Dictionnaire français

aval

nom masculin
aval , nom masculin garantie Approfondir avec :

En savoir plus

En vidéo : le mot du champion Comment écrire le pluriel des noms se terminant par « al » ? Guillaume Terrien, champion de France d'orthographe, vous donne plusieurs astuces pour ne plus vous tromper.
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
synonymes de aval Voir aussi : 3
  • Virer aval Sens : S'orienter vers le sens de la vallée. Origine : L'expression "virer aval" s'utilise dans la pratique des sports de montagne, comme le ski, et signifie "s'orienter vers le sens de la vallée". Notons l'emploi du terme "aval", utilisé ici sous sa forme adverbiale "en direction de la vallée". Notons par ailleurs l'emploi du verbe "virer", "passer d'un état à un autre".Lire la suite
  • Avoir avalé sa langue Sens : Ne plus parler. Origine : Au XIXe siècle, cette expression avait plusieurs sens. Elle pouvait signifier "mourir", mais également s'ennuyer. Aujourd'hui, seul le sens d'"être silencieux" est encore compris dans cette expression.Lire la suite
  • Avaler une boisson. Sens : Boire une boisson, se désaltérer.
  • Avaler des couleuvres Sens : Subir un affront sans pouvoir s'y opposer. Origine : Une ancienne signification du mot « couleuvre » désigne un sous-entendu perfide ou odieux, auquel on ne peut répondre ou se justifier, sous peine de s'enfoncer davantage, et que l'on doit encaisser sans broncher. Ou pour ainsi dire « gober » n'importe quoi pour ne pas se fâcher.Lire la suite
  • Avaler des poires d'angoisse Sens : Vivre une situation très pénible. Origine : Au Moyen Âge, la pratique de la torture était monnaie courante dans les geôles. Pour ne pas entendre les hurlements des victimes, les tortionnaires leur enfonçaient dans la bouche une « poire d'angoisse » qui étouffait leurs cris. L'expression s'emploie toujours, bien que dans des situations moins terribles.Lire la suite
  • Avaler un repas Sens : Engloutir un déjeuner.
  • Avaler sa chique Sens : Cesser de vivre. Origine : Expression déjà présente dans le roman "Le Comte de Monte-Cristo" d'Alexandre Dumas en 1846, elle était utilisée dans l'argot français du XIXe siècle. La formulation signifie mourir, avec l'idée soujacente d'étouffement.Lire la suite
  • Avaler son bulletin de naissance Sens : Mourir. Origine : Expression française du XIXe siècle qu'il est intéressant de scinder en deux. Le verbe "avaler" renvoie à l'idée d'étouffement quand le "bulletin de naissance" symbolise la venue au monde. Sa signification première "mourir" est accompagnée d'une suppression de l'être dans la société. La formulation reste encore employée aujourd'hui.Lire la suite
  • Avoir avalé son parapluie ou sa canne Sens : Etre excessivement droit. Origine : Raide comme un parapluie, droit comme une canne, deux objets qui symbolisent le peu de souplesse et la rigidité. Ils sont donc utilisés dans cette expression pour caractériser une personne guindée, rigide ou très droite. La formulation peut être employée au sens physique comme au sens moral.Lire la suite
expressions avec aval Voir aussi : 12
citations avec aval Voir aussi : 11

Mots proches recherchés

nom féminin
verbe transitif
nom féminin
nom féminin
verbe intransitif, verbe transitif
adjectif, adverbe, nom masculin, préposition
nom féminin
adjectif, nom
nom masculin

Mots du jour

adjectif, nom masculin
adjectif
nom féminin
adjectif, nom
adjectif
adjectif, nom, nom féminin
nom féminin
adjectif, nom
adjectif