Mis à jour le 

Belvédère de Vienne

Belvédère de Vienne Photo : Michele CABUZEL

Un voyage à : Belvédère de Vienne

Belvédère de Vienne sur nos forums
Le Belvédère est le plus somptueux des monuments baroques de Vienne. Réalisé en 1714 par Johann L. von Hildebrandt pour le prince Eugène de Savoie, il fut acheté par la suite par la famille des Habsbourg. Il est composé de deux châteaux (le Belvédère inférieur et le Belvédère supérieur) tous deux véritables réussites architecturales.

Le Belvédère inférieur est entouré de parcs dont un charmant jardin botanique proposant une grande variété de végétaux. Aujourd'hui, il abrite le musée d'Art baroque et le musée d'Art Médiéval. Même s'il constitue un très bel exemple d'architecture baroque, il est moins enthousiasmant que le Belvédère supérieur.

Le musée d'Art baroque présente une collection mariant astucieusement les grands maîtres (tels Franz Anton Maulbertsch, Paul Troger ou Nikolaus Palffy) et des artistes moins connus. On retiendra notamment le très beau salon doré richement décoré de miroirs et de fleurs.

Le musée d'Art médiéval, quant à lui, est situé dans l'ancienne orangerie. Les collections proposées sont intéressantes, particulièrement l'exposition consacrée à l'art religieux. Celle-ci recèle des joyaux qu'il est indispensable de découvrir. Ainsi, vous serez stupéfait par la Crucifixion de Tiroler Maler réalisée en 1420. De même, les tableaux de Rueland Frueauf et de Michel Pacher sont à couper le souffle.

Le Belvédère supérieur, le deuxième château est de loin le plus intéressant des deux. Il affiche une splendide façade ornée de multiples sculptures et décorations. A l'intérieur de l'édifice se trouve une grande galerie de peintures autrichiennes des XIXe et XXe siècles. L'exposition se déroule sur plusieurs niveaux classés par thèmes.

Le rez-de-chaussée est consacré aux expositions temporaires situées dans l'aile droite. Dans l'aile gauche se trouvent une boutique, une cafétéria et une exposition tournantes retraçant les arts autrichiens depuis 1918.

Le premier étage s'ouvre sur une vaste salle centrale dans laquelle fut signé en 1955 le traité stipulant la fin de l'occupation de l'Autriche par les Alliés. Autour de cette salle, deux ailes présentent des œuvres de l'impressionnisme et du réalisme. Et force est de reconnaître que les toiles exposées sont de grande qualité. Ainsi, il est possible de découvrir des productions de Romako, Manet, Courbet, Degas, Van Gogh ou Klimt ; qui est particulièrement mis à l'honneur.

Le dernier étage est dédié à l'époque Biedermeier et au XIXe siècle. L'aile à droite de l'escalier présente le style Biedermeier. Il s'agit d'un art « bourgeois et conservateur » apparut entre le congrès de Vienne en 1815 et le début de la Révolution en 1848. Souvent dénigré, cet art recèle tout de même quelques joyaux que vous pourrez découvrir ici. Parmi les œuvres exposées, l'une des plus intéressantes est La Joueuse de Luth de Friedrich von Amerling réalisée en 1838. Dans la seconde aile sont exposées des œuvres du XIXe siècle consacrées au classicisme et au romantisme. Chaque salle est organisée par thème (religion, histoire…) et possède au moins un chef-d’œuvre. On retiendra notamment La Mort de Germanicus de Friedrich Füger créée en 1797.


Le Belvédère inférieur
Rennweg, 6
1030 Wien
Horaires : Ouvert tous les jours de 10h à 18h, jusqu'à 21h le mercredi.
Tarifs : 9,50 euros pour les adultes, 7 euros pour les étudiants.

Le Belvédère supérieur
Prinz Eugenstrasse, 27
1030 Wien
Horaires d'ouverture : Ouvert tous les jours de 10h à 18h.
Tarifs : 9,50 euros pour les adultes, 7 euros pour les étudiants, gratuit pour les moins de 18 ans.

Possibilité d'un billet combiné avec le Belvédère supérieur, l'Atelier Augarten et le musée Gustinus Ambrosi à 14 euros pour les adultes et 10 euros pour les étudiants.

Tél : T +43 1 795 57-0
E-mail : info@belvedere.at
Consultez le site web du Belvédère pour plus d'informations.

Partir à : Belvédère de Vienne

Carte Belvédère de Vienne

Latitude : 48.20 - Longitude : 16.38

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine