le traitement anti-mousse des toitures, que de polémiques ! Sur le fond, le problème des mousses, outre l'aspect esthétique, serait de s'incruster dans les microfissures de surface, favorisant (peut-être) l’action néfaste du gel, agression mécanique. Mais soyons honnête, à voir de très anciennes toitures ayant subi toutes les agressions du temps (grêle, neige et gel en hiver, canicules en été), cet effet destructif reste relatif. La polémique enflant sur tous les forums concernant l’utilisation d’eau de javel (hypochlorite de sodium), un coup d’œil au site sérieux du CNRS vous éclairera sur le sujet : http://www.prc.cnrs-gif.fr/spip.php?rubrique18. Vous y lirez que, comme tout produit bactéricide, sporicide, fongicides et virucide, l’eau de javel doit être utilisée avec précaution. Ses propriétés reconnues sont détachant, blanchissant, désinfectant, désodorisant. Son utilisation est répandue sur les sols, les surfaces et les équipements sanitaires ou les ustensiles de cuisine. Dans le milieu professionnel, ce produit est utilisé entre autres dans le traitement des eaux, pour la désinfection des locaux, d’instruments médicaux ou d’équipements de restauration collective, et même pour le traitement de l’eau potable. Alors, après ce rappel, pourquoi toute cette polémique au sujet de son utilisation sur les tuiles, même en respectant un minimum de consignes de précaution. Surprenant, non ? Sauf si on admet sa concurrence avec d’autres produits bien plus chers ou avec des entreprises spécialisées...Mon expérience personnelle est la suivante, à comparer avec celle de mon voisin. Il y a quatre ans, ayant hébergé pendant un été des cigognes de passage sur mon toit avec ce que ça comporte de fientes, dans un but premier de désinfection j'ai traité ma toiture au pulvérisateur : eau de javel 36° diluée à 10% dans de l'eau, sans rincer. En moins de 48 heures, toutes les mousses et les tâches noires (essentiellement autour des sorties de VMC) avaient totalement disparu. Depuis : aucune trace n’est pour l’instant réapparue. Il y a trois ans, un voisin a fait traiter sa toiture par une société spécialisée : nettoyeur haute pression (bonjour l'agression sur les microfissures !) puis pulvérisation d’un anti-mousse, traitement hydrofuge, et conseil un traitement conservateur « régulier ». Depuis : plus rien, aucune mousse n’est pour l’instant réapparue. Dans les deux cas, le résultat visible est identique. Le bilan financier est tout autre. Coût pour le voisin : 2200€. Pour moi, prix d’un bidon d’eau de javel : 12 €uros et une rallonge longue portée pour mon pulvérisateur 32 €. Bilan écologique : dans les deux cas, le produit a fini dans les eaux pluviales. Mais l’eau de javel diluée à 10% rincée progressivement par la pluie est à comparer aux produits utilisés chez le voisin mentionnant « Ne pas appliquer par temps de pluie. Protéger la végétation environnante. Éviter tout contact avec les poissons et tout déversement dans les bassins, rivières, plans d’eau ». Je vous laisse juge. A chacun ses convictions.

Techniques alternatives ? L'avis de Pascal
  Bonjour, j'ai lu que des toitures peuvent être traitées avec des bicarbonates de soude ou du vinaigre blanc. Vous en pensez quoi ? Sinon avec un traitement "classique", combien de temps est-il conseillé de déconnecter mes gouttières car ces dernières sont raccordées à une mare ? Merci par avance pour vos réponses.

Toiture saine L'avis de Paulo Cardoso
  Récupérez toute les chutes de cuivre ou bobine de moteur faite les tremper dans un bidon de 200l d'eau pendant un mois ou plus et appliquez en pulvérisation sur la toiture par beau temps et laissez faire le temps (pluie) votre toit sera propre, plus de mousse !

Question pour projeter de l'anti-mousse L'avis de Edouard Masto
  Quelqu'un peut il me recommander le meilleur système pour projeter du destructeur de mousse sur des tuiles à plus de 8 mètres de hauteur de toit ! Merci

Eau de javel ? L'avis de Yves Legrand
  J'ai traité des autobloquants à l'eau de javel: deux ans après ils sont encore visiblement plus propres ! Idem les crépis des murs de clôture...et les couvertines des murets...et ça nettoie et ça ne semble pas les endommager du tout...Je suis mitigé sur l'usage sur les tuiles car l'eau de javel, c'est quand même très costaud (ça bouffe l'inox !) mais je me dis que ça ne devrait pas avoir grand effet sur les matières minérales. L'avantage est d'avoir un effet rapide (tout crève et se décolore à vitesse V) et un effet prolongé (décomposition de l'eau de Javel = chlorates = déserbant...enfin, en théorie...Pour ce qui est de l'antimousse, j'ai déja testé deux produits (un pas cher et un "de luxe") avec un resultat proche du risible (pour ceux qui ne payent pas !). Si j’étais sur de trouver un produit pour "peindre" les tuiles après traitement je serait déjà sur le toit avec le bidon d'eau de javel !)

Pages 1 | 2 | 3 sur 8 Page suivante >>
Suite >> Comment éliminer les termites bois ?

Entretien de la maison
Fiches pratiques
 Acariens : des astuces efficaces pour les éliminer Bien nettoyer son évier, pour un résultat impeccable Enlever la rouille : nos solutions efficaces
 Entretenir du linoléum Entretenir l’ardoise Entretenir le fer forgé
 Entretenir le jonc de mer Entretenir le marbre Entretenir les objets en plâtre
 Entretenir le zinc Entretenir sa cheminée Entretenir ses plaques de cuisson
 Entretenir un parquet Lessiver du papier peint Nettoyer des moulures
 Nettoyer du rotin Nettoyer son frigo Nettoyer une vitre d’insert
 Nettoyer et entretenir une toiture Comment éliminer les termites bois ? Blanchir le fond de la cuvette des WC
 Changer la serrure de la boîte aux lettres Cirer un meuble en bois Détartrer une baignoire : nos astuces
 Détartrer un fer à repasser Enlever du chewing-gum Enlever du stylo sur un canapé
 Enlever une tache de cambouis Enlever une tache de gras Enlever une tache de maquillage
 Enlever une tache de rouille Enlever une tache de sang Enlever une tache de vin
 Enlever une tache d'huile ou de vinaigrette Entretenir des boiseries extérieures Entretenir des tomettes
 Entretenir la moquette Entretenir son mobilier de jardin Entretenir une allée ou une terrasse en béton
 Entretenir une gouttière Etiquette énergie : comment bien la lire Fabriquer un liquide vaisselle écolo
 Lutter contre les mites alimentaires et s'en débarrasser Nettoyer des vieux livres Nettoyer le cuivre : nos astuces
 Nettoyer un brise-jet Nettoyer un escalier intérieur en pierre Nettoyer un plafond
 Ramoner une cheminée par le conduit intérieur Ravaler une façade Réparer une VMC
 Se débarrasser des cafards Se débarrasser des puces Se débarrasser des xylophages
 Symboles des étiquettes des vêtements Tache d'encre : comment la nettoyer Tache : nettoyer et enlever toutes les taches
 Abeille : comment s'en débarrasser sans les tuer Absorbeur d'humidité : bien le choisir et l'utiliser Alcool ménager : un produit pour nettoyer et désinfecter
 Ammoniaque : que nettoyer avec ? Quelles précautions ? Anti calcaire : comment bien le choisir Anti-mousse : comment choisir ce produit et l'utiliser
 Anti moustique : nos astuces efficaces Aoûtat : comment s'en débarrasser Araignée : comment s'en débarrasser
 Aspirateur robot : comment bien le choisir Blanc de Meudon : un produit naturel pour entretenir la maison Blattes : comment s'en débarrasser
 Bourdon : comment s'en débarrasser Bracelet anti-moustique : est-ce efficace et lequel choisir ? Casserole brûlée au fond : la récupérer en 5 astuces
 Charançon : comment s'en débarrasser Chenille : comment s'en débarrasser Cicadelle : comment l'identifier et la traiter
 Cirons : se débarrasser de ces petites bêtes blanches Citronnelle : comment utiliser cette plante à la maison Cloportes : comment les éliminer
 Collier anti puces : quelle efficacité ? Comment choisir ? Comment éliminer les psoques ? Comment entretenir un tapis ?
 Comment nettoyer du cuir et enlever une tache Comment prévenir et traiter la mérule ? Comment se débarrasser des mouches : nos astuces anti-mouches
 Comment se débarrasser du salpêtre ? Comment utiliser de l'acide borique ? Criquet : comment s'en débarrasser
 Cristaux de soude : un nettoyant efficace pour la maison Dératisation : technique et fonctionnement Détergent : bien le choisir et l'utiliser
 Dissolvant : un produit idéal pour nettoyer la maison Eau de Javel : quelle utilisation et quels dangers ? Eliminer les vrillettes domestiques
 Encombrants : comment s'en débarrasser Entretien piscine : comment faire Etendoir à linge : comment bien le choisir
 Fouine : comment s'en débarrasser Fourmi volante : comment s'en débarrasser ? Frelon asiatique : s'en débarrasser et fabriquer un piège
 Frelon : comment s'en débarrasser Guêpe : comment s'en débarrasser Hanneton : comment s'en débarrasser
 Insecticide chimique ou naturel : utilisation et dangers Laiton : comment l'entretenir Lampe anti-moustiques : est-ce efficace ?
 Lutter contre les capricornes Lutter contre les insectes dans la maison et s'en débarrasser Mites : comment s'en débarrasser
 Mites de vêtements : les astuces efficaces pour les éliminer Moisissure : comment l'enlever Moisissure sur un mur : causes et traitements
 Moucheron : comment s'en débarrasser Moustique : comment s'en débarrasser Moustique tigre : comment s'en débarrasser
 Naphtaline : utilisation, propriétés et risques Nettoyage de l'inox : comment nettoyer les taches Nettoyage des vitres : nos astuces efficaces
 Nettoyage du carrelage : comment bien laver son sol Nid de guêpe : que faire et comment s'en débarrasser ? Nubuck : comment l'entretenir ou nettoyer une tache
 Peinture anti humidité : principe et comment l'utiliser Piège à guêpe : fabriquer un piège efficace Piège à mouche : fabriquer un piège efficace
 Piège à moustiques : fabriquer un piège efficace Pierre d'argile blanche : un nettoyant naturel très efficace Pigeon : comment s'en débarrasser
 Poisson d'argent (lépisme) : comment s'en débarrasser Prise anti-moustique : est-ce un produit efficace ? Punaise : comment s'en débarrasser
 Punaise de lit : comment s'en débarrasser Punaise des bois et punaise verte : comment s'en débarrasser ? Rat : comment s'en débarrasser
 Rat des champs : comment les éliminer Sauterelle : comment s'en débarrasser Se débarrasser des fourmis : nos astuces anti-fourmi
 Serpillère : comment bien la choisir Souris : comment s'en débarrasser Sulfate de cuivre : conseils d'utilisation
 Table à repasser : comment bien la choisir Tache de suie : comment nettoyer ? Taupe : comment s'en débarrasser
 Terre de diatomée : tout savoir sur cet insecticide naturel Vert de gris : comment nettoyer ce type de tache White-spirit : que nettoyer avec ? Quels dangers ?
 

Annonces Google