Un sauvetage de grande classe

En plus de ses talents d'alpiniste, Simone Moro est reconnu pour sa bravoure. En 2001, alors qu'il tentait la liaison entre l'Everest et le Lhotse (les premier et quatrième plus hauts sommets du monde), il a abandonné son ascension pour porter secours à un jeune alpiniste britannique, Tom Moores, tombé dans la face ouest du Lhoste. Pour cela, il a reçu le prix Pierre de Coubertin, la médaille d'or du civisme italienne et le trophée David A. Sowles.
©  North Face