L'ancien président Chirac aperçu en fauteuil roulant

L'ancien président Chirac aperçu en fauteuil roulant Jacques Chirac ne se déplace plus sans difficulté. Il sera contraint de rester cet été en Corrèze, avec son épouse, alors qu'il avait pris l'habitude de passer le mois d'août à Saint-Tropez.

[Mis à jour le 23 juillet à 17h40] Jacques Chirac ne se rendra pas cet été dans la villa de son ami François Pinault, située à Saint-Tropez, comme chaque été. Selon le journal Le Parisien, c'est l'état de santé de l'ancien président qui le contraint à rester en Corrèze. Officiellement, la famille Pinault ne sera pas dans sa villa du sud de la France et ne pourra donc pas le recevoir, mais il semblerait que Jacques Chirac ait de plus en plus de mal à se déplacer seul. "Il entend de moins en moins bien et doit marcher en permanence avec une canne, quand il n'est pas épaulé par des infirmiers ou des aides-soignants. Parfois il se souvient avec précision d'événements passés, il est capable de suivre une conversation construite. Mais cela ne dure pas très longtemps", explique un élu local, dont les propos sont rapportés dans Le Parisien.

Si la famille de l'ancien chef de l'Etat tente de le protéger, les témoignages sont de plus en plus nombreux à faire mention de son déclin physique, qui l'empêche de rester autonome et de se déplacer où et comme il le souhaite. En 2013, c'est en fauteuil roulant qu'il a été vu en train d'assister à une exposition. Un proche explique qu'il était préférable alors de lui "éviter la fatigue". L'ancien président doit désormais se faire une raison et oublier les promenades qu'il faisait sur la Côte d'Azur, dans le centre de Saint-Tropez, et qui le conduisaient sur la place des Lices ou bien au café Sénéquier.

Quel est l'état de santé de Jacques Chirac ?

Jacques Chirac continue de passer du temps "au bureau" dans ses appartements parisiens, selon un proche, mais "l'activité n'est plus la même qu'avant". En réalité, ses proches confient de plus en plus facilement que l'ancien homme d'Etat se désintéresse de plus en plus de l'actualité, préférant lire Télé 7 Jours que Le Monde au petit déjeuner.

François Hollande a rendu une visite "surprise" à Jacques Chirac samedi 20 juillet en Corrèze. "Il a été aimable à mon égard mais nous n'avons pas beaucoup évoqué les affaires intérieures. Nous avons surtout évoqué la place de la France dans le monde" a ensuite expliqué le chef de l'Etat, pour qui Jacques Chirac est encore "alerte et plaisantant".

La presse avait remarqué l'année dernière à Saint-Tropez que Jacques Chirac paraissait "fatigué et usé", que la maladie continuait de l'affaiblir. Désormais, celle-ci l'empêche de passer les beaux jours dans le petit village varois.

chirac malade st tropez
Jacques Chirac à Saint-Tropez en 2010 © Alexandra Fernette

EN VIDEO - En 2012, les apparitions de Jacques Chirac étaient très rares. Déjà, il semblait fatigué et de plus en plus affecté par la maladie :