Mis à jour le 

Lac Myvatn

Lac Myvatn Photo : Anette MONTAGNE

Un voyage à : Lac Myvatn

Lac Myvatn sur nos forums
D'une superficie de 37 km², le lac Myvatn est très peu profond (moins de 4 m de profondeur). Si le lac est d'une grande sérénité aujourd'hui, il n'en fut pas toujours ainsi comme le laissent présager les larges coulées de lave refroidie et les cratères. N'hésitez pas à rester quelques jours à Mytvan pour découvrir et apprécier toutes ses curiosités naturelles.

Huit éruptions volcaniques ont secoué le site depuis 1975, donnant naissance à diverses formations géologiques. Arrêtez-vous à la faille de Grjotagia. Dans celle-ci se trouvent des sources d'eau chaude, de couleur turquoise. Si autrefois on appréciait s'y baigner, aujourd'hui ce n'est plus possible, la température de l'eau ayant atteint plus de 50ºC.

Hverfjall est un volcan vieux de 2 500 ans. Le cratère de ce volcan explosif a un diamètre d'environ 1 km. Deux sentiers permettent de gravir ses pentes de sable noir. Au sommet, vous aurez une belle vue sur le lac Myvatn et ses pseudo-cratères.

D'Hverfjall, empruntez le chemin qui mène à Dimmuborgir. Des colonnes de lave pétrifiée, appelées "châteaux noirs", forment un relief accidenté parmi lequel la nature a réussi à se faire une petite place.

Il serait dommage de ne pas aller voir le volcan Krafla. Situé à une vingtaine de kilomètres au nord-est du lac Myvatn, ce volcan fissural est encore en activité. Vous vous baladerez à travers des champs de lave, apercevrez des solfatares et des fumées, les ultimes traces de la dernière éruption de 1984 ! Ce qui fait réfléchir sur le temps de refroidissement de la lave... Ne manquez pas le cratère Helviti "l'Enfer". Celui-ci, aujourd'hui éteint, est occupé par un lac d'une belle eau turquoise. Comptez une demi-heure pour faire le tour du cratère.

Namafjall est une spectaculaire zone d'activité géothermique. Ce n'est pas la forte odeur de souffre qui le démentira ! Des dizaines de solfatares crachant des panaches de fumée blanche et des marmites de boue bouillonnante constituent ce paysage digne de l'Apocalypse. Gris, ocre, puis orange, le sol change de robe pour le plaisir des photographes. Ne vous écartez pas du chemin balisé au risque de vous brûler.

La région du Myvatn était également exceptionnelle du point de vue de sa faune. Le lac est situé sur de grandes routes migratoires. De nombreux volatiles, en particulier une colonie de canards, viennent y trouver refuge. Le "lac des moustiques" est très connu des ornithologues. Et comme son nom l'indique, le lac est également envahi de petits moucherons. Rassurez-vous, ils ne piquent pas...

Faire d'une pierre deux coups...
Souvent les visiteurs qui viennent à Myvatn en profitent pour voir la chute de Goðafoss, « la chute des dieux ». C'est ici que le viking Þorgeir Þorkelson a jeté symboliquement les idoles des anciens dieux scandinaves il y a plus d'un millier d'années. Cet homme plein de sagesse avait convaincu son clan de renoncer à leurs dieux pour adopter la religion chrétienne comme les autres clans, et ainsi éviter une guerre fratricide.

Informations pratiques
  • Reyjahlid et Skutustadir sont les deux villages de la région. Ils ont chacun un camping (le camping sauvage est interdit) et quelques hôtels.
  • Myvatn est accessible par bus en été depuis Akureyri.
  •  Vous pourrez poursuivre votre découverte de la côte nord de l'Islande par le parc national Jökulsarglijufur.

Partir à : Lac Myvatn

Carte Lac Myvatn

Latitude : 65.60 - Longitude : -17.00

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine