Mis à jour le 

Palais des Papes d'Avignon

Palais des Papes d'Avignon Photo : Rosalie MUTI

Un voyage à : Palais des Papes d'Avignon

Palais des Papes d'Avignon sur nos forums
Le Palais des Papes constitue une des plus remarquables représentations de l'architecture gothique du XIVe siècle. Si l'on en croit la définition de Froissart, il s'agit de « la plus belle et la plus forte maison du monde ». Trois caractéristiques concourent à confirmer cette appellation encenseuse. Il s'agit, en effet, du plus grand palais gothique au monde, du seul palais pontifical construit en dehors de Rome mais aussi du chantier le plus rapide pour l'époque.

Malgré une apparente unité architecturale, cet édifice, d'une surface totale de 15 000 m², se divise en deux entités - le Palais-Vieux, d'une part, le Palais-Neuf, d'autre part - issues de deux étapes de construction. Moins de 20 ans de chantier et deux maîtres d’œuvres - les papes Benoît XII et Clément VI - suffiront à son édification.

Jean XXII, premier Pape d'Avignon élu en 1316 se contentera d'agrandir son palais épiscopal d'origine. C'est en 1336, que Benoît XII (troisième pape d'Avignon décidera de raser le premier édifice religieux pour y faire construire le Palais-Vieux. Clément VI, successeur de Benoît XII, sera l'instigateur de l'élaboration d'un second palais, dit Palais-Neuf, et de la tour de la Garde.

Des papes à Avignon ?
Le transfert du royaume pontifical de Rome à Avignon soulève nombre de questionnement. Cela s'explique pourtant de façon assez simple. Il n'était plus possible aux papes de demeurer à Rome pour cause de troubles religieux. De plus, le Comtat de Venaissin - incluant la ville d'Avignon - appartenait déjà aux papes depuis de 1274. Aussi le choix de la nouvelle capitale pontificale se fit assez naturellement.

En tout, sept souverains pontifes se succèderont de 1309 à 1376. Le dernier pape d'Avignon décidera, en effet, de retourner à Rome cette même année. Et, le Grand Schisme qui divisera l’Église catholique en 1378 sonnera le glas de la souveraineté pontificale d'Avignon. Par la suite, le Palais des Papes, devenu la propriété des légats, se détériorera peu à peu. Après la Révolution française, il servira successivement de prison et de caserne jusqu'à sa désaffection en 1906. Depuis, des travaux de réhabilitation ont été opérés. Le monument est désormais classé au Patrimoine mondial de l'Unesco et attire de nombreux visiteurs du monde entier.

Visite de l'édifice
Un parcours muséographique et des commentaires audioguidés assistent la visite. Celle-ci débute par la cour d'honneur, théâtre de représentations, lors du festival d'Avignon notamment.

La salle de Jésus, au travers de grands panneaux explicatifs, présente l'histoire pontificale d'Avignon (papes, successifs, dates clés, etc.). S'ensuit, sur la gauche, le Consistoire, siège de l'assemblée régulière des Cardinaux ; réunion qui se traduisait par des débats religieux, politiques et juridiques. Il s'agit d'une vaste salle d'aspect quelque peu austère (larges murs de pierre).

Puis, vous entrerez dans la chapelle St-Jean, ornée de fresques - à dominantes colorimétriques bleu et rouge - que l'on doit à italien Matteo Giovanetti tout comme la plupart des fresques que l'on peut observer dans le palais.

Vous serez ensuite guidés jusqu'au cloître, doté d'une galerie avec fenêtres géminées au premier étage. Empruntez l'escalier pour atteindre le 1er étage où se poursuit la visite. Le « Grand Tinel », ou salle des festins, est une immense pièce munie d'une impressionnante cheminée et aujourd'hui, ornée de tapisseries de Gobelins.

A droite, se trouve la chambre de parement - pièce transitoire entre les espaces publics et les appartements du souverain pontife. Là, se tenaient les comités secrets réunissant le pape et quelques cardinaux. Des vestiges de décors peints du XIVe siècle sont à y découvrir, de même que des costumes et tapisseries exposées pour meubler la pièce.

Après cela, vous pénétrerez dans les appartements pontificaux : la « chambre du Pape » - décorée de fresques très bien préservées depuis leur création au XIVe siècle - et la « chambre du Cerf » - cabinet de travail orné de peintures murales empruntées au Gothique international (proche du naturalisme) - en sont les deux espaces les plus remarquables.

La visite s'achève par la résidence des légats - personnes en charge de l'entretien du palais d'Avignon après le départ du dernier pape - et la chambre des notaires en charge des affaires financières du pape.

A noter : sachez que le Palais des Papes fait partie du palmarès des dix monuments les plus fréquentés en France. Ne soyez donc pas étonnés de l'affluence de touristes en ces lieux.

Partir à : Palais des Papes d'Avignon

Carte Palais des Papes d'Avignon

Latitude : 43.95 - Longitude : 4.81

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

classement lycée 2016

Retrouvez gratuitement et en intégralité le classement des lycées à AVIGNON ou à proximité, mais aussi le classement des lycées dans le Vaucluse.

Magazine