Un os de rhinocéros géant fossile contredit l'histoire géologique de l'Anatolie

 

Des chercheurs du Laboratoire Paléobiodiversité et paléoenvironnements ainsi que du Laboratoire des Mécanismes et Transferts en Géologie viennent de montrer après examen d'un os de rhinocéros géant fossile que l'Anatolie, partie asiatique de la Turquie, n'était pas isolée géographiquement il y a 25 millions d'années (Oligocène).
Cet os avait été découvert en 2002 par une équipe franco-turque lors d'une mission d'exploration paléontologique dans la région de Cankiri-Corum (Anatolie centrale). Il mesure 1,50 mètre de long et appartiendrait à un animal de 5 mètres de haut pesant entre 15 et 20 tonnes. Cette espèce proche du Paraceratherium dont des restes datant de 25 millions d'années ont été retrouvés au Pakistan, en Chine et en Mongolie montre une migration de celle-ci jusqu'en Anatolie.
Or les études scientifiques certifiaient qu'à cette période, l'Anatolie était un archipel séparé à la fois de l'Europe et de l'Asie par la mer Parathétys. Les études publiées dans la revue Zoological Journal of the Linnean Society remet complètement en cause cette affirmation.

Article le plus lu : Ouragan Maria : images des dégâts, les infos : voir les actualités

Autour du même sujet