Meilleures universités de France : un nouveau classement

Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche vient de dévoiler une batterie de données sur les universités françaises et notamment sur leur "valeur ajoutée" dans les premières années d'études. Classement.

Le constat est alarmant. Selon des données récentes publiées par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, seuls 27 % des étudiants entrant en première année de licence (L1) obtiennent leur licence trois ans plus tard, c'est-à-dire au terme d'un cursus normal, sans redoublement. Ils seraient 12 % à valider leur licence avec une année supplémentaire, soit après 4 années d'études. Pour le reste, c'est à dire l'écrasante majorité, la licence ne sera obtenue que très tard, voire jamais. Des chiffres bruts qui illustrent la difficulté des établissements supérieurs français à se classer parmi les meilleures universités du monde.

Les données publiées après la grande enquête "SISE" (Système d'information sur la scolarité des élèves et étudiants du supérieur) permettent également d'affiner ces moyennes établissement par établissement et même d'obtenir un classement des universités françaises. Pour ce faire, le ministère et ses "directions", impliquées dans l'enquête, ont établi une valeur ajoutée, autrement dit une note par établissement. Cette note correspond à la différence entre les taux de réussite bruts ("taux observés") et des "taux simulés", c'est-à-dire des taux attendus dans chacune des universités en fonction de la "structure des établissements" (voir la méthodologie sur le site du MESR).

Le tableau ci-dessous affiche pour chacun des établissements les notes pour la licence (en gras) et le Master 2. La première note est basée sur le nombre d'étudiants ayant réussi en L3 en 2010 après trois ans d'études, la seconde sur le nombre d'étudiants inscrits en M2 en 2009 et ayant décroché le diplôme.

ET AUSSI - Postbac : bien choisir sa prépa, son IUT, sa fac...

EN VIDEO - A l'université de la Rochelle, un diplôme universitaire unique en France permet de devenir brasseur.

Université / Postbac

Dernière minute