Les trompe-l'oeil les plus amusants

Les trompe-l'oeil les plus amusants En jouant avec le premier et l'arrière plan, les lecteurs-photographes ont saisi des instants insolites. Voici les trompe-l'oeil les plus drôles.

[Mis à jour le 11 août 2016 à 15h25] Avec des effets volontaires ou grâce à un "timing parfait" (au bon endroit, au bon moment), ces photographies nous jouent des tours en transformant notre perspective du volume et de la distance des objets. La photographie trompe-l'oeil est fréquemment pratiquée dans la rue ou en voyage, dans des mises en scène parfois un peu surjouées. Le Salar d'Uyuni en Bolivie, est par exemple un véritable théâtre d'illusion d'optique. Voici des photographies à voir et surtout à comprendre :

Comment réaliser un trompe-l'oeil : technique

Lorsque nos sens sont trompés par les contours, on a affaire à un trompe-l'oeil. Pour réaliser une photo trompe-l'oeil, jouez avec les distances entre le premier et le second plan. La photographie obtiendra l'effet escompté plus la distance sera longue. Un autre élément est déterminant : le paysage. Plus il sera "vaste", plus l'illusion produira son effet. C'est pourquoi le choix d'une focale grand angle s'impose. Veillez à ce que vos éléments scénographiques augmentent l'aspect réaliste (choisissez de bons "acteurs" notamment). Enfin, pour vos premiers pas, nous vous préconisons la photo en noir et blanc, dont le contraste permettra une bonne "intégration" des contours entre eux, créant la confusion, et également une illusion des profondeurs. Multipliez les essais en vous déplaçant, en plongée ou contre-plongée si besoin. Enfin, notez que l'effet miroir est le meilleur moyen de jouer sur notre perception visuelle ! 

trompe l'oeil

D'autres trompe-l'oeil

Trompe l'oeil / Photo noir et blanc