Détecteur de fumée : comment trouver les meilleurs produits ?

Détecteur de fumée : comment trouver les meilleurs produits ? Alors que tous les propriétaires devront avoir acheté leur détecteur de fumée d'ici le 8 mars prochain, le marché est inondé de produits plus ou moins valables. Pour garantir votre sécurité, le DAAF doit répondre à des critères bien précis.

[Mise à jour le 12 février à 17h10] D'après la Loi Morange qui réglemente l'installation des détecteurs de fumée, tous les appareils doivent répondre à la norme EN 14 604 et être marqués par le logo CE. Toutefois ces deux indications ne sont pas un gage de qualité. Les produits qui affichent la norme EN 14 604 répondent à quelques obligations : la durée de vie de leur pile est d'un an minimum, ils sont équipés d'un bouton testeur, le type de batterie est indiqué sur l'emballage, le signal d'alarme est différent de celui qui vous indique que les piles sont déchargées et il affiche un volume sonore d'au moins 85 décibels à 3 mètres. Quant au sigle CE, il signifie juste que le détecteur est autorisé à être commercialisé dans l'union Européenne. Cette conformité est vérifiée en usine par un laboratoire agréé indépendant à la fin du processus de fabrication.

Pour choisir un détecteur de fumée vraiment performant, mieux vaut opter pour un modèle certifié par la norme NF. Des vérifications sont réalisées deux fois par an, en usine mais aussi en magasin durant toute la période de commercialisation de l'appareil. Cette norme  vous assure un contrôle rigoureux avec : un boîtier facile à installer, un niveau d'alarme assez élevé pour réveiller une personne en plein sommeil, une alarme qui se déclenche durant au moins 4 minutes ainsi qu'un signal "pile faible" qui sonne plusieurs jours d'affilés. De plus, l'appareil est obligatoirement vendu avec un mode d'emploi rédigé en français. Il dispose aussi d'un service d'assistance par téléphone. Niveau tarif, il faut prévoir une vingtaine d'euros minimum pour un modèle répondant à la norme Française. La durée de vie des piles est un autre critère à prendre en compte au moment de choisir votre détecteur de fumée. Pour un détecteur efficace à long terme, les piles lithium durent entre 5 et 10 ans. En revanche, une pile alcaline tient entre 1 et 5 ans seulement.

Les détecteurs avertisseurs de fumée contrefaits peuvent avoir des conséquences désastreuses en cas d'incendie. Pour vous préserver de ces appareils, il est recommandé de bien observer les logos qui figurent sur les emballages. Par ailleurs, il est préférable d'acheter votre détecteur de fumée dans une grande enseigne et non à prix bradé sur Internet. Si vous avez le moindre doute sur la qualité d'un produit, n'hésitez pas à contacter la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression de Fraudes qui est en mesure de vous indiquer si le modèle fait partie d'un lot défaillant. L'association UFC-Que Choisir dénonce d'ailleurs des détecteurs de fumée, qu'elle juge non conformes après leur avoir fait subir des tests en laboratoire.

EN VIDEO - Détecteurs de fumée : selon UFC Que Choisir, certains modèles sont défaillants :

Article le plus lu - Tariq Ramadan révèle des SMS chocs › Voir les actualités

Annonces Google