Le petit gravelot, celui qui veut fonder un foyer

Chez le petit gravelot, la parade nuptiale continue même après l'accouplement. © Guy Pilet

Le petit gravelot commence par chanter la sérénade à sa belle tout en volant à ailes déployées au ras du sol le plus souvent. Puis, il annonce à la femelle qu'il a trouvé l'emplacement idéal pour le nid.

Pour cela, il débute alors un manège très étrange qui ne sert qu'à captiver l'attention de la demoiselle : il se penche, fait jouer les plumes caudales, court sur l'emplacement et commence à creuser un trou pour situer le nid.

Finalement, il est rejoint par sa compagne à laquelle il jette des brindilles. La parade se répétera plusieurs fois jusqu'à la ponte.

 
Suggestions de contenus