100 ans Citroën : des modèles mythiques exposés au salon Automédon

100 ans Citroën : des modèles mythiques exposés au salon Automédon 100 ANS CITROEN - Le salon Automédon va mettre à l'honneur les modèles mythiques de Citroën les 12 et 13 octobre 2019. Plus d'infos dans notre article consacré au centenaire Citroën.

[Mis à jour le 7 octobre 2019 à 14h17] Les festivités du centenaire de Citroën se poursuivent ! Après le gigantesque rassemblement du siècle à la Ferté-Vidame au mois de juillet 2019, une nouvelle exposition de modèles mythiques de la marque aux chevrons est prévue les 12 et 13 octobre. C'est en effet au salon Automédon, au Parc des Expositions Paris Le Bourget, que l'histoire de Citroën va être retracée à travers de nombreux modèles dont certains datent d'avant 1936.

Il sera aussi possible à Automédon de retrouver le prototype de 2 CV d'atant de 1938, ou encore celui de la DS qui date de 1955. Cinq modèles du futur de la marque seront présents, "dont le 19_19 Concept", indique le salon. D'autres modèles de 2 CV, comme la "tante Yvonne" (réplique du modèle que possédait Yvonne de Gaulle) ou encore la version Sahara seront présentes. Il sera également possible de découvrir une DS en "écorché", une vue permettant de voir l'intérieur de la carrosserie, de la mécanique et de la suspension. Le salon Automédon a lieu au Bourget de 9h à 19h samedi 12 et dimanche 13 octobre. L'entrée coûte 14 euros et est gratuite pour les moins de 12 ans.

100 ans Citroën : stand à Rétromobile

Pour fêter les 100 ans de Citroën, 30 modèles ayant marqué l'histoire de la marque aux chevrons sont présents à l'édition 2019 de Rétromobile. Le salon a eu lieu du 6 au 10 février 2019 au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris. Parmi ces 30 modèles de collection, les visiteurs ont pu retrouver 10 voitures de série (Type A 10 HP, C3 5 HP, Traction Avant, Type H, 2 CV, DS 21 Pallas, Méhari, CX 25 Prestige, C6, C5 Aircross), 10 voitures de course (Scarabée d'Or, Petite Rosalie, DS 21 du rallye du Maroc 1969, SM du rallye du Maroc 1971, 2 CV Raid Afrique, ZX Rallye Raid, Xsara Kit Car, C4 WRC, C-Elysée WTCC, C3 WRC), et 10 concept cars (C10, Camargue, Karin, Activa 1, Xanae, Osmose, C-Métisse, GTbyCitroën, Tubik, CXPERIENCE). A noter que Citroën a également présenté à Rétromobile une oeuvre du designer Jean-Baptiste Sénéquier, qui "fait écho au centenaire de Citroën" en reproduisant le logo de la marque avec "263 pièces emblématiques" signées Citroën. Découvrez les photos du stand des 100 ans de Citroën à Rétromobile 2019 ci-dessus !

100 ans Citroën : livre "Citroën, une passion française"

A l'occasion des 100 ans de Citroën, Linternaute.com a interviewé Matthieu Turel, journaliste pour Le Parisien et co-auteur du livre "Citroën, une passion française". Publié à la fin de l'année 2018 aux Editions du Chêne, cet ouvrage de 252 pages retrace l'histoire entre les Français et la marque aux chevrons. C'est dans le cadre du salon Rétromobile 2019 que Linternaute.com a interviewé Matthieu Turel. Passion Citroën, modèles présents sur le stand de la marque à Rétromobile, futur de Citroën : 

Linternaute.com - Pourquoi Citroën est-elle une marque si collectionnée ?

Matthieu Turel - Citroën est l'une des marques les plus collectionnées au monde ! Il y a un nombre incalculable de clubs. Citroën, c'est une passion française née à partir de 3 modèles emblématiques, qui ont marqué leur époque. Il y a d'abord eu la Traction avant, de 1934 à 1957. Elle avait un côté technologique, et elle marque le début de la vulgarisation de la traction avant. Elle est aussi rentrée dans la mémoire collective car c'était la voiture utilisée par les Forces françaises de l'intérieur pendant la Résistance. C'était également le modèle utilisé par le Gang des Tractions Avant, ce qui donnait un côté un peu loulou à la voiture.

La 2e voiture la plus emblématique, c'est la 2 CV, en 1948. Dans n'importe quelle famille, quelqu'un a eu une 2 CV ou un souvenir avec cette voiture ! Elle est transgénérationnelle, et transsociale. Et puis il y avait un modèle un peu bourgeois, la Charleston, ou encore un utilitaire pur avec la fourgonnette. La 2 CV a un côté un peu babacool, qui a marqué le paysage automobile français. Dans les campagnes, Citroën a également marqué les campagnes avec le Type H, utilisé par les marchands ambulants sur les marchés. Le 3e modèle qui a marqué les esprits en France, c'est la DS, avec son côté futuriste et sa technologie révolutionnaire en 1955. Pour moi, ces trois modèles emblématiques permettent d'expliquer pourquoi Citroën est une marque si particulière, et pourquoi son histoire a marqué la France.

"Citroën, c'est la voiture française par excellence"

Pourquoi la marque Citroën suscite-t-elle tant de passion ?

Je pense qu'il y a un attachement entre Citroën et la France à travers le cinéma. Citroën symbolise la France dans des films comme le Corniaud avec la 2 CV, ou encore Le Gendarme de Saint-Tropez et la Méhari. Grâce à ces films, Citroën est la voiture française par excellence pour les étrangers. D'ailleurs, même dans les films étrangers, on retrouve des Citroën. Il y a une DS dans la série Mentalist, et même une 2 CV dans James Bond ! Il y a un côté franchouillard qui plaît à l'étranger.

Il faut aussi prendre en compte le personnage d'André Citroën. C'était quelqu'un de visionnaire qui a mis en place plein de trucs, comme la publicité. Certaines ont quand même marqué des gens. Enfin, les Citroën sont encore aujourd'hui les véhicules du président. C'était la marque fétiche de De Gaulle. Il a quand même échappé à un attentat grâce aux suspensions hydrauliques de la DS ! Pompidou a lancé la construction de la SM d'apparat. Chirac utilisait la CX, puis la C6. Il y a un attachement à ces symboles du pouvoir français.

Est-ce que les modèles présents sur le stand Citroën à Rétromobile représentent bien l'histoire de la marque ?

Pour Rétromobile 2019, Citroën a scindé son stand en 3 thèmes. C'est assez intéressant. Il y a les modèles de série, qui vont de la Type A à la C6. Il y a aussi les modèles de compétition, avec un bon brassage du côté sportif de la marque. Et puis il y a les concept cars, qui sont peut-être plus étranges mais c'est toujours intéressant de voir que des véhicules préfigurent parfois ce que va être la marque dans le futur.

L'abandon de l'hydropneumatique, "une page qui se tourne pour la marque"

Qu'est-ce qui relie tous ces modèles outre la chronologie de la marque Citroën ?

Oui, on retrouve des caractéristiques entre les différents modèles d'après-guerre. Il y avait quand même l'hydropneumatique, qui était l'ADN de la marque. On a retrouvé ce système sur la SM, la CX, la GS, et même sur les voitures de milieu de gamme comme la Xantia ou la GS. C'était peut-être le marqueur de Citroën, qui a été abandonné en juin 2017. C'est une page qui se tourne pour la marque. Voir la DS monter, ça faisait son effet ! Ça faisait très soucoupe volante.

Dans le catalogue publié pour l'exposition, Citroën parle de "100 ans d'automobile inspirées par vous". Une Citroën, est-ce que c'est par définition une voiture proche des gens ?

Cela dépend des modèles. Citroën a une double image : il y a d'un côté la voiture technologique (DS, SM, C6…) et de l'autre des véhicules utilitaires (2 CV Fourgonnette, C15…), plus utilisés par la France des campagnes. Citroën a donc une dualité, avec un aspect technologique (qu'on retrouve moins aujourd'hui), et un aspect plus populaire, plus généraliste.

Quel modèle est le plus intéressant dans cette exposition ?

Le modèle qui m'intéresse le plus dans cette exposition, c'est la Citroën C6. Cette voiture, c'était vraiment le baroud d'honneur du haut de gamme français. La genèse a été très longue, et la C6 est sortie alors qu'elle était déjà démodée. Mais il y a dans cette voiture une vraie volonté de s'inscrire dans la continuité de ce qu'était la DS, la CX, qui représentent le vrai haut de gamme à la française. La C6 n'a pas marché et s'est vendue à un peu plus de 23 000 exemplaires. C'était une voiture bourrée de qualité mais 10 fois trop chère…

Après avoir écrit sur 100 ans d'histoire de Citroën, comment voyez-vous le futur de la marque ?

Citroën remonte tout doucement grâce aux SUV. Les C3 Aircross et C5 Aircross marchent pas mal. Mais ce n'est plus tellement Citroën : il n'y a plus de rupture technologique, et la rupture stylistique est moins marquée qu'avant. La marque rentre un peu dans le rang. Mais c'est propre à toutes les marques qui abandonnent l'une de leurs spécificités. Comme chez BMW où l'on retrouve maintenant des tractions. Et puis il y a peut-être aussi une sorte d'économie globalisée. La marque ne réfléchit plus sur un continent, mais sur le globe entier. Mais elle n'a plus vraiment de marqueur pour se différencier. Maintenant, est-ce que cela intéresse encore les gens d'avoir une voiture innovante ?

100 ans Citroën : Monopoly Citroën

C'est à l'occasion du salon Rétromobile 2019 que Citroën a lancé sa propre édition du célèbre jeu de société Monopoly. Cette édition appelée "Monopoly Citroën Origins" se met aux couleurs de Citroën, avec les modèles historiques de la marque sur les cases du jeu de société et des cartes spécifiques. Le principe du Monopoly Citroën reste le même que le Monopoly classique : "pour gagner la partie, il faudra savoir acheter, spéculer, vendre mais surtout négocier", explique Citroën. Le Monopoly Citroën peut être joué par 2 à 6 personnes simultanément, et est conseillé pour les enfants à partir de 8 ans. Le Monopoly Citroën est disponible sur la boutique en ligne de la marque aux chevrons au tarif de 50 euros.

Article le plus lu - Attaque à la préfecture de police : de nouvelles révélations › Voir les actualités

100 ans Citroën : des modèles mythiques exposés au salon Automédon

Sommaire 100 ans Citroën : stand à Rétromobile 100 ans Citroën : livre "Citroën, une passion française" 100 ans Citroën : Monopoly Citroën [Mis à jour le 7 octobre 2019 à 14h17]  Les festivités du centenaire de Citroën se...

Je gère mes abonnements push