Mis à jour le 

Carthage

Trouver les hôtels aux meilleurs prix avec Linternaute
Chercher un hôtel à Carthage

Un voyage à Carthage

Carthage sur nos forums
Fondée au IXe siècle avant JC, la cité de Carthage occupa une place importante dans l'histoire de l'Antiquité. Importante puissance maritime, commerciale et militaire, Carthage rayonna sur toute la Tunisie. Menacés par son influence, les Romains l'attaquent en 256 avant JC. Trois guerres puniques plus tard, Carthage s'incline devant les Romains qui la détruisent entièrement en 146 avant JC.

En l'an 29, les Romains reconstruisent une seconde Carthage sur les cendres de la précédente. Peu à peu, Carthage se développe jusqu'à devenir la capitale de la province romaine d'Afrique. Des fabuleuses richesses de cette époque, il ne reste à l'heure actuelle aucun monument. Mais les ruines qui attestent de la grandeur de la cité phénicienne méritent d'être visitées.

La colline de Byrsa, centre de l'ancienne capitale punique, offre une belle vue sur les ports puniques. Cette colline est occupée par l'imposante Cathédrale Saint-Louis. Construite en 1890, elle est un drôle de mélange de style byzantin et mauresque. A l'intérieur, on peut voir des plaques où sont gravés les noms des familles qui ont participé à la construction de l'église. De nos jours, elle n'est plus utilisée pour des offices religieux mais seulement pour des concerts.

Au pied de la cathédrale se tiennent les vestiges du plus important quartier de la ville. Derrière les restes de colonnes et les morceaux de murs, vous devrez chercher à percevoir (non sans un certain effort d'imagination) la construction de la prestigieuse cité.

Rendez-vous ensuite sur la colline de l'Odéon, dans le quartier des villas romaines. Ces demeures d'aristocrates ont été lourdement endommagées par le temps et ne possèdent plus grand chose hormis quelques belles mosaïques. La principale maison, nommée La Volière en raison du pavement mosaïque de sa cour, date du IIIème siècle. Cette villa à péristyle jouit d'un beau panorama sur Carthage et Sidi Bou Saïd.

A côté siègent l'Odéon (IIIe), qui fut le plus important édifice du genre à son époque, et le théâtre. Ce théâtre du IIe siècle pouvait contenir 11 000 personnes. Restauré, il accueille chaque été le festival international de Carthage.


Difficile d'imaginer comment étaient les thermes d'Antonin dont il ne subsiste que le sous-sol. Heureusement qu'une maquette a été réalisée pour le représenter ! Les thermes, bâtis sous l'empereur Antonin (142-162), possédaient un vaste frigidarium de plus de 15 m de hauteur et d'autres énormes salles de bain. Par leurs gigantesques dimensions, ces thermes ont probablement été parmi les plus importantes de l'Empire romain. En prenant la route derrière les thermes, vous accéderez aux ruines d'anciennes demeures, d'une basilique et d'une nécropole punique.

Amorcez votre descente vers les ports puniques. Arrêtez-vous au passage au quartier de Magon. Outre les ruines d'une muraille et des brise-lames, les maquettes constituent les principaux points d'intérêt. Elles retracent l'évolution des habitations de ce quartier habité depuis le Ve siècle avant JC.

Les ports puniques étaient très redoutés dans l'Antiquité. Composés d'un port de commerce et un port militaire, ils étaient entourés de murailles. Le port militaire fut construit selon un plan très ingénieux qui permettait de cacher le nombre de bateaux présents dans le port. Aujourd'hui seuls deux vastes bassins sont visibles.

Enfin, dans le quartier Salammbô, le Tophet est un ancien sanctuaire punique. De nombreuses stèles blanches entourées de végétation contiennent les cendres d'enfants sacrifiés. Les archéologues ne s'accordent pas sur les raisons de ces sacrifices (expiation des péchés de la cité ?) et sur le fait qu'il s'agissait d'enfants mort-nés ou non.

Au titre de ces remarquables vestiges, le site archéologique de Carthage a été inscrit sur la liste du patrimoine de l'UNESCO.


La Carthage contemporaine :  Carthage est aujourd'hui une chic banlieue résidentielle de Tunis. Jolies villas, élégantes boutiques et chancelleries composent le paysage moderne de ce site antique.Elle abrite même le palais présidentiel qu'il est interdit de photographier (sous peine de se faire confisquer sa pellicule !). Il semblerait, qu'après avoir été détrônée par Tunis, Carthage soit redevenue le lieu emblématique du pouvoir tunisien.

Carthage est à 17 km de Tunis. En voiture, prenez l'avenue Mohammed V puis la direction de l'aéroport Tunis-Carthage. Suivez la sortie Carthage. Vous pouvez également emprunter le train de banlieue TGM et descendre à la station Carthage-Salammbô ou Carthage-Hannibal.

Le site est ouvert de 8h à 19h en été, et de 8h30 à 17h en hiver.

L'entrée est payante mais il existe un billet commun à tous les monuments.

Transports

Transport sur place
Des calèches à louer sont en attente devant la gare de Carthage-Salammbô, ainsi que des taxis. Les cochers sont aussi des guides et peuvent donc vous conduire vers tous les sites archéologiques. Prévoir au moins une demi journée.

Partir à Carthage

Points forts

  • Sites archéologiques
  • Édifices religieux

Points faibles

Que voir à Carthage

Où aller ?

Musées
  • Le Musée national (colline de Byrsa)
Le musée comprend trois grandes époques : - punique - romaine - paléochrétienne
Patrimoine culturel / Archéologie / musée
  • Les Villas romaines
Le Parc archéologique des villas romaines est situé sur la colline qui surplombe les thermes. Vous y découvrirez une vue exceptionnelle sur Carthage.
Patrimoine culturel / Culture urbaine / monuments
  • Eglise Damous el Karita (la maison de la charité) et Basilique de Saint Cyprien
Toutes les deux abritent des tombes de martyrs chrétiens. Au sommet de la colline de Byrsa, lieu de la fondation de Carthage, trône la Cathédrale Saint-Cyprien et Saint-Louis, désaffectée depuis l'indépendance.
A côté de la cathédrale, le quartier punique d'Hannibal où les plans des maisons carthaginoises ont été dégagés ainsi que quelques pavements puniques.

Monuments

Retrouvez toutes les informations pratiques sur les plus beaux édifices historiques à Carthage
» Monuments à Carthage

Musées

Tarifs, horaires et informations pratique, voici la liste des musées à visiter à Carthage
» Musées à Carthage

Carte Carthage

Latitude : 36.86 - Longitude : 10.33

Points d'interets les plus remarquables

Carthage, les articles à lire

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine