Comment fonctionne une cigarette électronique ? Première partie

Cet article, en deux parties, détaille le fonctionnement d'une cigarette électronique et l'ensemble de ses composants.

Bonjour à tous,


Nous revoilà comme promis pour le premier article de fond sur la cigarette électronique.

Commençons par le commencement. Qu’est-ce qu’une cigarette électronique ? A quoi ça sert ? Comment ça marche ? Je compte ici essentiellement expliquer le fonctionnement des cigarettes électroniques actuelles, et non vous dresser un historique complet des systèmes de vape. A ce propos, si j’ai un conseil à donner à toute personne qui souhaite se procurer une cigarette électronique : choisissez toujours le matériel le plus récent possible. En effet, la R&D va bon train dans les usines chinoises, en réalité plus vite que les boutiques n’arrivent à écouler le matériel acquis. Il n’est pas rare de voir cohabiter plusieurs générations du même modèle dans les vitrines. Dès lors, il convient de se tenir un peu au courant avant un achat, car les écarts de performance sont parfois importants.

Quoi qu’il en soit, la cigarette électronique simule l’acte de fumer grâce à un système de production de vapeur aromatisée et éventuellement nicotinée. Inodore, la vapeur se dissipe aussitôt. Elle est aujourd’hui un système unique permettant de pouvoir fumer différemment ("vapoter", mot un peu bizarre à l’oreille, j’en conviens) et une alternative sérieuse au tabagisme.

Le principe est le suivant : une batterie vient chauffer une résistance alimentée en liquide, lui-même contenu dans un réservoir.

Pour ce qui est de la batterie, logiquement, plus celle-ci est grande plus l’autonomie sera importante. Certaines d’entre elles peuvent être équipées d’un système de voltage variable, qui permet de régler la puissance de la batterie, et donc le volume de vapeur délivré. Naturellement, qui dit batterie, dit chargeur. Classique, à ce niveau, quoique certains puissent être équipés d'un câble USB ou encore d'un adaptateur sur l'allume-cigare. Pratique pour éviter la panne sèche.

Les résistances contiennent généralement des mèches en fibre de verre qui assurent que le e-liquide arrive à bon port avant d’être évaporé lors de la chauffe.

Les réservoirs sont généralement en plastique, plus ou moins renforcé. Leur taille peut varier, tout comme leur forme, si bien qu’il est difficile de détailler ce composant.

On appelle le couple résistance et réservoir un atomiseur. Il en existe plusieurs grands types, notamment :

Les clearomiseurs : contraction de "clear" et d’"atomiseur", surnommés "clearo", c’est le type d’atomiseurs le plus répandu. Les "Stardust" sont des modèles courants, les "Vivi Nova" et autres "Atomiseurs Maxi" des versions plus abouties. Citons également les systèmes BCC, dont la résistance est située au fond du réservoir, contrairement aux autres systèmes qui font remonter le liquide via les mèches, par capillarité. Ainsi, la résistance est constamment imbibée de liquide. En contrepartie, la vapeur est plus tiède qu’avec les autres systèmes. L’atomiseur "Evod" en est l’archétype.

Les cartomiseurs : contraction de "cartridge" et d’ "atomiseur", surnommés "cartos", c’est un système alternatif, dont le principe est le suivant : une bourre en coton enroule une longue résistance emprisonnée dans un tube en métal. La surface de chauffe est ainsi augmentée, ce qui donne une très bonne performance, malgré une autonomie faible. Notons que les tubes peuvent être percés pour venir s’insérer dans un réservoir plus grand et constituer ainsi un système complet.

Sachez qu’il est même possible de fabriquer son propre atomiseur, en achetant des pièces détachées. De même, la batterie peut être remplacée par des systèmes plus performants et intelligents, que l’on appelle "mods". Toutefois, c’est un poil plus complexe et peu approprié à un article généraliste. Nous verrons ces éléments dans un article ultérieur.

Voilà pour le matériel. Nous finirons le premier article la prochaine fois, en parlant cette fois des e-liquides, le carburant de votre cigarette électronique.

A bientôt, et bonne vape !

Annonces Google