Il n'aime pas le mot maladie

© DR / TF1 via Phototélé
Atteint du syndrome d'Asperger, Paul n'a jamais caché son handicap tout au long de son parcours aux 12 coups de midi. Il n'hésitait d'ailleurs pas à reprendre d'autres candidats quand ceux-ci se trompaient en se référant au syndrome dont il est atteint. Le 28 mai, c'est Chantal, une candidate qu'il a éliminée, qui en fera les frais, après l'avoir félicité en ces mots : "Continue comme ça, c'est formidable quand la culture prend le pas sur la maladie". Paul n'hésitera pas à la reprendre de volée : "Je préfère handicap plutôt que maladie. Mais merci beaucoup !"
Suggestions de contenus