Anissa Delarue - Elisabeth Bost : leur guerre "perturbe" Jean, le fils de Jean-Luc Delarue

Anissa Delarue - Elisabeth Bost : leur guerre "perturbe" Jean, le fils de Jean-Luc Delarue C'est Elisabeth Bost, la mère de Jean Delarue-Bost, qui l'affirme : le fils de Jean-Luc Delarue, 7 ans, serait "perturbé" depuis la mort de son père. Et sa querelle avec Anissa Delarue n'y serait pas pour rien.

Début novembre, le tribunal correctionnel de Nanterre donnait raison à Anissa Delarue, la dernière femme de Jean-Luc Delarue, décédé en août 2012, face à la journaliste Elisabeth Bost. Cette dernière avait déposé plainte pour diffamation après une interview d'Anissa dans Paris Match en octobre 2012. Elle y expliquait qu'Elisabeth Bost empêchait le petit Jean Delarue d'aller voir son père à l'hôpital et que des "procédures judicaires" avaient été lancées pour permettre à Jean-Luc Delarue de voir son fils. Le tribunal a décidé de ne pas donner suite à cette plainte, réfutant le caractère diffamatoire de ces déclarations.

L'ex-compagne de Jean-Luc Delarue a donc décidé aujourd'hui de sortir du silence. La mère de Jean Delarue-Bost, 7 ans, souligne que son fils est "perturbé" depuis la mort de l'animateur. Et elle ne manque pas de souligner la responsabilité d'Anissa Khel dans cette situation. Elisabeth Bost se livre à son tour à Paris Match cette semaine pour expliquer que la campagne médiatique récente avait bouleversé le jeune garçon. "Il sait lire. Autour de lui, les enfants répètent, sans filtre, ce que racontent les 'grands'", explique-t-elle à l'hebdomadaire. Avec un père décédé et une mère qualifiée de "méchante", le petit serait déboussolé. L'animatrice de D8 assure que le petit Jean pouvait aller voir son père à l'hôpital en 2012. Et elle contre attaque : l'entourage de Jean-Luc Delarue aurait caché pendant 24 heures la mort de l'animateur. Jean n'était pas encore informé du décès de son père le 24 août 2012, alors qu'il devait lui rendre visite. Le fils de Jean-Luc Delarue aurait ensuite été écarté des cérémonies et n'aurait pas pu assister à l'enterrement de son père, dit-elle encore. Le lieu de son inhumation serait enfin resté secret très longtemps.

"Ta mère est une catin"

Sans la citer, Elisabeth Bost trouve "ignoble" la manœuvre d'Anissa Khel suggérant qu'elle ait pu empêcher Jean de voir son père mourant. Elle assure avoir des preuves en sa faveur : "des photos, de belles lettres, des témoignages de notre entourage", liste l'animatrice. La chroniqueuse de D8 explique aussi comment Anissa Khel aurait tenté de la faire passer pour une mère indigne auprès de son propre fils. De retour du mariage d'Anissa et de Jean-Luc à Belle-Ile, Jean aurait chanté "Elisabeth, elle est bête" à sa mère, une chanson apprise sur place. Elisabeth Bost raconte que son fils est ensuite devenu "surexcité" et "agressif".

Aujourd'hui, Elisabeth Bost demande le silence pour que son fils puisse grandir sereinement. C'est pourquoi elle a voulu bloquer la sortie de l'autobiographie posthume de Jean-Luc Delarue composée de textes compilés par sa rivale Anissa Delarue. Certains extraits seraient "orduriers" selon elle. Parmi les passages cités, ces propos prêtés à Jean-Luc Delarue avant sa mort : "Ta mère est une catin choisie au hasard de mon répertoire, et je n'ai jamais eu envie de te concevoir"...
EN VIDÉO - Delarue reconnaissait en 2012 être dépendant à la cocaïne.

Chargement de votre vidéo
"Delarue reconnait être dépendant à la cocaïne"