Le château de Chambord a retrouvé ses jardins à la française

Après 7 mois de travaux, le château de Chambord a retrouvé ses jardins à la française du XVIIIe siècle, imaginés sous Louis XIV. Ces espaces verts rendent à la façade du monument toute sa majesté.

Le château de Chambord, chef d'œuvre de l'architecture de la Renaissance, a retrouvé ses jardins d'origine, du temps du Roi Soleil. Grâce à un long chantier débuté au mois d'août 2016, les visiteurs pourront désormais flâner parmi les 600 arbres, 800 arbustes, 200 rosiers et 15 250 plantes de la pelouse du château rénovée à partir d'un dessin réalisé en 1734 sous Louis XIV. Ces jardins avaient déjà existé à Chambord, mais c'était il y a plus de deux siècles. Peu à peu, ils étaient tombés en désuétude et réduits à l'état de simple gazon en 1970. Cela fait plus de 20 ans que la France n'avait pas connu un projet de restitution de jardins d'une telle ampleur. Le résultat est époustouflant.

Les jardins restaurés. © Domaine national de Chambord

Cette restauration est le fruit de 15 ans d'études scientifiques. Le projet a été validé par la commission nationale des monuments historiques en janvier 2015 et a pu voir le jour grâce au mécénat de Stephen Schwarzman, philanthrope américain engagé dans la préservation de l'héritage culturel universel.

Le projet a été mis en en œuvre entre août 2016 et mars 2017. © Domaine national de Chambord
Les jardins occupent 6 hectares et demi au pied de la façade nord du château. © Domaine national de Chambord

Article le plus lu : Incendie : la situation dégénère dans le Var : voir les actualités

Louis XIV