Juan Carlos : le roi d'Espagne abdique, qui va lui succéder ?

Juan Carlos : le roi d'Espagne abdique, qui va lui succéder ? A 76 ans, Juan Carlos a annoncé son abdication, en raison de la "crise" politique et institutionnelle de l'Espagne.

[Mis à jour le 2 juin à 11h04] Le roi d'Espagne, Juan Carlos Ier, a décidé d'abdiquer. Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a annoncé ce lundi 2 juin 2014, lors d'une déclaration officielle, que le roi avait pris la décision de quitter le trône et de transmettre la gouvernance de l'Etat à son fils, le prince Felipe de Borbon y Grecia. Mariano Rajoy a rendu hommage au roi dans un cours discours, rappelant son rôle dans la transition démocratique du pays à la mort de Franco.

Juan Carlos, roi d'Espagne depuis 1975, estime que "la crise institutionnelle" que traverse son pays est trop importante pour qu'il demeure à sa place. L'homme a très récemment été éclaboussé par des scandales de corruption touchant sa fille Cristina et plus spécifiquement son gendre Inari Urdangarin, dans l'affaire Noos. Ces dernières années, Juan Carlos s'est montré affaibli physiquement suite à ses opérations à la hanche.

Felipe devrait être très bientôt intronisé officiellement nouveau roi d'Espagne, à 46 ans. Prince des Asturies, il vit en couple avec son épouse Letizia Ortiz Rocasolano, une journaliste espagnole. Ensemble, ils ont eu deux enfants, l'infante Leonor de Borbon y Ortiz et l'infante Sofia de Borbon y Ortiz. Dans la tradition royale, c'est Leonor qui devient à présent la princesse en première position pour monter sur le trône, à moins que le futur roi Felipe n'ait un autre enfant, garçon.

EN VIDEO : En novembre dernier, Juan Carlos avait été opéra de la hanche gauche :

Chargement de votre vidéo