Dérision massive

Entre tics de langage du président et formules humoristiques classiques, la dérision bat son plein. Plus d'une cinquantaine d'affiches étaient déjà en ligne le jeudi 16 février à 12h.
©  MJS

Suggestions de contenus