Marée du siècle : un homme emporté par la grande marée

Marée du siècle : un homme emporté par la grande marée Un homme de 70 ans a été emporté par une vague de Gironde avant d'être retrouvé sans vie moins d'une heure plus tard. La grande marée ou "marée du siècle" qui ravit spectateurs et pêcheurs n'est pas sans risques.

Il s'agit d'un pêcheur originaire de Toulouse. Un septuagénaire a été emporté par une vague peu après midi ce samedi 21 mars 2015, sur la Pointe de Grave, en Gironde. Le lieu, qui se situe à proximité de la commune de Soulac-sur-Mer, est particulièrement exposé en ce jour de marée du siècle, une grande marée à l'intensité rare, qui peut dépasser les 119 de coefficient. Le pêcheur a été retrouvé mort moins de 50 minutes après avoir été emporté, grâce à une alerte lancée par un témoin de la scène. Selon la préfecture maritime de l'Atlantique qui a confirmé l'information initiale de Sud Ouest, l'homme a été retrouvé par un zodiac de la SNCM à plusieurs centaines de mètres du rocher de Saint-Nicolas.

Alors que des milliers de spectateurs ébahis et de pêcheurs à pieds s'approchent des côtes pour bénéficier de la marée du siècle, notamment à Saint-Malo et au Mont-Saint-Michel, entièrement entouré d'eau, ce fait divers rappelle  les dangers de ce phénomène lié à une position inédite du soleil et de la lune. Avec les forts coefficients observés du nord de la baie de Somme jusqu'à Biarritz,  les risques de vagues et de submersion ne sont pas négligeables. Plusieurs conseils et appels à la vigilance avaient été lancés à destination des pêcheurs à pieds notamment qui veulent profiter de la très grande différence de niveau entre marée basse et marée haute pour remplir leur vivier.

EN VIDEO - Affluence sur les côtes françaises pour la "marée du siècle"

Article le plus lu - Eric Zemmour : le clash avec Hapsatou Sy se durcit › Voir les actualités

Annonces Google