Ces supporters prêts à tout pour leur idole

Ces supporters prêts à tout pour leur idole Certains supporters sont capables de tous les excès par amour pour leur sportif ou club favori. Pour le meilleur et pour le pire.

Dans le monde du sport comme ailleurs, les supporters sont parfois capables de tous les sacrifices, par amour pour leur sportif ou leur club préféré. Des comportements parfois touchants comme l'histoire de ce couple de supporters de l'AS Saint-Etienne installé dans le Nord qui avait rejoint Geoffroy-Guichard en scooter pour assister à un match des Verts. 800 kilomètres et 25 heures de route pour finalement arriver en retard et rater la rencontre... Autre exemple à Lens, où l'un des fidèles des "Sang et Or" effectue depuis de nombreuses années les déplacements en auto-stop parce qu'il n'a pas les moyens de voyager en voiture ou en train pour voir les matchs. Parfois, l'admiration se concentre sur une seule personnalité. C'est le cas de cette supportrice brésilienne gagnante d'un concours et qui a préféré renoncer à 10 000 dollars pour rencontrer son idole, le footballeur Neymar, ou encore des supporters de Manchester United, auteurs d'une banderole géante, traînée par un avion, en l'honneur de Cristiano Ronaldo.

Malheureusement, lorsque les fans perdent de leur lucidité, cela peut donner lieu à des incidents fâcheux. On pense au coureur italien Giuseppe Guerini, victime d'une chute, heureusement sans conséquence, à cause d'un photographe imprudent, sur la route de l'Alpe d'Huez dans le Tour de France 1999, ou encore de la blessure du nageur Ryan Lochte, tombé à la renverse à cause d'une supportrice trop enthousiaste. Parfois, les excès des fans deviennent carrément pathologiques et donc dangereux. La joueuse de tennis Martina Hingis a ainsi été victime d'un véritable harcèlement de la part d'un admirateur australien, finalement condamné à de la prison ferme. En tennis toujours, c'est la volonté de voir triompher Steffi Graf qui avait conduit Günter Parche à poignarder Monica Seles, la principale rivale de l'Allemande.

Et aussi

Annonces Google