Qui était Gerda Taro, tuée dans l'exercice de ses fonctions ?

Qui était Gerda Taro, tuée dans l'exercice de ses fonctions ? GERDA TARO - Dans son Doodle du jour, Google rend hommage à une figure du photojournalisme : Gerda Taro, née il y a tout juste 108 ans.

Gerda Taro a eu une vie aussi courte que intense. Cette photojournaliste, née en Allemagne dans une famille modeste en 1910, fuira son pays d'origine à l'arrivée d'Hitler au pouvoir. Elle s'installe alors en France où elle fréquente le Paris des intellectuels dans les cafés de Montparnasse. Elle effectue ses premiers pas dans la photo lorsqu'elle devient assistante dans l'agence Alliance-Photo et sa carrière décolle lorsqu'avec son compagnon d'alors,  Endre Erno Friedmann, ils décident de se créer des pseudonymes.

Pour lui, ce sera Robert Capa et pour elle, Gerda Taro, alors qu'elle portait son véritable patronyme, Gerta Pohorylle. Ensemble, ils réaliseront de nombreuses photos de la guerre civile espagnole, dans les années 1930. Mais alors qu'elle ne travaille véritablement que depuis un an comme reporter de guerre, Gerda Taro meurt en plein exercice de ses fonctions, à Madrid, lors de violents affrontements. Ecrasée par un char républicain, elle décédera le lendemain, le 26 juillet 1937, à seulement 26 ans. Gerda Taro repose désormais au cimetière du Père-Lachaise, à Paris.

Article le plus lu - Macron : une nuit baroque sur le Charles de Gaulle › Voir les actualités

Annonces Google