Pénurie de carburant : où en est-on dans les stations ? La carte

Pénurie de carburant : où en est-on dans les stations ? La carte PENURIE CERBURANT 2019 - Des blocages de raffineries se poursuivent vendredi 6 décembre. La situation semble se dégrader à nouveau à la pompe. Retrouvez la carte actualisée des stations-service en direct.

L'ESSENTIEL

La crainte d'une pénurie d'essence se fait toujours ressentir ce samedi 7 décembre 2019, en particulier dans l'Ouest de la France, après plusieurs perturbations de l'approvisionnement, liées à des blocages successifs dans des raffineries et les dépôts de carburant. Dès la fin du mois de novembre les professionnels du BTP, en colère contre la hausse des taxes sur le gazole non routier (GNR), ont commencé à bloquer des dépôts. Puis la grève contre la réforme des retraites a pris le relais en frappant cette fois également les raffineries.

Hier en fin de journée, quatre des huit raffineries françaises étaient encore bloquées, selon la CGT Chimie, ce qui constitue une nette amélioration. Mais jeudi, elles étaient au nombre de sept : il s'agit des raffineries Total de Donges, Gonfreville-l'Orcher, Grandpuits, Feyzin, la Mède, Esso de Fos-sur-Mer et Petroinéos à Lavera. Emmanuel Lépine, secrétaire fédéral CGT Chimie, a précisé que la production n'était pas arrêtée dans ces raffineries, mais qu'en revanche aucun produit ne sortait pour approvisionner les stations essence. Si on est encore loin d'une véritable pénurie d'essence, la peur des automobilistes qui se ruent vers les pompes provoque ici et là des ruptures en carburant. Retrouvez la carte des stations à sec et les dernières infos dans notre direct.

Carte de la pénurie d'essence

L'application Mon-Essence.fr permet de retrouver les prix des carburants dans les stations-services. Lors d'une pénurie d'essence, elle propose également une carte des stations-service à sec, de manière partielle (un ou plusieurs carburants indisponibles) ou totale (station-essence totalement à sec). Lors de la grande pénurie du printemps 2017 puis de septembre 2017, cette application avait mis sur pied une carte des stations-services à sec. Cette carte est de retour en ce mois de décembre 2019, avec les emplacements précis de toutes les stations-service victimes de la pénurie d'essence, en particulier en Bretagne.

Les infos

Une amélioration hier dans les raffineries

Alors que jeudi, 7 des 8 raffineries françaises étaient bloquée, en plein pic de la mobilisation contre la réforme des retraites, seules 4 étaient encore sous la pression des grévistes hier. C qui annonce une amélioration dans les stations. Selon la branche stations-service du CNPA et l'UFIP, 11% des stations étaient encore en difficulté hier en Bretagne, région la plus touchée, soit en pénurie totale d'essence, soit en pénurie partielle. Dans les Pays de la Loire, les difficultés d'approvisionnement concernaient 5 à 6% des stations.

Plus de 600 stations en rupture de carburant partielle ou totale ce samedi

La situation dans les stations-service semble toujours tendue ce samedi matin selon la carte interactive d'Essence & Co. Ce samedi matin, plus de 400 stations sont en rupture partielle de carburant, et plus de 200 stations sont en rupture de stock totale. On se trouve donc toujours au-delà de la barre des 600 stations touchées par les pénuries de carburant.

"Pas d'inquiétude" pour le gouvernement concernant les pénuries de carburant

Le gouvernement se veut rassurant quant aux pénuries de carburant qui touchent de nombreuses villes de l'ouest de la France. Selon un porte-parole du ministère de la Transition écologique, les manques d'essence et de gazole sont liés à "l’affluence des automobilistes par crainte de difficultés (qui) peut créer des points de tensions sur certaines stations-service". Mais il assuré qu'il n'y avait pas de manque de stocks de produits dans ces régions". Pourtant, ce mardi soir, de nombreuses stations-services ne servaient plus de carburant aux automobilistes...

La raffinerie de Grandpuits restera bloquée jusqu'à lundi

Bonjour et bienvenue dans ce live sur les blocages de raffineries et les pénuries d'essences qui essaiment ici et là. La situation dans les stations-service est encore floue ce matin. Dans celles de Seine-et-Marne ne devrait pas s'améliorer ce week-end. D'après les informations de France 3, "les salariés de la raffinerie de Grandpuits ont reconduit la grève jusqu'à lundi". Plus aucun camion ne devrait transporter de carburant hors de la raffinerie avant la fin du week-end, donc.