Prénom du bébé royal : Kate et William réunissent (enfin) Charles, Diana et Elisabeth II

Prénom du bébé royal : Kate et William réunissent (enfin) Charles, Diana et Elisabeth II Le prénom de la fille de Kate et William a été dévoilé peu après 16h ce lundi 4 mai. Le nom de la princesse était très attendu. Pour le bébé royal, ses parents ont fait un choix fidèle à la tradition mais aussi symbolique.

[Mis à jour le 4 mai 2015 à 18h20] Elle s'appelle donc Charlotte Elizabeth Diana. Le palais de Kensington, résidence de Kate, William et de leurs enfants à Londres, a livré le prénom de la princesse, née samedi. La fille de Kate et William et soeur du prince George a reçu trois prénoms : Charlotte Elizabeth Diana. Les trois figuraient parmi les plus souvent désignés dans les pronostics, et en particulier chez les parieurs, qui ont misé des milliers de livres chez les bookmakers ces derniers jours. Charlotte est une référence claire au prince Charles, son grand-père, futur roi d'Angleterre (Charlotte est en effet le féminin de Charles - CQFD). Elizabeth (Elisabeth en version francisée) est quant à lui un choix qui fait évidemment référence à la reine Elisabeth II, arrière grand-mère de la princesse, actuellement sur le trône. Le troisième prénom du royal baby est lui aussi d'une rare évidence et devrait émouvoir les sujets de sa majesté : Diana est un (bel) hommage à la mère de William, Lady Di, décédée en 1997 lors d'un accident de voiture à Paris.

Kate et William ont ainsi réussi le coup de force de réunir Charles, Diana et Elisabeth II dans ce prénom. Une forme de reconstruction de la famille royale qui avait volé en éclats il y a vingt ans tout juste avec la rupture entre Diana et le prince Charles (rupture en 1992, divorce en 1996). Même si la référence n'était pas appréciée de tous dans la famille royale - on se souvient des relations glaciales entre Diana et Charles mais aussi avec la reine à la fin de sa vie -, William accordait visiblement une grande importance à honorer la mémoire de sa mère. On se souvient que la bague de saphir et de diamant de Lady Di avait été offerte par le prince à Kate Middleton en guise de bague de fiançailles il y a quelques années. Mais on le sait, William est aussi très protecteur envers son père qu'il a longtemps défendu contre les critiques auxquelles il a été confronté après ses infidélités. Nommer sa fille "Charlotte" sera considéré comme une manifestation publique de son amour. William a déjà parlé de son profond respect pour son père et son travail caritatif. "Je le tiens en très grande admiration ", avait déclaré le duc de Cambridge tout récemment. D'origine française et adapté du latin "Carolus", Charles signifie d'abord "homme" ou "mâle" mais peut aller jusqu'à désigner un "homme libre".

Le prénom du bébé royal salué

Le choix de ce prénom a semble-t-il ravi les utilisateurs de réseaux sociaux, où la référence à Diana est déjà massivement commentée. Le trio "Charlotte Elizabeth Diana" est montée dans les trending topics de Twitter dans les minutes qui ont suivi l'annonce de Kensington. Parmi les réactions, certains avouent avoir longtemps espéré qu'une princesse voit le jour et reprenne le nom de Diana. "Je voulais que ce soit Elizabeth Diana", indique une fan de la famille royal au Mirror, qui se dit très satisfaite du prénom choisi. "Je pense qu'il est beau". "Il est parfait" enchérit un autre supporter du couple princier. "J'ai aimé Lady Diana et je suis triste qu'elle ne soit pas ici pour voir ses deux petits-enfants", ajoute-t-il. "Je pense que Charlotte est un joli nom, moderne, et j'aime l'hommage à Diana. Évidemment, la référence à la reine Elisabeth est sympa pour la reine aussi, donc je pense que c'est un bon choix", ajoute un troisième.

L'oncle de William et frère de Diana, Charles Spencer, a partagé sa joie avec les internautes. Sur Twitter, il a écrit : "Ma fille de deux ans Charlotte Diana sera ravie de partager les prénoms de sa cousine. Elle est à un âge où elle pense que le monde tourne autour d'elle !", s'est-il amusé.

Le nom choisi par William et Kate pour leur fille est susceptible de devenir populaire à travers le pays, rappellent les médias britanniques. Alors que Sophia tient la corde des prénoms les plus populaires outre-Manche aujourd'hui, suivi par Emily puis Lily, Charlotte était jusqu'à présent loin des 10 premiers du classement. Selon un palmarès établi par le site Babycentre.co.uk, Charlotte n'était que le 17e nom le plus populaire l'an dernier en Angleterre. La petite princesse vient cependant s'ajouter à une liste assez longue de femmes célèbres à travers le pays comptant l'écrivain du XIXe siècle Charlotte Bronte, la chanteuse galloise Charlotte Church et l'actrice francophone Charlotte Rampling. Charlotte est par ailleurs bien connue dans la royauté. La reine Charlotte d'Angleterre, Charlotte de Mecklembourg-Strelitz, reine de 1761 à 1818, était par exemple l'épouse de George III (lire aussi notre décryptage du prénom de Charlotte de cambridge).

"Princesse Charlotte de Cambridge"

La déclaration du palais de Kensington est courte et claire. Un porte-parole s'est contenté de déclarer : " Le duc et la duchesse de Cambridge sont heureux d'annoncer qu'ils ont nommé leur fille Charlotte Elizabeth Diana". Le bébé sera donc nommé "Son Altesse Royale la Princesse Charlotte de Cambridge".

Les parents ont donc fait leur choix pour le bébé royal qui est né ce samedi 2 mai dans la matinée. Il semblait important pour eux que la reine, son arrière grand-mère, rencontre le "royal baby" avant de dévoiler le prénom du bébé. Elisabeth II a-t-elle vu son arrière petite fille cet après-midi ? Le protocole ne l'exige pas officiellement, la reine devant être "informée" de la naissance du bébé avant toute communication, mais pas nécessairement du prénom. En juillet 2013 pourtant, après la naissance de George, il avait fallu attendre la visite de la reine d'Angleterre pour connaître le prénom du futur roi. Une marque d'attention que Kate et William auront probablement préféré réitérer cette année.

Après le prénom du bébé royal, les parrains et marraines

Jusqu'à ce lundi après-midi, aucun indice n'avait été donné de Kesington Palace, la résidence de Kate, William et de leurs enfants. Mais deux prénoms tenaient réellement la corde chez les bookmakers qui enregistrent les paris depuis des mois. Charlotte était ainsi le prénom favori des parieurs. Alice avait longtemps été en tête avant de passer au second plan. Chez certains bookmakers cependant, Alice est restée en tête du peloton jusqu'au bout, de justesse devant Charlotte... Elizabeth, Olivia et enfin Victoria avaient rejoint le quinté de tête dans les dernières heures. Le choix d'un prénom semblait difficile pour Kate et William, attachés à une certaine forme de modernité, mais aussi contraints par une référence quasi obligée à un ancien monarque, une ancienne reine, princesse ou duchesse dans leur choix.

Le prénom était l'un des sujets les plus chauds pour les parieurs au Royaume-Uni. Avant la naissance, le poids du bébé, son sexe, mais aussi des détails insignifiants comme la couleur de la robe portée par Kate à la sortie de la maternité, ont aussi fait l'objet de paris. En plus du prénom désormais, c'est l'identité des parrains et marraines de l'enfant qui sont débattus. Et le choix est large, le prince George ayant eu pas moins de 7 protecteurs et protectrices nommés. Le bookmaker William Hill a livré dans la matinée ses dernières cotations. La princesse Beatrice, la fille aînée du prince Andrew, serait marraine à 1 contre 5, avec sa petite soeur, la princesse Eugine, à égalité. Chez les hommes, l'un des fils de l'homme d'affaires Hugh van Cutsem, grand ami du prince Charles récemment décédé, est à 1 contre 2 tandis que Peter Phillips, le fils de la princesse royale Anne, est à 1 contre 1. D'autres personnalités comme Tiggy Pettifer, Sam Waley-Cohen, William Van Cutsem, Alice St John Webster, Alicia Fox-Pitt, ou encore Pippa Middleton et le Prince Harry sont en bonne place chez les parieurs. Parmi les choix plus farfelus : Victoria Beckham, le maire de Londres Boris Johnson ou le Premier ministre David Cameron enregistrent aussi quelques paris.

Ce week-end, les principales informations avaient déjà été données. Kate Middleton, qui avait été admise samedi vers 6h du matin (heure locale) à la maternité du St Mary hospital, a accouché d'une petite fille à 8h34. Le bébé est sorti de la maternité avec ses parents peu après 6h de l'après-midi, permettant aux caméramen et aux photographes de faire les premiers clichés de la petite princesse avec ses heureux parents (lire notre récit de la journée de samedi et voir les premières images du "royal baby" ici).