François : le pape qui refuse de rouler en voiture avec chauffeur

François : le pape qui refuse de rouler en voiture avec chauffeur Le nouveau pape menait une vie plutôt simple en Argentine. Sur ce terrain, il a déjà commencé à marquer de son empreinte sa nouvelle fonction.

Le nouveau pape est un homme simple, discret, engagé dans la lutte contre la pauvreté. Un homme tout en retenue qui, fidèle aux principes des Jésuites, a mené jusqu'à présent une vie plutôt simple, sans faste. Ainsi, Jorge Mario Bergoglio, alors qu'il était évêque en Argentine, n'a pas choisi de vivre dans le luxueux palais auquel il avait droit, lui préférant un appartement classique et la simplicité des transports en commun. Celui que certains surnomment déjà "le pape des pauvres" partait alors très régulièrement à la rencontre des habitants des bidonvilles de Buenos Aires. Chaque semaine, il se confrontait ainsi à la misère.

Aujourd'hui, le pape François, décrit comme un religieux discret, strict, austère, a déjà commencé à marquer son pontificat par sa modestie. Dès l'annonce de son élection, après s'est présenté à la foule, toujours tout en retenue, Jorge Mario Bergoglio aurait refusé d'utiliser la voiture avec chauffeur prévue pour raccompagner le nouveau pape. Le pape François aurait préféré emprunter le minibus qui transportait les cardinaux jusqu'à la maison Sainte Marthe, selon un photographe de l'AFP. Et ce jeudi 14 mars, le nouveau pape s'est rendu à la basilique romaine de Sainte-Marie pour une prière privée. Mais dans une voiture qui ne portait pas l'immatriculation réservée aux souverains pontifes.

ET AUSSI - Dossier : les secrets du pape François

EN VIDEO – Portrait du nouveau pape, Jorge Mario Bergoglio, devenu le pape François.

Chargement de votre vidéo
"Jorge Bergoglio, un jésuite austère et modéré"