Les frais bancaires en cas de découvert non autorisé Le coût total d'un découvert non autorisé : 22 € minimum

En cas de découvert bancaire non autorisé, la facture s'avère salée quelle que soit la banque. Outre le taux d'intérêt appliqué en cas de dépassement, vous devez aussi tenir compte de frais annexes : le coût de la gestion de l'opération et le coût de l'envoi de la lettre de votre banque pour vous inviter à régulariser votre situation au plus vite. Ainsi, les clients de la banque la moins chère (la Banque postale) devront débourser au total 22 euros pour 100 euros de découvert non autorisé quand ceux de la Banque Palatine vont devoir payer presque 55 euros, comme le montre notre classement ci-dessous.

Découvert