Royal Baby : Kate Middleton a accouché d'une fille, les images du bébé royal

Royal Baby : Kate Middleton a accouché d'une fille, les images du bébé royal PHOTOS & VIDEO - La naissance du royal baby est arrivée, l'accouchement de Kate Middleton a été annoncé vers midi, le samedi 2 mai 2015. La naissance du bébé a eu lieu vers 9h30, heure française.

L'ESSENTIEL : Kate Middleton a donné naissance à une petite fille le samedi 2 mai 2015. La duchesse de Cambridge avait été admise à la maternité de l'hôpital St-Mary, à Londres, dans la matinée, vers 7 heures, heure française (6h outre-Manche). Elle a accouché d'une fille de 8,3 livres, soit 3,7 kg, à 9h34 (8h34 heure anglaise). Un tweet du compte officiel de Kensington Palace avait indiqué qu'elle était "dans les premiers stades du travail" tôt dans la matinée. Il a ensuite annoncé la bonne nouvelle, précisant que l'accouchement s'était déroulé de la meilleure façon et que la famille se portait bien. Kate, William et leur petite fille ont quitté la maternité peu après 19h et ont rejoint le prince George dans leur résidence de Kensington Palace. Le prénom de la princesse, Charlotte Elizabeth Diana, a été dévoilé le lundi 4 mai dans l'après-midi.

Mis à jour le 4 mai 2015 à 19h26 - Le prénom de la princesse royale a été dévoilé aujourd'hui, peu après 16h, par Kensington Palace. Le prénom du bébé royal est Charlotte Elizabeth Diana. Un prénom à la fois respectueux de la tradition mais empreint de symboles. La princesse "Charlotte de Cambridge" porte en effet en premier lieu le prénom de son grand-père (Charles), mais aussi celui d'Elisabeth II, son arrière grand-mère, reine d'Angleterre et de Diana, sa grand-mère défunte. En choisissant ce prénom, Kate et William ont ainsi réuni symboliquement une famille royale qui avait volé en éclat à partir de 1992, avec la rupture de Charles et Diana, provoquant l'ire de la reine. Un scandale qui s'était terminé tragiquement avec la mort de Lady Di en 1997 sous le pont de l'Alma à Paris.

Le 3 mai 2015 à 19h55 - Kensington Palace, la résidence de Kate Middleton et du prince William (et désormais celle de leurs deux enfants) a indiqué ce dimanche après midi que le prénom de la petite princesse née hier ne serait pas communiqué aujourd'hui. De nombreuses visites ont eu lieu aujourd'hui au palais princier, dont celles du prince Charles et de son épouse Camilla, mais aussi celle des parents de Kate Middleton. Les réactions sont unanimes : les grands parents sont ravis !

Le 2 mai 2015 à 19h30 -  FIN DU DIRECT : Ils sont sortis. Kate, Willam et leur petite fille ont quitté l'hôpital ! D'énormes acclamations ont été entendues à leur sortie de la maternité, peu après 19 heures, heure française. Les jeunes parents ont montré leur fille aux caméras. Kate était vêtue d'un haut blanc avec un motif floral jaune et c'est elle qui tenait le petit bébé, dans un châle. Il ne reste plus que le prénom à dévoiler ! Voici les premières images de la famille royale réunie sur Twitter par les médias anglosaxons (le chargement des tweets peut prendre quelques secondes).

(Voir plus d'images du bébé royal dans notre sélection avec l'AFP)

19h02 - La famille princière va quitter l'hôpital St Mary ce soir. C'est un communiqué de Kensington Palace qui l'affirme. L'heure de sortie n'a en revanche pas été communiquée. Cela fait désormais 9 heures que le bébé royal est né. Le duc et la duchesse de Cambridge vont donc ramener leur fille à la maison ce soir pour commencer leur nouvelle vie de famille à quatre. Le Prince George, qui a rendu visite à sa petite soeur en fin de journée, a déjà quitté l'hôpital et est retourné à Kensington Palace. William et Kate ont remercié l'hôpital pour leur travail lors de la naissance de la princesse.

17h32 - Le Prince William est sorti en fin d'après-midi de la désormais célèbre "Lindo Wings", à l'hôpital St Mary. Il y est revenu quelques minutes plus tard  avec son fils George, venu à la rencontre de sa petite sœur. Le Prince William portait son fils de 21 mois dans les bras et même l'enfant a salué la foule devant la maternité. Il s'agit de la première sortie publique du prince George en deux ans. La dernière fois, le prince quittait lui-même la maternité. D'autres photos "privées" ont bien évidemment été diffusées par la famille royale dans l'entre-temps.

14h45 - Pour rappel, en juillet 2013, il avait fallu attendre 48 heures avant l'annonce du prénom du bébé royal. Le choix de "George" avait finalement été dévoilé après une très longue attente. Nous clôturons donc ce direct et ne manquerons pas de vous tenir informés au compte gouttes, de la moindre information significative.

14h36 - Les félicitations affluent bien évidemment du monde entier, de particuliers mais aussi de célébrités. Parmi celles qu'il faut retenir outre-Manche, les félicitations de Nick Clegg, le dirigeant du parti libéral-démocrate, qui était en campagne électorale à Sheffield lors de l'annonce de la naissance, mais aussi celles d'Ed Miliband, le leader du parti travailliste britannique, qui "leur souhaite beaucoup de joie et de bonheur, et je l'espère un peu de sommeil !" Les dirigeants des grands partis britanniques sont très observés à une semaine de législatives qui s'annoncent serrés pour le pays.

14h30 - Détail important au sujet de la jeune princesse : quatrième dans l'ordre de succession à la couronne britannique, celle-ci ne pourra pas être surclassée par un petit frère dans cet ordre de succession. Une nouvelle règle a récemment été promulguée, qui met fin au privilège dit de "primogéniture". Si à Londres hommes et femmes peuvent devenir roi ou reine depuis Henri VIII, une tradition vieille de 300 ans voulait en effet que les garçons, même plus jeunes, aient la priorité sur les filles.

13h40 - Mère et bébé pourraient sortir de la maternité dès aujourd'hui. Etant donné la rapidité avec laquelle le travail a progressé et compte tenu des délais anglais, qui sont plus courts qu'en France, Kate Middleton pourrait rejoindre ses appartements avec mari et bébé dans la journée. Les médecins et services de sécurité seront toujours à proximité, mais le duc et la duchesse devraient tenter de compenser cet "entourage" pesant, comme ils ont tenté de le faire pour George. Tous les jalons de la nouvelle princesse – de la sortie de l'hôpital jusqu'à son baptême en passant par sa première apparition publique - seront couverts dans les moindres détails par les médias. Le duc et la duchesse devraient, comme avec George, délivrer, de temps à autres, des nouvelles et des photos de leur deuxième enfant pour alimenter la presse people en évitant le harcèlement des paparazzis. Un équilibre difficile.

13h12 - Les messages de félicitations affluent de tout le royaume et du monde entier, mais l'événement le plus notable vient du Royal Mail, la Poste britannique. C'est une première depuis 500 ans. Le Royal Mail célèbre la naissance du bébé royal avec un timbre spécial. Il sera envoyé avec des millions de courriers, livrés dans tout le pays, à partir du mardi 5 mai.

12h56 - Kensington Palace a mis en place un nouveau hashtag pour les personnes qui ont aussieu un enfant ce 2 mai : #welcometothefamily. Un couple vient d'ailleurs de quitter l'hôpital où William, Kate et leur nouveau né se trouvent actuellement, provoquant pas mal de réactions dans la presse en ligne outre-Manche. Il ne s'agirait pas cependant du trio royal.

12h38 - Le Prince de Galles sera ravi. Charles ne faisait pas mystère qu'il préférait une petite fille comme deuxième petit-enfant.

12h36 - Le couple a suivi l'étiquette méticuleusement jusqu'à présent et le fera sûrement de nouveau pour cet heureux événement. Pour la naissance du prince George, le couple avait pris deux jours avant de révéler le prénom de l'héritier de la couronne britannique. Il aura fallu que la reine rencontre son petit-fils et soit elle-même informée en exclusivité du prénom. George a deux autres prénoms, Alexandre et Louis, ce qui laisse pensé qu'il en sera de même pour la petite fille qui vient de naître.

12h33 - Le prénom de la fille de Kate et William n'est pas encore connu, la monarchie britannique exigeant un protocole strict quant à l'annonce de la nouvelle.  Les prénoms de filles les plus populaires au Royaume-Uni en ce moment sont Sophia, Emily, Lily, Olivia, Amelia, Isla, Isabella, Ava, Sophie et Chloé, selon le site BabyCentre.co.uk. Il est probable que le prénom se réfère à un autre, porté par une reine ou une princesse par le passé. "Je ne pense pas que ce sera quelque chose de surprenant. Je pense que Charlotte ou Alice sont d'assez bonnes options", indique un rédacteur en chef britannique.

12h29 - Un crieur public a donné l'annonce de la naissance de la petite fille à l'extérieur de l'hôpital. Des acclamations se sont faites entendre également devant l'établissement. L'accouchement a été beaucoup plus rapide que prévu. La fille de la duchesse de Cambridge est quatrième dans l'ordre de succession pour le trône, le cinquième petit-enfant de la reine.

12h18 - La déclaration de Kensington Palace sur la naissance de la fille de la duchesse de Cambridge indique que "Son Altesse Royale la duchesse de Cambridge a accouché en toute sécurité d'une fille à 08h34" . "Le bébé pèse 8,3 livres, le duc de Cambridge était présent pour la naissance", ajoute le communiqué. "La reine, le duc d'Édimbourg, le prince de Galles, la duchesse de Cornouailles, le prince Harry et les membres des deux familles ont été informés. [...] Son Altesse Royale et son enfant se portent bien tous les deux".

12h14 - C'est une fille ! Selon France Info, l'accouchement de Kate Middleton a désormais eu lieu. Le bébé royal est une fille. Sa naissance a eu lieu à peine deux heures après l'admission de Kate à l'hôpital.

12h03 - William a confessé que le prince George avait changé sa vie en ajoutant que "le numéro deux va, lui aussi, changer la donne". Futur chef d'Etat, le prince est pourtant très présent dans sa vie de famille. Il a notamment beaucoup soutenu Kate, qui a révélé que le bébé était un amateur de coups de pieds et bougeait en permanence, notamment lors de déplacements officiels. La grossesse de la duchesse avait été annoncée par le palais de Kensington le 8 septembre dernier, alors qu'elle n'était qu'a six semaines de grossesse. Comme lors de la grossesse du prince George, Kate souffrait de violentes nausées, l'obligeant à être hospitalisée. Une hospitalisation qui avait attiré les médias et percé le secret.

11h54 - Dernières confidences en date de la presse britannique. Le duc et la duchesse ont remercié les centaines de personnes qui leur ont présenté leurs "vœux les plus chaleureux" avant la naissance. "Ils savent que les gens sont heureux que le Prince George ait bientôt un petit frère ou une petite sœur et cela signifie beaucoup pour eux", a déclaré une source proche de la famille royale au Mirror. Selon les mêmes sources, Kate a gardé l'espoir d'avoir un accouchement naturel, comme pour son premier-né. Le couple princier ne saurait toujours pas lui-même si l'enfant est un garçon ou une fille, préférant garder la surprise pour la naissance.

11h32 - Si il y a une personne qui attire l'attention près du St-Mary hospital, c'est bien lui. Terry Hutt est l'un des fans de la famille royale regroupés depuis plusieurs jours près de l'établissement. Alors qu'il vient d'avoir 80 ans cette semaine (il a reçu un gâteau et une carte de Kensington Palace pour son anniversaire), il est au centre de l'attention des médias. "Peut-être va-t-il enfin pourvoir rentrer à la maison ?" s'interrogent, goguenards, les journalistes présents. Terry, lui, n'a plus de mots à l'heure qu'il est : "Je suis tellement excité que je ne peux pas vous parler. Ça a été une longue attente, mais tout cela valait la peine", indique-t-il entre deux séances de cent-pas. En plus de Terry, une grande foule est attendue toute la journée près de l'hôpital. Mais certains royalistes dévoués ont dormi dans des tentes ou sur des lits de camp sur le trottoir plusieurs nuits d'affilée. Ils sont ravis que la duchesse de Cambridge soit en travail.

11h13 - INSOLITE – Alors que Kate Middleton est en plein travail, un groupe de supporters de l'équipe de rugby de Toulon est arrivé devant l'hôpital et a fait sensation en chantant la chanson de leur équipe. Les "Frenchies" sont à Londres pour voir jouer leur équipe ce soir face à Clermont en finale de coupe d'Europe. Une finale 100 % française en territoire anglais qui était déjà hautement remarquée dans le milieu sportif. L'un des supporters, Philippe Daniel, 44 ans, indique sur place qu'il n'est pas un fan de la famille royale, mais que "n'ayant pas de famille royale en France, la famille royale d'Angleterre est la nôtre". Les supporters de Toulon sont par ailleurs des amoureux de la Grande Bretagne, le héros Jonny Wilkinson ayant joué longtemps pour cette équipe, où il a achevé sa brillante carrière. Fair play.

11h07 - Le travail "progresse normalement" indique peu avant 11 heures (en France) Kensington Palace. William est aux côtés de son épouse tandis qu'elle donne naissance à leur deuxième enfant. Le prince George, leur fils de 21 mois, est dans le palais de Kensington avec sa nounou, Maria Borrallo. D'autres sources affirment que ses grands parents maternels s'occupent également du bébé. L'omniprésente Carole Middleton, la mère de Kate, pourrait être l'un des premiers visiteurs à l'hôpital quand le bébé royal sera né.

10h58 - Le tweet annonçant l'admission de Kate Middleton à l'hôpital a déjà été retweeté plus de 7 000 fois. Le compte officiel de William, Kate et Harry a maintenant plus de 250 000 abonnés après avoir reçu environ 50 000 followers de plus la semaine dernière. Le Tweet daté de 6h30 ce matin, a connu depuis une diffusion dans le monde entier. Le second, indiquant que "la duchesse a voyagé en voiture du Palais de Kensington à l'aile Lindo à l'hôpital St. Mary avec le duc de Cambridge", a lui aussi été retweeté des milliers de fois. Le compte Twitter officiel est géré par le personnel de Kensington Palace, résidence officelle du couple et du Prince George, et a été lancé en janvier. Auparavant, les informations sur le couple princier étaient transmises par le compte de Clarence House, dédié au prince Charles.

10h53 - Le Prince George est avec ses grands-parents Carole et Michael Middleton. C'est ce que rapporte le Daily Mail, qui ajoute que le jeune prince est actuellement au palais de Kensington. Bientôt, il va savoir s'il a un petit frère ou une petite sœur. Dans l'émission BBC Breakfast dans le même temps, le Premier ministre a quant à lui qualifié l'annonce de l'accouchement en cours de Kate Middleton de "bonne nouvelle". En pleine campagne, il a poursuivi en disant que "l'un des privilèges de [son] travail" est de cotoyer ce "couple merveilleux", "des parents aimants". "Avec le reste de la nation, je suis dans l'espoir d'une issue saine et heureuse" a ajouté le locataire du 10, Downing Street, saluant les équipes qui ont pris Kate en charge. "Je sais que l'hôpital St Mary est très bien, mon fils Ivan a passé beaucoup de temps là-bas, donc je peux écrire un guide sur tous les pubs et les restaurants locaux", a-t-il plaisanté.

10h42 - Le nouveau bébé royal pourrait naître avant l'heure du déjeuner. C'est en tout cas ce qu'indiquent certains journalistes anglais à la mémoire infaillible. La duchesse a été admise à l'hôpital ce matin vers 6h (7h en France), au même stade que lors de l'accouchement de son premier enfant en juillet 2013. L'accouchement de Kate avait alors duré 11 heures avant de donner naissance à George, naturellement, à 16h24, le 22 juillet 2013. Le travail avait donc duré une bonne dizaine d'heure comme c'est le cas chez les mamans d'une trentaine d'années donnant naissance à leur premier enfant. Pour le deuxième bébé, la moyenne est plutôt de cinq heures indique encore le Mirror, qui indique donc que le bébé pourrait montrer le bout de son nez avant midi.

10h33 - Les parieurs en sont certains (ou presque) : le bébé royal sera une fille, indiquent les données des bookmakers. Plus de 80 % des paris sont en faveur d'une nouvelle princesse. Les Anglais parient aussi sur le poids du bébé qui se situerait entre 7 et 7,15 livres, soit plus de 3,1 kg. Certains parieurs ont même été jusqu'à spéculer sur qui va tenir le bébé lorsque le couple royal quitter l'aile Lindo et l'hôpital. Comme lorsqu'elle tenait le prince George dans ses bras il y a deux ans, c'est Kate qui tient la corde.

10h05 - Le travail de Kate Middleton "progresse normalement " rapporte la journaliste Victoria Murphy à Londres. "Le Prince George patiente à la maison, à Kensington Palace, avec sa "nanny", Maria, et attend des nouvelles de son frère", indique-t-elle sur son compte Twitter. L'inquiétude commence à se dissiper chez les observateurs qui s'interrogeaient depuis plusieurs jours sur la santé de Kate Middleton et de son bébé, intrigués par le délai très long depuis la date de fin de terme supposée. Les risques d'un dépassement de terme sont en effet limités mais réels.

9h58 - Si le bébé nait aujourd'hui, il ou elle devra partager un anniversaire avec un des visages les plus célèbres chez les Britanniques et dans le monde : celui du footballeur David Beckham. La star de Manchester United et de l'équipe d'Angleterre est née le 2 mai 1975. Parmi les autres anniversaire connus répertoriés par le Daily Mirror, celui de Lily Allen, de la légende du cricket Brian Lara et de Jimmy White, star du "snooker", une variante du billard. En France, le bébé aura l'honneur de partager son anniversaire avec Edouard Balladur (né en 1929) et Lorie (née en 1982), entre autres.

9h44 - Du côté des garçons, James compte parmi les prédictions préférées des parieurs, avec Philippe - qui pourrait être choisi par respect pour le grand-père de William. Mais bien d'autres choix sont possibles comme Charles, pour honorer le prince de Galles, Albert, Arthur, ou Henry. Un autre nom a connu une vague de paris chez les bookmakers : celui de  Sam ou Samuel. Cela pourrait correspondre à un hommage à l'ami de Kate, le jockey Sam Waley-Cohen, qui aurait aidé le couple à raviver leur romance après une séparation en 2007. Mais ce serait une façon inhabituelle d'éloigner les noms royaux traditionnels.

9h41 - La presse anglaise en général et le Mirror en particulier font le point sur les prénoms probables de l'enfant qui va naitre dans les heures qui viennent. Le duc et la duchesse de Cambridge auraient déjà décidé à la fois du prénom d'un garçon et d'une fille. Les fans de la famille royale continueront en tout cas à jouer aux devinettes jusqu'à l'annonce officielle, car rien ne fuitera de l'hôpital St-Mary où Katye Middleton est en train d'accoucher.

Dans le cas où le second bébé royal était une fille, Alice - qui était le nom de l'une des filles de la reine Victoria - a été longtemps favori chez les bookmakers, tandis que Charlotte, la forme féminine de Charles, pourrait être choisi comme un clin d'œil au père de William, le prince de Galles. Des hommages à Elizabeth II, à la reine Victoria et à Diana sont aussi probables. Les prénoms Alexandra et Mary, les deux autres prénoms de la reine sont aussi en tête des paris comme des prénoms populaires au Royaume-Uni en ce moùment comme Sophia, Emily, Lily, Olivia, Amelia, Isla et Isabella.

9h30 - "Son Altesse Royale la duchesse de Cambridge a été admise à 06h00  [07h00 heure française - NDLR] à l'hôpital St Mary, Paddington, Londres et en est aux premiers stades du travail." Voici le message posté ce matin sur le compte Twitter officiel de Kensington Palace, la résidence de Kate, William et du prince George. La duchesse de Cambridge a parcouru en voiture le trajet entre le Palais de Kensington et la désormais célèbre "Lindo Wing" de l'hôpital St. Mary, avec le duc de Cambridge, son mari le prince William. Au même moment ou presque, le Premier ministre David Cameron envoyait ses meilleurs vœux "à M. le duc et la duchesse", tout en évitant soigneusement d'utiliser le mot "travail" ("labour" en anglais), à une semaine de l'élection législative qui pourrait voir ses adversaires du labour l'emporter.

Les médias du monde entier ont commencé à prendre leurs positions dans l'espace réservé à la presse maintenant que la "grande attente" s'achève. Le bébé royal était attendu depuis le 23 ou le 25 avril et depuis près d'une semaine, journalistes et supporters de ma famille royale britannique campaient devant l'hôpital. Cameramen, photographes et journalistes ont dû attendre de longues journées jusqu'à ce que la duchesse de Cambridge soit admise à la maternité. Les membres de la presse se sont précipités pour s'assurer une place après que Kensington Palace ait annoncé que Kate était dans les premiers stades de l'accouchement.