Présidentielle 1995

En 1995, Jean-Marie Le Pen reprend ses habits de candidat. L'abstention commence à faire des ravages. Le FN lorgne alors vers un monde ouvrier de plus en plus "abandonné" par les élites. Une stratégie qui nécessite un nouveau dogme économique : très libéral à l'origine, le parti devient plus étatiste, plus protecteur. Et la stratégie paie : Jean-Marie Le Pen obtient 15 % au premier tour.
©  PATRICK KOVARIK/AFP

Suggestions de contenus