Rechercher un thème :
Bricolage >   
Toute l'encyclo pratique

Charpente bois : comment bien la choisir

Fiche pratique
OBTENEZ 3 DEVIS GRATUITSDONNEZ VOTRE AVIS
La charpente désigne l'ensemble des poutres qui soutiennent la couverture d'un bâtiment. Cet élément de la toiture est réalisé soit en bois soit en métal. En ce qui concerne le cas spécifique de la charpente bois, il n'existe pas d'essences d'arbres dédiées à cet usage, même si le sapin et le chêne sont les bois les plus couramment utilisés.
 
 
Dernière mise à jour : juillet 2017
 
Les deux types de charpentes en bois



Annonces Google



© Lev / Fotolia
La charpente traditionnelle
, construite en bois massif, se retrouve dans les maisons anciennes. Montée directement sur le bâtiment sur-mesure, elle est donc de ce fait un peu plus onéreuse. La charpente traditionnelle peut accueillir des combles habitables. Par ailleurs, elle est compatible avec une multitude de formes de toitures différentes.

La fermette est une charpente industrialisée, dont les composants sont fabriqués en usine puis assemblés sur place.Elle ne permet pas toujours de créer des combles habitables et les choix architecturaux autorisés sont beaucoup plus restreints.

Les critères de choix

L'aménagement des combles : l'aménagement est presque impossible avec une fermette, même la création d'un espace de rangement est compliquée. En revanche, avec une charpente traditionnelle, ajouter des pièces supplémentaires ne pose aucun problème à condition d'avoir la place nécessaire.

La durabilité : de façon générale, la charpente traditionnelle est de meilleure qualité. Elle résiste plus longtemps aux aléas, à l'usure du temps et surtout à l'humidité. Mais les deux versions sont conçues pour durer plusieurs décennies, voire davantage.
L'isolation : l'isolation de la fermette est simple et bon marché, puisqu'elle ne contient que des combles perdus. Il suffit de poser des isolants en vrac sous la toiture. La charpente traditionnelle, elle, demandera un effort supplémentaire.

La gamme de prix

La charpente traditionnelle est la plus coûteuse avec un prix moyen compris entre 150 et 200 € le m², alors que la fermette revient seulement à 100 ou 150 € le m². Ces tarifs comprennent le coût des matériaux, pose comprise, en ayant recours à un professionnel. En construisant la charpente vous-même, vous pouvez réaliser de grosses économies. Mais cela suppose une longue expérience du travail du bois et de tels ouvrages ne peuvent en aucun cas être réalisés par une seule personne.

Où trouver le bois de charpente ?

Le bois de charpente et les fermettes sont disponibles dans toutes les grandes enseignes de bricolage. Si vous passez par une entreprise externe pour la pose, les charpentiers pourront amener les matériaux requis.
 
 
Une question ? Posez la dans notre forum Bricolage

 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Suite >> Changer un canon et une poignée de porte

Menuiserie
Fiches pratiques
 Céruser un meuble Entretenir le bois exotique Les outils du menuisier
 Poser du lambris Scier à la main Scier à la scie circulaire
 Scier à la scie sauteuse Fabriquer une tête de lit Le rabot électrique
 Coller du bois Visser dans le bois Percer du bois
 Décapage manuel Peindre du bois Choisir sa lasure extérieure
 Lasurer du bois Poncer un meuble Vernir un portail en bois
 Changer un carreau cassé Peindre ses volets Changer un canon et une poignée de porte
 Changer un morceau de plinthe Changer un placage Charpente bois : comment bien la choisir
 Choisir le bois pour une terrasse Choisir le matériau pour réaliser un placard Choisir un escalier
 Comment tarauder ? Contreplaqué : comment bien le choisir Décirer du bois
 Décolorer du bois Dégauchir le bois Enlever du lambris
 Enlever et nettoyer de la moisissure sur du bois Entretenir les ferrures de ses fenêtres Fabriquer une table basse en bois
 Faire un assemblage à feuillure Faire un assemblage à onglet chevillé Faire un assemblage à tenon et à mortaise simple
 Installer une balustrade Installer une main courante Installer un judas
 Monter un meuble en kit  Patiner le bois Peindre une porte au pistolet
 Peindre un escalier Peindre un meuble Planter un clou sans fendre le bois
 Poser des plinthes : mode d'emploi Poser des volets en bois Poser du tissu sur une porte
 Poser une étagère Poser une fenêtre Poser un escalier
 Poser un plancher Poser un verrou sur une porte Protéger ses gonds
 Raboter le bois Raviver du bois terni Reboucher les trous du bois
 Rénover de vieilles poutres Réparer une plinthe Réparer un escalier qui grince
 Réparer un meuble avec de la pâte à bois Savoir utiliser un chasse-clou Savoir utiliser une râpe à bois
 Traiter du bois pourri Traiter le bois par badigeonnage Types de lambris
 Vernir au tampon Vernir du bois Cadre de lit : comment le fabriquer
 Charniere invisible : comment la poser Coffre en bois : comment le fabriquer Essence de térébenthine : nos trucs et astuces pour l'utiliser
 Fabriquer un arc : mode d'emploi Madrier : comment bien le choisir Maison de poupée : comment fabriquer facilement une jolie maison
 Mélaminé : comment le fixer Panneau bois : comment bien le choisir Plancher bois : comment le construire
 Table de chevet : comment la fabriquer Construire un plancher sur solives métalliques Faire un coffrage en bois
 Peindre des plinthes Poser une frisette sous plafond 
 Parquet
Fiches pratiques
 Poser du parquet flottant Poser du parquet collé Poser du parquet cloué
 Poser du parquet cloué Découper du parquet autour d’un tuyau Poncer du parquet
 Vitrifier un parquet Recouvrir du parquet 
 

Annonces Google