Fabriquer une vis sans fin

Inventée par Archimède à des fins d'irrigation, la vis sans fin a trouvé aujourd'hui de multiples utilités. Sa fabrication reste toutefois réservée aux bricoleurs les plus avertis.

Difficulté : difficile

Le matériel nécessaire

(Pour une vis sans fin de 30 cm de longueur et de 12 cm de diamètre)
- un tube en acier de 30cm de hauteur et de 3 à 4 cm de diamètre ;
- une plaque de tôle de 35x35 cm et d'1 mm d'épaisseur ;
- un fer à souder ;
- un compas ;
- une pince-étau ;
- une pince coupante.

Les étapes de la fabrication d'une vis sans fin

La fabrication d'une vis sans fin débute par la découpe d'une série de disques. Pour chaque disque, dessinez au préalable deux cercles concentriques de 16 et 5 cm de diamètre (pour un tube en acier de 3,5 cm de diamètre) sur la plaque de tôle, puis découpez-les en suivant vos deux tracés. Répétez l'opération autant de fois que nécessaire. Une vis sans fin de 30 cm de longueur nécessite généralement quatre disques.
Découpez ensuite chacun des disques sur un rayon, puis déformez-les afin de leur donner une forme d'hélice. Assemblez-les en les soudant les uns aux autres sur l'un des bords de la découpe. Insérez alors le tube en acier dans la partie centrale du colimaçon ainsi obtenu.
Réalisez un point de soudure sur la partie basse de votre vis sans fin afin de fixer le colimaçon au tube d'acier. Avec une pince-étau, étirez ensuite le colimaçon le plus possible vers le haut de la vis, puis réaliser un nouveau point de soudure pour le fixer. Vous devrez alors le travailler pour obtenir la courbure la plus parfaite possible.
Soudez ensuite tous les disques au tube d'acier. Votre vis sans fin est terminée !

Astuce : la fabrication d'une vis sans fin est la première étape dans la réalisation d'une tarière manuelle. Prévoyez alors un tube plus long adapté à votre gabarit et soudez une poignée sur sa partie supérieure. Pour plus d'efficacité, n'hésitez pas à affûter les lames de la vis et à ajouter des disques pour creuser plus profondément.

Outillage