Jésuite, qu'est-ce que ça veut dire ?

Jésuite, qu'est-ce que ça veut dire ? Le pape François est le premier pape de l'Histoire à être Jésuite. Qu'est-ce que cela signifie ?

L'Argentin Jorge Mario Bergoglio est devenu le pape François mercredi 13 mars 2013, après seulement deux journées de votes au sein du conclave. C'est la première fois qu'un pape vient des Amériques, la première fois qu'un pape choisit le nom de François. Mais aussi la première fois qu'un Jésuite accède à la tête de l'Eglise catholique. Une véritable révolution aux yeux de certains commentateurs. Mais être Jésuite, qu'est-ce que cela veut dire exactement ? Cela signifie que ce religieux appartient à la "Compagnie de Jésus". Cette obédience est au service exclusif du pape. Selon l'historien Hervé Yannou, interviewé par Le Nouvel Observateur, "Les Jésuites ont leur siège à deux pas du Vatican. C'est la milice du pape. Quand Ignacio de Loyola fonde la Compagnie de Jésus, il faut comprendre le mot "compagnie", comme l'équivalent d'un "régiment" dans l'armée. Ce sont des soldats, des missionnaires du Vicaire du Christ, le pape". 

Aujourd'hui, on compte environ 19 000 Jésuites à travers le monde. Pour devenir Jésuite, les religieux doivent suivre un enseignement très poussé. Ainsi, le pape François a étudié, entre autres, la philosophie, la théologie mais aussi la psychologie pendant une quinzaine d'années. Il n'a achevé son "parcours initiatique" qu'à l'âge de 37 ans. Il a alors prêté allégeance à la papauté lors de son dernier vœu. Les Jésuites présentent souvent un comportement austère : ils sont décrits comme des intellectuels très silencieux, stricts, sur la réserve, discrets, ascétiques. Une austérité qui a déjà été observée chez Jorge Mario Bergoglio. Les Jésuites sont des missionnaires, ils se mêlent à la population, vivent simplement. Ainsi, cet homme d'Eglise a vécu sans faste, logeant dans un appartement sans apparats alors qu'il était évêque et se déplaçant en transports en commun.

Dès sa première journée à la tête de l'Eglise, le pape François s'est fait remarquer par sa simplicité : il a utilisé une voiture qui ne portait pas l'immatriculation réservée aux souverains pontifes. Anecdote rapportée par un photographe de l'AFP : juste après son élection, ce mercredi 13 mars au soir, le pape François aurait refusé d'emprunter une voiture pour rejoindre la maison Sainte Marthe, préférant emprunter le minibus avec les autres cardinaux.

EN VIDEO - L'Argentin Jorge Bergoglio est un Jésuite austère, considéré comme modéré et de tendance réformiste. Portrait.

Chargement de votre vidéo
"Jorge Bergoglio, un jésuite austère et modéré"